Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  24.Janvier.2020 - 11:55
3038  
 

Sous le radar | Repêchage 2020 : Jamie Drysdale

REP.jpg
Photo par Alaney2k ©
Candidat au top 5 du repêchage

Au début de l’année, je voyais Justin Barron, Jérémie Poirier et Jamie Drysdale comme ayant une chance de percer le top 10 du repêchage. Comme vous allez le voir dans les prochains textes, ce n’est plus du tout le cas. Drysdale est le seul qui va s’y retrouver à mes yeux. Il pourrait même s’établir dans le top 5. Après Alexis Lafrenière, Quinton Byfield, Lucas Raymond et Tim Stutzle, il est le meilleur talent disponible dans ma liste.



Défenseur moderne

Il a probablement tout ce que vous voulez d’un défenseur de premier ordre dans la LNH actuelle. Sa force provient surtout de sa mobilité qu’il utilise d’une main de maître en possession du disque. Que ce soit pour éviter l’échec avant adverse, pour relancer l’attaque ou faire bouger le jeu en offensive, il se démarque à chaque occasion avec confiance. Il est impressionnant à voir aller en raison de sa rapidité, mais aussi de par son agilité et sa technique. On ne peut qu’observer et s’émerveiller. Sa vision en relance est développée et lui permet de bien évaluer quand monter la rondelle, faire une passe ou un lobe en zone neutre en raison d’un manque d’option.



Pourquoi être grand quand on peut jouer intelligemment ?

Malgré son physique dans la moyenne, il est bon pour contrer les joueurs à gros gabarit. Son bâton est actif le long des rampes et en face du gardien afin de ne pas être désavantagé contre un adversaire plus imposant. Dans le junior, il est bon, mais il va devoir tout de même s’améliorer pour être du niveau LNH contre des joueurs plus forts et plus rapides. Mais ça, c’est vrai pour tous les joueurs de cet âge. Ça devrait bien aller dans son cas. Il est très complet comme joueur. Sa mobilité dans les quatre directions fait en sorte qu’il est capable de réparer ses erreurs de lecture et de positionnement en défensive. Il ne se fait pas facilement distancer également. Encore une fois, à l’âge junior, il excelle, mais une prise de poids devra être faite pour être capable de le faire dans la grande ligue.

La journée du repêchage

Lors du repêchage, il pourrait aller aussi haut que le 3e au total. Je ne crois pas qu’il va descendre en bas du 7e rang. Pour le Canadien, il ne représente pas une position où il y a un besoin urgent. Toutefois, un défenseur droitier de cette qualité, fiable dans sa zone et qui patine comme le vent est un atout de grande valeur dans une organisation. Jeff Petry et Shea Weber sont vieux. Noah Juulsen, Cale Fleury et Josh Brook ont du potentiel, mais ils ne se comparent pas à Drysdale. Je crois qu’il serait une option à envisager en dehors du top 4 pour nos glorieux. Il réglerait cette position pour un bon bout de temps. Il est vraiment dommage qu’il ne soit pas gaucher, car se faisant, il serait la cible numéro un. En termes de comparaison beaucoup compare son style de jeu à Cale Makar.

Vous intéresse-t-il aussi haut dans le repêchage ou bien vous êtes plus intéressé par un attaquant ? L’avez-vous déjà vu joué ?




0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux