Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  10.Février.2020 - 10:00
1474  
 

Sous le radar | Repêchage 2020 : Mavrik Bourque

Un Québécois modèle

Mavrik représente bien ce que le peuple québécois aime chez un joueur. C’est un chien enragé qui aime se sacrifier pour son équipe. Ce qui est le plus impressionnant c’est qu’il est petit. Ce n’est pas l’attaquant de puissance typique, c’est plus le petit joueur énergique qui fait perdre patience aux autres joueurs. En plus de ceci, Bourque rentre dans les rangs. C’est une personne à l’attitude irréprochable qui fait ce qu’on lui demande sans se poser de question. On dirait que je décris un joueur de ligue américaine, mais ce n’est pas le cas. Le centre possède des aptitudes offensives très intéressantes et il contrôle l’allure ainsi que le rythme du jeu.



Il dicte le tempo

Premièrement, son tir est vraiment excellent. Le droitier l’utilise à profusion dans les espaces clos où il réussit à trouver le temps et la place pour le décocher. Deuxièmement, l’attaquant a une bonne vision avec ou sans la possession de la rondelle. Ça lui permet de préparer des jeux d’endroits restreints et de contrer l’adversaire efficacement. Il est évidemment ce qu’on appelle un joueur complet. En raison de l’intensité qui le caractérise, il est difficile de jouer contre lui, car il court après tout le monde pour briser ce que l’adversaire essaie de construire. Son positionnement est bon et sa vitesse lui permet de garder la cadence que l’adversaire impose. Au junior, le meneur chez les Cataractes peut s’occuper de n’importe qui en raison de sa passion et de son centre de gravité qui est bas. Il est franchement difficile de lui enlever la rondelle. Toutefois, je crois que ça va être difficile pour lui de poursuivre sa combativité sans prendre plus de force. Je ne doute pas qu’il va réussir, car son éthique est sans reproche. Il possède de bonnes qualités offensives, mais je ne sais pas si son jeu va bien se transmettre dans la LNH. Le jeune homme originaire de Plessisville va probablement frapper un mur, mais si son équipe lui laisse le temps de se développer et de s’adapter au calibre de jeu, je crois qu’il pourrait être un bon joueur du top 9.

La journée du repêchage

Sa saison est très intéressante. On remarque qu’il est une menace chaque soir et qu’il progresse constamment. C’est 71 points en 49 matchs jusqu’à maintenant. C’est lui la pierre angulaire de l’offensive à Shawinigan. Pour le Canadien, ce ne serait pas un mauvais choix après le top 20, mais je ne crois pas qu’il sera une option vue la redondance qu’il représente avec d’autres espoirs du club. Son jeu s’apparente à Anthony Beauvillier.


À lire également


Repêchage 2020 : Hendrix Lapierre
Repêchage 2020 : Jérémie Poirier
Repêchage 2020 : Connor Zary
Repêchage 2020 : Jan Mysak
Repêchage 2020 : Braden Schneider
Repêchage 2020 : Dawson Mercer
Repêchage 2020 : Dylan Holloway
Repêchage 2020 : Marco Rossi
Repêchage 2020 : Anton Lundell
Repêchage 2020 : Cole Perfetti
Repêchage 2020 : Alexander Holtz
Repêchage 2020 : Jamie Drysdale
Repêchage 2020 : Tim Stutzle
Repêchage 2020 : Lucas Raymond
Repêchage 2020 : Quinton Byfield
Repêchage 2020 : Alexis Lafrenière


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux