Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  26.Mars.2020 - 07:41
2351  
 

Sous le radar | Repêchage 2020 : Shakir Mukhamadullin, le locomotive russe

Une présence imposante

C’est rare qu’un nom soit imposant comme le sien l’est. Un défenseur de 6 pieds 2 pouces qui se nomme Shakir n’a pas le choix d’être physique (ceci est une blague). C’est pas mal le cas pour Mukhamadullin. La force est l’aspect de son jeu qui le caractérise le plus. Ses mises en échec sont percutantes, sa foulée est puissante et son tir est foudroyant de la pointe. Lorsque vient le temps de défendre sa zone, le Russe fait preuve d’initiative, c’est-à-dire qu’il va vers l’action au lieu de la laisser venir à lui. Sa technique de patinage l’aide grandement dans ses déplacements et même si ce n’est pas nécessairement une capacité élite, c’est bien au-dessus de la moyenne. Surtout pour un jeune de son gabarit. En possession du disque, on le voit confiant et en contrôle de la situation. Son positionnement fait parfois défaut en raison de son enthousiasme, mais ça se corrige assez facilement, donc je ne vois pas de problème dans sa zone.



La comparaison avec Romanov est facile

Ce n’est pas un espoir possédant une créativité hors du commun dans la KHL jusqu’à maintenant. Par contre, comme pour Alexander Romanov, ce n’est pas ce qui lui est demandé. Si on se fie aux matchs où il évolue contre des jeunes de son âge, c’est là qu’on voit qu’il y a du potentiel. En effet, dans ce genre de situation, c’est souvent lui qui dicte le jeu et qui dirige l’attaque ainsi que la relance. Il y est très impliqué et on le voit partout sur la glace. Peut-être un peu trop même. Je questionne un peu son intelligence/vision parce que ses décisions n’ont pas toujours le bon timing. Ça peut parfois faire mal à son équipe. C’est ce qui se produit quand on suit un peu trop ses instincts. Je ne doute pas qu’avec plus de maturité, ça va s’améliorer.



La journée du repêchage

Pour la séance de repêchage, il y a trop à apprécier dans son jeu pour ne pas prendre une chance avec lui en deuxième ronde. Ses qualités sont attrayantes, surtout pour une formation qui veut ajouter du poids à l’arrière avec une touche d’offensive. Si votre banque regorge de petits défenseurs, Shakir pourrait être fait pour vous. Concernant le Canadien, je doute de leur capacité à développer ce type de défenseur, mais à la fin de la deuxième ronde, je ne vois pas de problème. Il ferait peut-être du bien d’ajouter une brute mobile à l’arrière. Ne sous-estimez pas le fait qu’une équipe à la fin de la première ronde pourrait le prendre. Si un recruteur peut assurer que c’est la LNH qui l’intéresse, je suis certain qu’une formation pourrait prendre le risque.



À lire également


Topi Niemela
Luke Tuch
Lukas Reichel
Jake Neighbours
Carter Savoie
Kasper Simontaival
William Villeneuve
Yan Kuznetsov
Alexander Pashin
Samuel Knazko
Antonio Stranges
Jean-Luc Foudy
Roni Hirvonen
Vasili Ponomaryov
Helge Grans
Ty Smilanic
John-Jason Peterka
Jack Quinn
Emil Andrae
Repêchage simulé : Février 2020 partie 3
Repêchage simulé : Février 2020 partie 2
Repêchage simulé : Février 2020 partie 1
Seth Jarvis
Jake Sanderson
Yaroslav Askarov
Zion Nybeck
William Wallinder
Lukas Cormier
Justin Barron
Kaiden Guhle
Jacob Perreault
Rodion Amirov
Noel Gunler
Mavrik Bourque
Hendrix Lapierre
Jérémie Poirier
Connor Zary
Jan Mysak
Braden Schneider
Dawson Mercer
Dylan Holloway
Marco Rossi
Anton Lundell
Cole Perfetti
Alexander Holtz
Jamie Drysdale
Tim Stutzle
Lucas Raymond
Quinton Byfield
Alexis Lafrenière

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux