Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  5.Février.2020 - 10:11
2811  
 

Jérémie Poirier, un potentiel élite, mais est-ce que ses défauts lui coûteront une place en première ronde ? | Sous le radar

Un défenseur nouvelle génération

Jérémie n’est pas sans faille, mais le défenseur a une aura d'excellence qui l'entoure. S’il atteint son potentiel, le gaucher pourrait être un Thomas Chabot (surtout s’il améliore sa vitesse), mais s’il échoue, on aura un Nathan Beaulieu 2.0 (je sais ce n’est pas un québécois). Poirier est donc ce qu’on appelle un choix “high risk, high reward”. L’assurance qu’il dégage avec la rondelle est hypnotique. C’est étrange comme expression, mais lorsque vous le regarderez jouer, remarquez les joueurs adverses. C’est vraiment fréquent que ces derniers le regardent voler d’un bout à l’autre de la patinoire en oubliant de jouer. Le même phénomène se produit avec McDavid lorsqu’il accélère et survole la zone neutre. On dirait que les joueurs figent et se disent “ wow, c’est qui lui”. Et quand ils reprennent conscience du jeu, il est trop tard et ils sont hors position. Ce n’est pas que l’espoir est le plus rapide (il faut même qu’il travaille sur cet aspect s’il veut dominer dans LNH), mais sa prestance sur la glace lui est propre.

Pas rapide, mais agile et offensif

Poirier patine toujours avec la tête haute. C’est un prototype presque parfait pour la nouvelle LNH. Il sait utiliser sa mobilité pour se sortir de l’échec avant, se séparer d’une poursuite ou bien pour faire bouger la défense adverse. Il contrôle très bien la rondelle et, avec l’agilité de ses mains, il n’est pas trop difficile pour lui de se sortir d’impasse en déjouant quelques joueurs. C’est un arrière très incisif en relance que ce soit en dirigeant celle-ci ou en arrivant dans la deuxième vague. Dans ces situations, le défenseur des Sea Dogs est bon pour se faire oublier et, quand l’occasion se présente, surgir dans le haut des cercles pour s’offrir à une passe. Son tir est puissant et décoché en une fraction de seconde. Il excelle également dans la création de jeux en zone offensive. On le voit utiliser sa vision et ses mains pour faire bouger le jeu, mais également son anticipation pour attaquer une défensive de la bonne façon. Dans sa zone, il est un chantier en cours. Ce n’est pas qu’il est mauvais (mais presque), mais ça va demander du travail pour l’améliorer. On note déjà une progression par rapport à l’an dernier, c’est bon signe.



Des défauts à améliorer

Tout comme n’importe quel défenseur offensif et mobile, bien qu’il soit excellent dans sa zone, il est sujet aux revirements. Le jeune veut souvent en faire trop. Sa confiance peut donc lui nuire parfois. Ce n’est pas réellement un problème, car pour chaque jeu raté, des dizaines d’autres sont réussis. L’organisation qui le repêchera aura un joyau entre les mains. Il faudra qu’elle l’encadre de la bonne façon tout en le laissant s’exprimer afin qu’il s’épanouisse de lui-même. Pour le type de défenseur qu’il est, Jérémie devra définitivement travailler son accélération et sa vitesse de pointe, mais surtout sa technique. Ce n’est pas un problème au junior, mais dans les pros, il ne dominera pas si ça demeure ainsi. Je ne crois pas que ce sera difficile vu qu’il a d’excellentes bases actuellement, mais c’est le plus gros risque en ce moment. Le défenseur devra s’attarder aussi à sa prise de décision en défensive et à son positionnement.

La journée du repêchage

Pour le Canadien, il pourrait être une cible si jamais il glisse en deuxième ronde. Je le voyais très haut en début d'année, mais à mesure que la saison avançait, ses défauts m’ont apparu un peu plus présents. Ça demeure un très beau projet et je ne doute pas qu'une formation l'aura plus tôt que tard dans sa liste. Votre avis ?



À lire également


William Dufour
Juuso Maenpaa
Sam Colangelo
Pavel Novak
Joni Jurmo
Oliver Suni
Roby Jarventie
Will Cuylle
Theodor Niederbach
Veeti Miettinen
Tyler Tullio
Luke Evangelista
Ozzy Wiesblatt
Marat Khusnutdinov
Ryan O'Rourke
Martin Chromiak
Tyson Foerster
Thomas Bordeleau
Tyler Kleven
Justin Sourdif
Eemil Viro
Ridly Greig
Brendon Brisson
Shakir Mukhamadullin
Topi Niemela
Luke Tuch
Lukas Reichel
Jake Neighbours
Carter Savoie
Kasper Simontaival
William Villeneuve
Yan Kuznetsov
Alexander Pashin
Samuel Knazko
Antonio Stranges
Jean-Luc Foudy
Roni Hirvonen
Vasili Ponomaryov
Helge Grans
Ty Smilanic
John-Jason Peterka
Jack Quinn
Emil Andrae
Repêchage simulé : Février 2020 partie 3
Repêchage simulé : Février 2020 partie 2
Repêchage simulé : Février 2020 partie 1
Seth Jarvis
Jake Sanderson
Yaroslav Askarov
Zion Nybeck
William Wallinder
Lukas Cormier
Justin Barron
Kaiden Guhle
Jacob Perreault
Rodion Amirov
Noel Gunler
Mavrik Bourque
Hendrix Lapierre
Jérémie Poirier
Connor Zary
Jan Mysak
Braden Schneider
Dawson Mercer
Dylan Holloway
Marco Rossi
Anton Lundell
Cole Perfetti
Alexander Holtz
Jamie Drysdale
Tim Stutzle
Lucas Raymond
Quinton Byfield
Alexis Lafrenière
Écoutez notre dernier épisode du TSLH Podcast


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux