Retour à l'accueil

Mock draft de deux rondes de Pascal | Repêchage 2022

Chaque année, il est toujours intéressant de s’adonner aux jeux des prédictions entourant le repêchage de la LNH. Qu’on appelle ça un mock draft ou un repêchage simulé, je m’y suis attardé encore cette saison pour essayer de prédire le plus possible comment la première ronde de la séance va se développer (avec un tableau pour la deuxième ronde également).

Je suis au courant, c’est quasiment impossible de prédire à 100 % les choix du repêchage. Ceci n’est qu’un exercice pour démarrer les discussions et partager tous ensemble notre façon de voir les différentes stratégies des équipes de la LNH.

Je vais donc vous illustrer chaque choix lors de ce texte et ma logique derrière les sélections. Je base mes réflexions sur les banques d’espoirs des diverses équipes ainsi que de leurs lacunes en termes de positionnement (ailier vs centre vs défenseur vs etc.). Aussi, j’aime bien noter quelques tendances qu’on les équipes à préférer certaines ligues par rapport à d’autres au cours du repêchage comme la Suède avec les Red Wings de Détroit.

Pour en savoir plus sur chacun des espoirs cités dans le texte, vous pouvez visiter la section TSLH Espoirs, la barre de recherche dans le haut de la page ou télécharger le TSLH Espoirs : le guide 2022 gratuitement.

Vous pouvez aussi consulter ma liste des 64 meilleurs espoirs du repêchage selon moi en format texte ou en format vidéo.

Allons-y !

1. Canadiens de Montréal

Besoin : Tout sauf défenseur gaucher.
Philosophie : Mobilité, caractère, responsable et talent.
Choix : Shane Wright.

Pour moi, c’est en toute logique que je vois les Canadiens de Montréal sélectionner Shane Wright au premier rang du repêchage. Ce dernier comporte toutes les qualités recherchées par l’organisation et encore plus. Je sais que plusieurs doutes de lui, mais je le crois capable de grandir de sa dernière année et de devenir un meilleur joueur encore. Logan Cooley et Juraj Slafkovsky seraient également de bons choix, mais pour bâtir une organisation, je me tourne vers le choix sûr tout en ayant un potentiel exceptionnel.

2. Devils du New Jersey

Besoin : Ailier gauche et défenseur droitier.
Philosophie : Joueur robustesse complétant leurs espoirs talentueux.
Choix : Juraj Slafkovsky.

J’ai hésité entre lui et Simon Nemec de mon côté. Le défenseur amènerait une belle dimension à leur défensive, mais je ne crois pas qu’ils peuvent s’empêcher de sélectionner Juraj Slafkovsky. L’ailier robuste viendra stabiliser leur top 6 en offensive en y ajoutant du poids et de la fougue. On peut souligner son manque de production en Finlande, mais allons au-delà de ça. Son apport était diversifié, surtout après son renvoi dans les mineures en cours de saison.

3. Coyotes de l’Arizona

Besoin : Partout.
Philosophie : Talent avant tout.
Choix : Logan Cooley.

Quoi de mieux pour une franchise sans partisan que de repêcher un centre dynamique et offensivement élite ? C’est que qu’amènerait Logan Cooley si les Coyotes le prennent au troisième rang. C’est certain que David Jiricek ou Simon Nemec sont également des options, mais j’y vais avec le centre talentueux pour eux.

4. Kraken de Seattle

Besoin : Partout.
Philosophie : Talent avant tout.
Choix : Simon Nemec.

Avec Matthew Beniers sélectionné au dernier repêchage, le Kraken a son centre numéro 1. J’aurais vraiment adoré que Logan Cooley chute jusqu’à eux, mais je ne crois pas que ça va arriver. Simon Nemec leur procure un défenseur potentiel de première paire qui excelle en offensive et qui a du talent aussi dans son territoire. Le duo Beniers et Nemec m’inspire pour leur futur.

5. Flyers de Philadelphie

Besoin : Centre et défenseur droitier.
Philosophie : Se retrouver une identité.
Choix : Cutter Gauthier.

Nous ne savons plus qui sont les Flyers de Philadelphie. Sur papier, l’équipe semble de bonne qualité, mais ça ne lève pas. Nous avons sacrifié du futur et fait plusieurs échanges qui ont dénaturés quelque peu l’identité de l’organisation. De repêcher aussi haut leur permettra de jeter les bases pour retrouver ça. Conor Geekie m’a fait hésiter, mais j’y vais avec Cutter Gauthier qui semble être vu comme un centre au prochain niveau. Il aura le temps de se développer comme il se doit, car sa présence ne sera pas requise bientôt.

6. Blue Jackets de Columbus

Besoin : Défenseur droitier et ailier.
Philosophie : Le talent avant tout.
Choix : David Jiricek.

Comme ce défenseur ne sera pas disponible au 12e rang pour leur deuxième choix de première ronde, j’y vais avec lui au 6e rang. Ce n’est pas mon espoir favori, mais les Blue Jackets sauront en faire un arrière top 3 selon moi. Ce type de défenseur est rare, alors il partira tôt.

7. Sénateurs d’Ottawa

Besoin : Ailier droit et défenseur droitier.
Philosophie : Marqueur.
Choix : Jonathan Lekkerimaki.

Le Suédois est le meilleur marqueur du repêchage 2022. Je ne les vois pas passer à côté de lui. Il y a des options alléchantes outre lui, mais à ce rang, Lekkerimaki est le plus logique. En plus, les Sens adorent se tourner vers la Suède.

8. Red Wings de Détroit

Besoin : Centre et ailier.
Philosophie : Le talent avant tout.
Choix : Matthew Savoie.

J’aurais bien aimé leur mettre Conor Geekie, mais je crois que son coéquipier à petit gabarit leur sied mieux. Il s’agit de l’un des plus talentueux de la séance et, comme c’est toujours quelque chose que Steve Yzerman vise, je n’avais pas le choix.

9. Sabres de Buffalo

Besoin : Défenseur droitier et centre.
Philosophie : Identité.
Choix : Conor Geekie.

Il est temps pour les Sabres de passer au prochain niveau. Avec beaucoup d’espoirs talentueux, je crois que de viser Conor Geekie est une bonne voie pour eux. Ce dernier représente tout ce qu’on voudrait d’un centre de la LNH avec un gabarit imposant et un talent dans les trois zones. Il viendrait solidifier leur banque d’espoirs.

10. Ducks d’Anaheim

Besoin : Défenseur et ailier gauche.
Philosophie : Robustesse et talent.
Choix : Pavel Mintyukov.

Il n’y a pas de défenseur de la cohorte du repêchage 2022 qui soit le plus représentatif de ce qui pourrait plaire aux Ducks (selon moi). Le Russe est très spectaculaire malgré ses carences en défensive. Le jeune a une mobilité fluide, un excellent tir, une vision créative et une capacité à livrer de percutantes mises en échec. Avec leur noyau de jeunes talentueux, le gaucher n’irait que dans la même direction.

11. Sharks de San Jose

Besoin : Défenseur, ailier gauche et centre.
Philosophie : La clôture.
Choix : Kevin Korchinski.

Kevin Korchinski est le meilleur choix disponible à ce stade-ci en défense. C’est un expert de la relance et il fait tout bien sur la glace. De plus, le gaucher est capable de diriger un avantage numérique de main de maître.

12. Blue Jackets de Columbus

Besoin : Défenseur droitier et ailier.
Philosophie : Le talent avant tout.
Choix : Joakim Kemell.

J’ai assez ignoré Joakim Kemell pour ce mock draft. Je le vois très devenir un ailier du top 6 dans le système de Columbus. Il viendrait donner un peu de punch à cette banque d’espoirs qui commence sincèrement à devenir une des bonnes dans la LNH.

13. Islanders de New York

Besoin : Tout.
Philosophie : Caractère et près de la LNH.
Choix : Marco Kasper.

Je ne suis pas un partisan de Lou Lamoriello, mais s’il veut un espoir assez près de la LNH avec du caractère au 13e rang, c’est Marco Kasper qui lui faut. Cet Autrichien démontre, en tout temps, le même niveau de jeu et adore faire perdre patience à ses adversaires.

14. Jets de Winnipeg

Besoin : Tout.
Philosophie : Le talent avant tout.
Choix : Frank Nazar III.

Les options sont nombreuses pour les Jets au repêchage, mais s’ils visent le talent avant tout comme je crois qu’ils devraient faire, Frank Nazar III doit être leur homme. Son niveau n’est pas très loin de meilleurs de se repêchage, alors de pouvoir l’ajouter au 14e rang, ce serait tout une prise.

15. Canucks de Vancouver

Besoin : Tout.
Philosophie : Clôture.
Choix : Danila Yurov.

Je vois très bien les Canucks regarder du côté de la Russie pour frapper un coup de circuit au 15e rang. Yurov est probablement un top 5 au niveau du talent et de l’impact sur la patinoire, mais le contexte fera en sorte qu’il va chuter. De plus, dans la KHL, son équipe ne l’utilise pas du tout. Ça rappel Vasili Podkolzin.

16. Sabres de Buffalo

Besoin : Défenseur droitier et centre.
Philosophie : Identité.
Choix : Brad Lambert.

Au 16e rang, Brad Lambert se doit d’être considéré comme l’une des options les plus prometteuses. Il n’a pas connu la meilleure des saisons, mais il saura rebondir. Il est un centre à fort potentiel au niveau de la mobilité, de la vision et du côté défensif. Il n’aura pas beaucoup de pression à Buffalo et s’ajoutera à l’une des meilleures banques d’espoirs.

17. Prédateurs de Nashville

Besoin : Centre, défenseur et ailier.
Philosophie : Stabilité.
Choix : Owen Pickering.

C’est assez difficile de prédire qui les Prédateurs vont choisir, mais je n’ai pas de difficulté à croire qu’ils pourraient se tourner vers le gros défenseur canadien mobile. Ce n’est pas le plus robuste, au contraire, mais son style est fait pour le hockey modèle. Nashville est une pépinière à défenseur, alors ça « fit ».

18. Stars de Dallas

Besoin : Ailier et défenseur.
Philosophie : Hargne.
Choix : Jimmy Snuggerud.

L’Américain est un des meilleurs attaquants pour contrer l’adversaire. Son sens de l’anticipation est vraiment excellent, tout comme son tir et son jeu de positionnement. Il est bâtit pour les séries et pour avoir un impact en tout temps. Je le vois prospérer chez les Stars.

19. Wild du Minnesota

Besoin : De tout et de rien.
Philosophie : Caractère et robustesse.
Choix : Liam Ohgren.

Liam Ohgren est le meilleur joueur disponible à ce rang selon la philosophie que je leur donne. C’est un Suédois jouant un style professionnel et intelligent. Sa production offensive a été impressionnante, mais je ne le vois pas comme une vedette en territoire adversaire. Ce sera un ailier pouvant faire le travail difficile pour des coéquipiers un peu plus talentueux, mais frileux. 

20. Capitals de Washington

Besoin : De tout.
Philosophie : La clôture.
Choix : Denton Mateychuk.

Denton Mateychuk a des difficultés dans son territoire, mais sa relance et son offensive sont vraiment dans le top de ce repêchage chez les arrières. Bien que pauvre, j’apprécie la banque d’espoirs des Capitals, mais surtout le fait qu’ils visent souvent la clôture avec leurs sélections. Pour moi, Mateychuk est un coup de circuit potentiel au 20e rang.

