Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  31.Janvier.2020 - 12:47
2835  
 

Dawson Mercer, une saison dominante à venir l'an prochain, mais demeurera-t-il à Chicoutimi toute la saison ? | Sous le radar

Un choix sûr

Le prochain espoir n'a pas le potentiel des Marco Rossi, Alexander Holtz ou Cole Perfetti, mais il y a une tonne d’aspects à aimer dans le jeu de ce jeune homme de Terre-Neuve. Une fois à maturité, il foulera une patinoire de la ligue nationale de hockey. Beaucoup de travail reste à faire pour y arriver, mais l’ailier est un choix plutôt sûr d’atteindre le show. Son jeu gravite autour de son acharnement et de son désir de vaincre. Ça sonne joueur de 3e trio, mais il y a beaucoup plus de potentiel que cela chez lui. Son début de saison a été plutôt éclatant. Au moment d’écrire ces lignes, il affichait 18 buts et 47 points en 31 matchs. Plusieurs vétérans ont quitté l’alignement de son équipe en début de saison et c’est lui qui s’est retrouvé comme étant la pierre angulaire de son organisation. Par le passé, on le reconnaissait comme un fabricant de jeux, mais en ce moment, on lui dénote une soif pour marquer. Il excelle en récupération de rondelle et au niveau des batailles le long des rampes ainsi que devant le filet. Le tout fait en sorte qu’il se retrouve fréquemment avec la rondelle dans une position avantageuse. Bien que son physique n’est pas le plus imposant, sa force et sa technique de patinage lui permettent d’avoir un bon équilibre. Le mettre en échec n’est pas chose aisée et, lorsqu’il se fait soutirer le disque, ses efforts se succèdent pour la récupérer. Bref, ses coéquipiers l’adorent et ses adversaires le détestent. On lui donne également des qualités de meneur et son éthique de travail sur ainsi que hors glace est sans faille.



Des aspects à améliorer

Quelques trucs doivent quand même être améliorés pour atteindre le top 6 d’une équipe de la LNH. Il a tendance à prendre un peu trop de risque avec la rondelle. Ses décisions peuvent laisser à désirer. Cet aspect s’apprend donc ce n’est pas réellement un problème. C’est surtout lorsque la pression se referme sur lui que les erreurs surviennent. Cet attribut pourrait laisser croire que son intelligence hockey et sa vision laissent à désirer, mais ce n’est pas le cas. Avec le temps et la maturité, il va apprendre à mieux gérer la pression et les défenses adverses. Son patin n’est pas un problème tout comme son gabarit, mais tout comme l’ensemble des joueurs de son âge, il se doit de continuer de travailler sur son explosion et la force de ses jambes. Un des atouts que les dirigeants aimeront est le fait qu’il peut jouer à tous les postes comme attaquant. Ce qui l’aide le plus c’est qu’il comprend le jeu et ça le met souvent en avant des autres. Ainsi, même si son patin n’est pas exceptionnel, le nouveau Saguenéen est fréquemment le premier sur la rondelle. Il est l’un des meilleurs de son âge pour défendre son territoire et ça va adoucir sa transition pour jouer pro.

La journée du repêchage

Son potentiel mêlé avec son acharnement va assurément plaire à beaucoup de recruteurs. C’est le genre de joueur qui plait beaucoup au Canadien habituellement. Ainsi, il ne serait pas du tout étonnant qu’il prenne le chemin de Montréal entre les choix 10 et 20 si c’est à cet endroit que le CH sélectionne. Il verra probablement ses premiers matchs dans la LNH dans 3 ans, mais sa maturité physique, son excellence en défensive et son éthique pourraient lui faire voir quelques matchs dans deux ans.


À lire également


William Dufour
Juuso Maenpaa
Sam Colangelo
Pavel Novak
Joni Jurmo
Oliver Suni
Roby Jarventie
Will Cuylle
Theodor Niederbach
Veeti Miettinen
Tyler Tullio
Luke Evangelista
Ozzy Wiesblatt
Marat Khusnutdinov
Ryan O'Rourke
Martin Chromiak
Tyson Foerster
Thomas Bordeleau
Tyler Kleven
Justin Sourdif
Eemil Viro
Ridly Greig
Brendon Brisson
Shakir Mukhamadullin
Topi Niemela
Luke Tuch
Lukas Reichel
Jake Neighbours
Carter Savoie
Kasper Simontaival
William Villeneuve
Yan Kuznetsov
Alexander Pashin
Samuel Knazko
Antonio Stranges
Jean-Luc Foudy
Roni Hirvonen
Vasili Ponomaryov
Helge Grans
Ty Smilanic
John-Jason Peterka
Jack Quinn
Emil Andrae
Repêchage simulé : Février 2020 partie 3
Repêchage simulé : Février 2020 partie 2
Repêchage simulé : Février 2020 partie 1
Seth Jarvis
Jake Sanderson
Yaroslav Askarov
Zion Nybeck
William Wallinder
Lukas Cormier
Justin Barron
Kaiden Guhle
Jacob Perreault
Rodion Amirov
Noel Gunler
Mavrik Bourque
Hendrix Lapierre
Jérémie Poirier
Connor Zary
Jan Mysak
Braden Schneider
Dawson Mercer
Dylan Holloway
Marco Rossi
Anton Lundell
Cole Perfetti
Alexander Holtz
Jamie Drysdale
Tim Stutzle
Lucas Raymond
Quinton Byfield
Alexis Lafrenière


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#132016

Gotchon
Je rejoins @ErdqScooby et @Opusizar,

@pascal.lapointe, tu fais un super bon job dans tes rédactions d'articles, avec un petit lien vidéo pour argumenter tes connaissances. c'est un plaisir de te lire, merci et stp, continue

1.Février.2020 - 15:58   
   0  
#132013

pascal.lapointe
Merci de me lire !!

31.Janvier.2020 - 21:05   
   0  
#132012

ErdqScooby
@pascal.lapointe merci pour vos magnifiques texte sur les prochains espoir, cest grandement plaisant a lire et s instruire sur des personnes qu on pourrais moins connaitre.


31.Janvier.2020 - 17:13   
   +2  
#132009

pascal.lapointe
Ma description de lui sonne beaucoup comme un joueur de 3e trio, mais je crois qu?il a plus de potentiel que cela. Je le vois comme un bon joueur de 2e trio qui est responsable. Meilleur que Lehkonen en raison de son offensive, mais moins que Tatar si vous voyez ce que je veux dire. Le « range » est large mais ça vous donne une idée de ma vision de son futur.

31.Janvier.2020 - 14:39   
   +1  
#132008

Opusizar
pascal.lapointe
Merci pour cette belle quotidienne sur les espoirs 2020.
Je remarque que ce choix (Mercer) que vous placez quand même assez hâtif dans l'ordre de repêchage de première ronde (loin de moi de contester cet ordre, vos connaissances dépassent de beaucoup les miennes) vous le cataloguez bon joueur de 3ième trio. N'est-ce pas souvent ce qui est souhaité d'une 2ième ou 3ième choix ? Ne devrions-nous pas s'attendre à davantage du choix de 1ère ronde ?

31.Janvier.2020 - 13:54   
   +2  

Réseaux sociaux