Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  26.Avril.2020 - 09:01
5114  
 

Analyse des banques d'espoirs | Los Angeles : la meilleure de toute la ligue

REP.jpg
Lorsque j’ai commencé à écrire les analyses des banques d’espoirs, il y avait quelques équipes que j’avais hâte de faire. La formation d’aujourd’hui en fait partie, c’est-à-dire les Kings de Los Angeles. Depuis qu’il est devenu le grand manitou en 2017-2018, Rob Blake garde tous ses choix et est entré dans une période de transition. On ne peut parler de reconstruction, car les vedettes de l’équipe n’ont pas quitté, mais on voit que le virage jeunesse est en train de se produire tranquillement comme le démontre leur alignement représentant le 7e plus jeune de la ligue. La transition amorcée par Blake est ponctuée par des sélections au repêchage judicieuses visant des joueurs de talent en premier lieu. Scott Wheeler aime tellement leur banque d’espoirs qu’il l’a classé au premier au travers de la ligue. C’est une banque profonde et diversifiée qui aura tout le temps au monde pour bien s’intégrer à l’équipe.

PrénomNomPositionDDNExpérience LNHRonde
 AlexTurcotteC20011
 GabeVilardiC1999Oui1
 RasmusKupariC20001
 AkilThomasC20002
 JaretAnderson-DolanC1999Oui2
TylerMaddenC19993
 AidanDudasC20004
 DrakeRymshaC19985
 AndreLeeC/LW20007
 ArthurKaliyevLW20012
 SamuelFagemoLW/RW20002
 BulatShafigullinLW/RW19993
 JohanSödergranLW/RW19996
 TobiasBjörnfotLD2001Oui1
 SeanDurziRD19982
 KaleClagueLD1998Oui2
 JordanSpenceRD20014
 KimNousiainenLD20004
 MikeyAndersonLD19994
 MarkusPhillipsLD19994
 JacobMoverareLD19984
 ColeHultsLD19985
 BradenDoyleLD20016
 MatthewVillaltaG19993
 LukasParikG20013
 DávidHrenákG19985
 JacobInghamG20006


Attaquant

La position de centre doit être la plus impressionnante dans toute la ligue. Kopitar n’a pas à s’en faire, la relève s’en vient et elle est presque aussi élite que lui. Premièrement, Alex Turcotte fera le saut chez les professionnels dès l’an prochain. Voici ce que je disais de lui l’an dernier avant son repêchage : Turcotte est un cauchemar pour les équipes adverses. Son talent élite est assurément son intelligence et sa connaisse du hockey. Le centre est une machine à causer des revirements chez l'adversaire. Malgré qu'il ne soit pas très grand, l’attaquant joue gros et tire bien son épingle du jeu de ce côté. On voit que ce ne sera jamais un problème dans la NHL. Son éthique et le fait qu’il n’a pas peur de se salir les mains démontrent que son développement va se poursuivre. Ses mains sont incroyables pour déjouer un adversaire ou faire des passes risquées et sa mobilité est excellente. Il crée beaucoup de jeu sur la patinoire, mais n'est pas aussi talentueux à ce niveau que Jack Hughes ou Trevor Zegras. Son plus gros défaut est son tir qui se doit d’être amélioré s’il désire avoir un impact important dans la LNH. Je n’ai rien à ajouter à ce profil qui est encore d’actualité. Son développement s’est bien fait jusqu’à présent. Je n’aurais pas détesté le voir encore dans la NCAA l’an prochain, mais nous n’y pouvons rien.



Gabriel Vilardi a fait un retour remarqué cette année sur la glace après deux saisons manquées en raison de blessures sérieuses au dos. Son entrée en scène dans l’AHL en a rassuré plus d’un, alors qu’il a cumulé 25 points en 32 matchs. Ceci lui a valu un rappel fort mérité dans la LNH où Gabriel a bien tiré son épingle du jeu avec 7 points en 10 matchs. Du travail demeure à faire sur son jeu en général, mais ça fait grandement du bien de le voir enfin jouer au hockey. Avec Turcotte, les deux jeunes évolueront ensemble et prendront le flambeau des vedettes actuelles des Kings plus tôt que tard que ce soit en centre ou aux ailes. Rasmus Kupari ne deviendra probablement jamais un joueur offensif dominant dans la LNH, mais avec sa vitesse élite et son niveau de responsabilité, je le vois comme un joueur de troisième trio fort utile. C’est sa prise de décision avec la rondelle qui me force à avancer cela. Je puis me tromper bien sûr, mais même si le Finlandais est un bon fabricant de jeu, ce n’est pas rare qu’il en fasse trop ou que ses actions soient trop forcées au mauvais moment. Une blessure importante a mis un terme à sa saison prématurément. Nous verrons l’an prochain si son développement se poursuit dans la bonne direction.