21. Penguins de Pittsburgh

Besoin : Tout.
Philosophie : Style professionnel.
Choix : Nathan Gaucher.

La fin s’en vient pour les Penguins de Pittsburgh. Le cycle de Sidney Crosby et Evgeni Malkin achève et on doit tranquillement penser à l’après. Nathan Gaucher évolue dans une ligue que l’organisation aime bien et affiche un style professionnel. Leur avenir n’est pas reluisant, mais le centre viendra stabiliser quelque peu le processus de renouveau.

22. Ducks d’Anaheim

Besoin : Défenseur et ailier gauche.
Philosophie : Robustesse et talent.
Choix : Jiri Kulich.

Jiri Kulich s’imbriquerait tellement bien dans ce groupe de jeunes joueurs élites. Il est responsable, hargneux et talentueux. Ce n’est pas un attaquant qui va contrôler le jeu, mais je le vois compléter à merveille les Zegras et McTavish de leur futur noyau.

23. Blues de Saint-Louis

Besoin : Tout.
Philosophie : Le talent avant tout.
Choix : Ivan Miroshnichensko.

Les Blues n’ont jamais eu de difficulté à repêcher des Russes et ce serait toute une prise de prendre ce talentueux attaquant. En raison de la maladie et du contexte politique, il va chuter, mais c’est un risque à prendre aussi loin en première ronde. C’est un ailier potentiel de premier trio qui leur tomberait dans les mains.

24. Wild du Minnesota

Besoin : De tout et de rien.
Philosophie : Caractère et robustesse.
Choix : Ryan Chesley.

Après le robuste ailier suédois, je les vois très bien prendre ce défenseur droitier des États-Unis. Chesley présente un profil alléchant pour la LNH en raison de sa robustesse et de sa mobilité. Son talent avec la rondelle est discutable, mais ils pourront attendre qu’ils se développement convenablement.

25. Maple Leafs de Toronto

Besoin : Tout.
Philosophie : Robustesse.
Choix : Lian Bichsel.

Rares sont les défenseurs qui jouent un style aussi physique que ce Suisse. Lian Bichsel ferait du bien au futur de cette organisation qui se cherche en défense. Il n’est pas si loin de la LNH, mais j’espère qu’il va prendre son temps. Son offensive est un chantier en construction. Il faut être patient.

26. Canadiens de Montréal

Besoin : Tout sauf défenseur gaucher.
Philosophie : Mobilité, caractère, responsable et talent.
Choix : Rutger McGroarty.

McGroarty n’est pas le plus rapide, alors il se pourrait très bien qu’il chute au repêchage. Si c’est le cas, les Canadiens doivent sauter dessus. Son intelligence est un atout très sous-estimé sur la toile et il va en surprendre plusieurs. Quand on comprend les déploiements du jeu à l’avance, ça nous donne un avantage considérable. Si on ajoute un tir dévastateur, ça ne fait que rendre le tout plus dévastateur. C’est en plein ce qu’est cet Américain.

27. Coyotes de l’Arizona

Besoin : Partout.
Philosophie : Talent avant tout.
Choix : Luca Del Bel Belluz

Si on veut viser la clôture, je crois que Luca Del Bel Belluz est un choix judicieux. Il possède un tir foudroyant est une intelligence marquée. Par contre, le jeune manque de maturité et de constance. Avec Logan Cooley dans l’organisation et lui, je les vois s’enlever mutuellement de la pression en offensive. Ce serait beau à voir sur l’avantage numérique.

28. Sabres de Buffalo

Besoin : Défenseur droitier et centre.
Philosophie : Identité.
Choix : Seamus Casey.

Après Geekie et Lambert, je me tourne en défense  pour y choisir Seamus Casey. L’Américain est tout ce qu’il y a de plus moderne dans la LNH. Sa vision et sa mobilité lui permettront de bien exploiter le talent de ce jeune noyau organisationnel afin de devenir un défenseur du top 4 capable d’évoluer dans toutes les situations.

