Retour à l'accueil

Sous le radar | Repêchage 2020 : Antonio Stranges, une technique de patin hors du commun, mais un potentiel élite

Une mobilité hors du commun

Sérieusement, c’est assez ironique d’avoir ce nom de famille quand on a une technique de patin aussi étrange. C’est difficile à expliquer. Vous regarderez le vidéo ci-dessous de lui et concentrez-vous sur ses croisements de patins qu’il fait à profusion d’une façon vraiment spéciale. N’en reste qu’il se débrouille vachement bien dans ses déplacements dans toutes les directions. L’Américain est très agile sur la patinoire. Couplé avec son talent offensif, on a à faire avec une petite bombe offensive à retardement. Stranges représente un très beau risque en deuxième moitié de première ronde ou en début de deuxième ronde. Je vois très bien une équipe mature le prendre, car il aura le temps de se développer. Ce petit joueur à tous les talents. En plus d’être l’un des plus agiles du repêchage, l’attaquant possède des mains imaginatives avec une vision développée. Son tir est précis et il le décoche à profusion. On ne peut pas vraiment demander quelque chose de plus dans son cas autre que d’espérer qu’il continue de développer son jeu avec la rondelle en travaillant fort et en améliorant sa prise de décision.

Se met beaucoup de pression

Donc, Antonio est un spécialiste de l’offensive. Un gars qui est confiant et qui veut toujours faire bouger les choses en territoire adverse. Il veut faire la différence et être là quand ça compte. Je ne dirais pas qu’il cherche l’attention, mais ça ressemble à cela, car parfois, on dirait qu’il priorise le jeu risqué au jeu simple et efficace afin de faire lever les gens de leur siège. Ce n’est pas que ça ne marche jamais, c’est juste que les entraîneurs dans la LNH vont s’arracher les cheveux de leur tête s’il le fait trop souvent. Pour lui, la prise de maturité sera importante et je suis sûr qu’elle va se faire, car il est dans une bonne organisation et que c’est un bon ”kid.” Stranges est un joueur très créatif avec la rondelle. Que ce soit en fabriquant des jeux pour ses coéquipiers ou pour déjouer un défenseur, il tient tout le monde en haleine. Il maîtrise l’art d’attirer les joueurs à lui pour les endormir afin de libérer ses compagnons de trio. Le centre est également excellent pour étirer la boite défensive et pour ralentir le jeu. Toutefois, sans la rondelle, on ne peut pas dire qu’il est un spécialiste. La vitesse et le vouloir sont là, mais ça va prendre du temps, je suis sûr qu’il va y mettre les efforts. Enfin, le jeu physique est loin d’être sa tasse de thé. Il est efficace en périphérie et c’est sa plus grosse lacune selon moi avec son manque de constance. Il va devoir prendre du poids dans ses jambes afin de pouvoir jouer dans le trafic et le long des rampes. S’il n’y arrive pas, comme bon nombre de vedettes dans le junior, il ne foulera pas les patinoires de la LNH.

La journée du repêchage

Néanmoins, le potentiel élite de ce joueur est très intéressant. Il demandera de la patience et du travail, mais à maturité, Stranges représente un coup de circuit possible. Il sera sélectionné entre les choix 25 et 50 selon moi et ça va dépendre de sa saison. Présentement, il se débrouille assez bien, mais on aimerait qu’il produise un peu plus. Pour le CH, il est intéressant, mais le développement de joueur strictement offensif n’est pas leur force. Ainsi, je doute que l’espoir soit un choix judicieux même s’il représente un foutu bon risque. S’il glisse jusqu’à leurs sélections de deuxième ronde, ils se doivent de le considérer. Son jeu s’apparente à Jonathan Drouin.

À lire également

Jean-Luc Foudy
Roni Hirvonen
Vasili Ponomaryov
Helge Grans
Ty Smilanic
John-Jason Peterka
Emil Andrae
Repêchage simulé : Février 2020 partie 3
Repêchage simulé : Février 2020 partie 2
Repêchage simulé : Février 2020 partie 1
Seth Jarvis
Jake Sanderson
Yaroslav Askarov
Zion Nybeck
William Wallinder
Lukas Cormier
Justin Barron
Kaiden Guhle
Jacob Perreault
Rodion Amirov
Noel Gunler
Mavrik Bourque
Hendrix Lapierre
Jérémie Poirier
Connor Zary
Jan Mysak
Braden Schneider
Dawson Mercer
Dylan Holloway
Marco Rossi
Anton Lundell
Cole Perfetti
Alexander Holtz
Jamie Drysdale
Tim Stutzle
Lucas Raymond
Quinton Byfield
Alexis Lafrenière

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

Actualité NHL 04 février 2023

Sonny Milano prolongé par les Capitals de Washington

Sonny Milano
AHL 04 février 2023

Alex Galchenyuk performe très bien dans la AHL

Alex Galchenyuk performe très bien dans la AHL
Espoirs NHL 04 février 2023

De la AHL à la CHL | Rendement des espoirs assignés dans les rangs juniors

De la AHL à la CHL | Rendement des espoirs assignés dans les rangs juniors
Actualité NHL 04 février 2023

Match des étoiles 2024: un retour au Canada ?

Match des étoiles 2024: un retour au Canada ?
Actualité NHL 03 février 2023

Est-ce que le format du match des étoiles devrait être changé?

nhl-lnh
Signature 03 février 2023

Cinq ans de plus pour Dylan Strome avec les Caps

capitals-washington
AHL 03 février 2023

AHL | Congédié pour avoir aidé une autre organisation ?

AHL | Congédié pour avoir aidé une autre organisation ?
Espoirs NHL 03 février 2023

Espoirs NHL: Frank Nazar devra s’armer de patience

Frank Nazar - TSLH Espoirs - InStat Hockey

Commentaires

  1. pascal96

    hahaha c'est la technique 10-2 il parait...c'est vraiment explosif sur les déplacements latéraux et les changements de direction, mais en ligne droite, il n'est pas le meilleur

Comments are closed.