Pour ce qui est d’Akil Thomas, Tyler Madden et Jaret Anderson-Dolan ce sont trois solides espoirs de profondeur. Sauf pour Madden, je ne crois pas que ce seront des joueurs du top 6, mais ces trois centres sont bons dans toutes les facettes du jeu. Ils pourront remplir tous les rôles qu’on leur demande. Je les vois très bien dans la LNH sur le middle/bottom 6 avec des présences sur les unités spéciales et sur les tops trios, lorsque nécessaires. Les autres centres ne valent pas vraiment la peine d’être abordés, passons aux ailiers.



Arthur Kaliyev a glissé considérablement au repêchage l’an passé. Los Angeles a eu la main heureuse en deuxième ronde, alors qu’ils l’ont choisi au 33e rang. Je le voyais plutôt haut dans mes repêchages simulés comme démontre le fait que je l’avais classé au 14e rang (sélectionné par les Flyers). Voici ce que je disais sur lui dans mes profils : Kaliyev possède possiblement le meilleur tir du repêchage. Son intelligence offensive est très élevée. Il sait toujours où se placer pour marquer et est excellent en espace clos et devant le filet. Même en possédant un très bon gabarit, Kaliyev n'est pas très physique. C’est toutefois aisé pour lui de l’utiliser afin de protéger la rondelle. Il sait se créer de l'espace avec son jeu de jambes et son maniement de bâton. On ne peut pas dire qu'il est un joueur de trafic, mais ce n'est pas non plus un joueur de périphérie. Son habilité à passer est sous-estimée, car il essaie toujours de tirer en premier. Sa constance demeurera son plus grand problème à surmonter lors de carrière, tout comme la plupart des marqueurs. Ce profil est toujours d’actualité cette année, mais on a bien aimé le voir dominer encore cette saison. Sa mobilité devra être améliorée à long terme, mais j’ai confiance en son potentiel.



Le même constat est possible pour le Suédois Samuel Fagemo. Je trouve que ce jeune a tout ce qu’il faut pour réussir. On peut lire ce que je disais sur lui l’an dernier : bon coup de patin et intelligence hockey. Il n’est pas le plus dynamique avec la rondelle, mais son lancer du poignet est sec et précis. C’est un overager qui a été ignoré l’an passé au repêchage, mais il a développé son jeu durant l’été, ce qui va lui permettre d’être choisi cette année. Samuel est très mature dans sa sélection de jeu offensif et défensif. Il ne te fait jamais mal et travail fort. Toujours bien placer, Fagemo a un talent certain pour marqueur des buts en fonçant au filet. L’amélioration de son accélération va lui être grandement bénéfique. Tout est encore vrai dans son cas et son développement s’est poursuivi depuis l’an passé. Il a pris beaucoup d’assurance et on risque de le voir plus tôt que tard dans la LNH.



Défenseur

Tobias Bjornfot
fut un excellent choix des Kings l’an dernier. Ce défenseur n’est pas le plus talentueux, mais ses capacités sont intéressantes. Voici ce que je disais de lui l’an dernier : le patin, le tir, l’intelligence et le calme avec la rondelle sont là, tout y est. Il est fait pour la nouvelle NHL. Tobias est très impliqué dans le jeu de transition et en offensive où il utilise très bien ses coéquipiers avec des passes savantes. Sans être mauvais en défensive, il a parfois de la misère avec son positionnement, mais ça ne sera pas un problème à long terme. Le point négatif est le fait qu’il se fait tasser facilement de la rondelle malgré sa grandeur et son poids. Il va devoir prendre de la masse et apprendre comment utiliser mieux son corps. Un bout du chemin est déjà fait, alors qu’il a joué la saison dans l’AHL. Une excellente saison où on a vu tout son potentiel. Je ne crois pas que le Suédois sera un arrière élite, mais tout est là pour qu’il devienne un régulier au cours des deux prochaines saisons.



Kale Clague possède un potentiel offensif plus élevé que Bjornfot, mais c’est un défenseur plus à risque. Rapide et confiant en possession de la rondelle, Scott Wheeler mentionne qu’il doit améliorer sa rapidité d’exécution et sa prise de décision. C’est un joueur sujet aux revirements couteux et faible physiquement. Il le voit tout de même parvenir à la LNH si son utilisation est adéquate et que son développement est bien encadré par la formation californienne.



Jordan Spence est un défenseur offensif, intelligent et mobile qui adore contrôler la rondelle. J’avançais l’an passé que c’est en relance qu’il ressort du lot. Il est un peu petit, mais le potentiel est définitivement là. L’un des trucs à améliorer est le travail dans sa zone et son poids. Le défenseur de Moncton utilise bien son bâton en défensive, mais avec son physique c’est difficile pour lui en espace rapproché. Néanmoins, je le vois dans la LNH à long terme. Vous pouvez le comparer à Will Butcher en termes de style de jeu.



Du restant des défenseurs, n’est notable que Sean Durzi qui a été acquis des Maple Leafs contre Jake Muzzin, Kim Nouisiainen et Mikey Anderson. Le premier est un défenseur rapide et complet ne faisait que rarement des erreurs. Le deuxième est un petit défenseur offensif et rapide qui est très bon pour couvrir un territoire large grâce à sa mobilité, mais sa taille va lui nuire à long terme. Le dernier est reconnu comme fiable défensivement, mais sa première année a été difficile chez les professionnels. Pour le restant, pas nécessairement besoin d’en parler.