29. Oilers d’Edmonton

Besoin : Partout.
Philosophie : La Clôture.
Choix : Jagger Firkus.

Je ne vois pas de choix plus représentatif du concept « boom of bust » que Jagger Firkus. C’est un petit attaquant frêle, mais avec un potentiel plus qu’élevé. Au 29e rang, c’est un bon risque à prendre et, si on prend en compte les éléments dans l’équipe, c’est une tendance que les Oilers ont.

30. Jets de Winnipeg

Besoin : Tout.
Philosophie : Le talent avant tout.
Choix : Isaac Howard.

Howard est l’un des meilleurs franc-tireurs du repêchage 2022. Ce n’est pas le plus gros, mais c’est un attaquant responsable et très rapide. Avec Frank Nazar III au 14e rang et Chaz Lucius l’an dernier, ça leur ferait une belle brochette d’espoirs en provenance du programme américain.

31. Lightning de Tampa Bay

Besoin : Tout.
Philosophie : Robustesse et caractère.
Choix : Maveric Lamoureux.

Tout le monde le sait, on adore repêcher au Québec chez le Lightning. Selon moi, leur cycle de domination dans l’Est n’est pas terminé. Dans les dernières années, quand ils ont un choix au repêchage, ils aiment bien prendre des joueurs à gros gabarit qui pratiquent un style robuste. Maveric Lamoureux rempli bien toutes ses qualités.

32. Coyotes de l’Arizona

Besoin : Partout.
Philosophie : Talent avant tout.
Choix : Calle Odelius.

Pourquoi ne pas viser la défense pour le dernier choix de la première ronde au repêchage ? Calle Odelius serait parfait pour eux qui ne détestent pas la Suède habituellement. Ce n’est pas le plus offensif ou le plus robuste, mais il fait tout bien sur la patinoire.

Pour la deuxième ronde, vous pouvez voir mes choix ici bas.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

11 juin 24

#137. Top 32: Liste finale de Mathieu pour le repêchage 2024

Mathieu vous présente ses analyses et ses profils de joueur pour le repêchage 2024 concernant les 32 meilleurs espoirs, à ses yeux.

11 juin 24

#136. TOP32: Liste finale de Pascal pour le repêchage 2024

Dans cet épisode, Pascal vous présente ses 32 meilleurs espoirs pour le repêchage 2024 !

27 mai 24

#135. Mock Draft 2024 (Rangs 11 à 20) et prédiction pour la Coupe Memoriale !

Dans cet épisode, on poursuit notre Mock Draft NHL avec les rangs 11 à 20 et on met la table pour le tournoi de la Coupe Memoriale !

Nouvelles

Canadiens Montréal 11 juin 2024

CH: transiger pour repêcher Cole Eiserman au repêchage 2024 ?

CH: transiger pour repêcher Cole Eiserman au repêchage 2024 ?
Actualité NHL 09 juin 2024

Une nouvelle formule pour le repêchage LNH?

rumeurs
Repêchage NHL 08 juin 2024

Combine NHL | L’anecdote la plus absurde vient de Stian Solberg !

Combine NHL | L’anecdote la plus absurde vient de Stian Solberg !
Actualité NHL 04 juin 2024

Le 10e choix au total disponible?

Le 10e choix au total disponible?
Actualité NHL 31 mai 2024

Les Blue Jackets pourraient bien choisir un… attaquant?

columbus-blue-jackets
Canadiens Montréal 14 mai 2024

Repêchage 2024 | Et si Ivan Demidov glissait … ?

Repêchage 2024 | Et si Ivan Demidov glissait … ?
Repêchage NHL 11 mai 2024

Plusieurs experts se prononcent sur le choix des Hawks !

Plusieurs experts se prononcent sur le choix des Hawks !
Actualité NHL 11 mai 2024

Repêchage 2024: les Penguins sans choix de 1er tour ?

pittsburgh-penguins

Commentaires

Laisser un commentaire