Gardien de but

Le seul gardien qui semble notable dans leur banque est Jacob Ingham qui est athlétique avec un talent brut. Il manque de constance et de technique, mais selon Wheeler, le potentiel est là pour le hockey professionnel.



Stratégie pour le repêchage

Les Kings possèdent leur choix de première ronde qui sera top 7 et trois choix de deuxième ronde. Tout comme le Canadien, on peut penser que Blake mise beaucoup sur ces séances pour construire un club gagnant. Si on regarde les années passées, Los Angeles aime beaucoup prendre des joueurs fiables qui sont bons dans toutes les facettes du jeu. Le seul ou presque qui contrevient à cela est Kaliyev. Ainsi, pour mes listes d’espoirs je vais prioriser les individus talentueux, mais responsables sur la glace. La défensive sera un aspect à garder en tête pour eux, car on ne note pas d’individus élite à cette position contrairement à l’attaque.

ÉquipeRonde
Los Angeles1
Los Angeles2
Vancouver2
Las Vegas2
Los Angeles3
Columbus3
Los Angeles4
Calgary4
Los Angeles5
Los Angeles6
Los Angeles7


Choix de première ronde de Los Angeles (top 7)


Pour ce choix, ce n’est pas trop dur de faire la liste. À mes yeux, ils vont espérer de tout cœur que Jamie Drysdale tombe jusqu’à eux. Je leur souhaite sincèrement, car ça ferait en sorte de les projeter encore plus en avant dans leur processus de reconstruction.

1. Alexis Lafrenière
2. Tim Stutzle
3. Jamie Drysdale
4. Quinton Byfield
5. Lucas Raymond
6. Marco Rossi
7. Jake Sanderson

J’ai un petit feeling qu’ils auront Jake Sanderson haut sur leur liste en raison du manque à cette position dans leur banque. J’adore Cole Perfetti, mais je pourrais comprendre une formation de le mettre de côté par rapport à Jake Sanderson pour combler un besoin. Je mets Quinton Byfield un peu loin, car c’est un centre et ils n’en ont pas réellement besoin. Je me trompe sûrement en faisant cela, mais on verra.

Choix de deuxième ronde de Los Angeles (top 35)


1. Helge Grans
2. Hendrix Lapierre
3. Lukas Reichel
4. Ryan O'Rourke
5. Justin Barron
6. Brendon Brisson
7. Vasili Ponomaryov
8. Shakir Mukhamadullin

Je me doute bien que les trois premiers ne seront plus là au moment où les Kings annonceront leur deuxième choix. Toutefois, tout est toujours possible. Ryan O'Rourke représente bien ce qu’ils recherchent généralement et c’est un excellent joueur fiable. Il ferait le bonheur de n’importe quelle formation voulant solidifier sa défensive. Le même constat est possible avec Justin Barron qui a beaucoup baissé dans les listes. L’an prochain sera très important pour son avenir.

Choix de deuxième ronde de Vancouver (top 50)



1. Topi Niemela
2. Zion Nybeck
3. William Villeneuve
4. Roni Hirvonen
5. Martin Chromiak
6. Thomas Bordeleau
7. Jake Neighbours
8. Theodor Niederbach

Ce n’est malheureusement pas une grosse année pour les défenseurs dans les 2 ou 3 premières rondes. Ce n’est pas qu’il n’y a pas de talent, loin de là, mais le nombre est un peu faible à mes yeux. Néanmoins, pouvoir choisir Villeneuve ou Niemela à ce stade-ci du repêchage serait la bienvenue.

Choix de deuxième ronde de Las Vegas (top 60)



1. Eemil Viro
2. Anton Johannesson
3. Samuel Knazko
4. Tyson Foerster
5. Veeti Miettinen
6. Luke Tuch
7. Yan Kuznetsov
8. Tyler Kleven

Ça devrait tous être des espoirs disponibles en fin de deuxième ronde pour Los Angeles. Avec toutes les sélections qu’ils possèdent cette année et leur banque qui est bien garnie, je ne serais pas surpris de les voir aller avec des choix surprenants. Peut-être vont-ils tenter des coups de circuit, mais j’en doute, car leurs coups de circuit sont déjà dans le système. Bref, je n’ai pas la vérité absolue, mais je crois que la piste que j’étale ici fait du bon sens.

À lire également


Analyse des banques d’espoirs : Introduction et critères
Analyse des banques d’espoirs : Anaheim
Analyse des banques d’espoirs : Arizona
Analyse des banques d’espoirs : Boston
Analyse des banques d'espoirs : Buffalo
Analyse des banques d'espoirs : Calgary
Analyse des banques d'espoirs : Carolina
Analyse des banques d'espoirs : Chicago
Analyse des banques d'espoirs : Colorado
Analyse des banques d'espoirs : Columbus
Analyse des banques d'espoirs : Dallas
Analyse des banques d'espoirs : Détroit
Analyse des banques d'espoirs : Edmonton
Analyse des banques d'espoirs : Floride



0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux