Retour à l'accueil

Une reconstruction assumée pour les Ducks d’Anaheim | Stratégie au repêchage

Je poursuis mes publications sur le repêchage 2022 de la LNH. Il s’agit cette fois-ci d’un texte parlant de mes hypothèses sur la stratégie des Ducks d’Anaheim en vue de la séance de cet été. Pour consulter les textes des joueurs discutés ci-dessous, visitez la section TSLH Espoirs ou utilisez la barre de recherche en haut de page.

La formule demeure sensiblement la même que la série de l’an dernier. La banque d’espoirs nés de l’an 2000 à 2003 est étudiée pour chaque organisation afin d’identifier les faiblesses de leur relève. Par la suite, une stratégie est élaborée en vue du repêchage permettant de construire une liste de cibles potentielles en première et/ou deuxième ronde.

Il est véridique que certaines formations sélectionnent leurs espoirs strictement en fonction du talent et non de leurs besoins organisationnels. Comme ce n’est pas possible à prédire, je ne vais pas trop considérer ce fait dans la série de textes. Je vais toutefois inclure des tendances ou biais qu’ont les équipes concernant certaines ligues comme les Red Wings avec les Suédois, le Lightning avec le Québec, etc.

Ducks d’Anaheim

Vous pouvez consulter la liste d’espoirs ici.

Vous pouvez consulter leurs choix au prochain repêchage ici.

Banque d’espoirs

Les Ducks d’Anaheim présentent une des  relèves les plus garnies dans la LNH. Il y a un peu de tout, et ce, à toutes les positions. Avec Trevor Zegras, Mason McTavish, Jacob Perreault, Olen Zellweger et Jamie Drysdale, le talent élite est bien implanté. On a aussi quelques prospects risqués qui pourraient rapporter gros avec Sasha Pastujov, Sam Colangelo, Jackson LaCombe et Drew Helleson.

Je ne décèle donc pas vraiment de gros problème dans leur banque, excepté peut-être la défensive où il y a un peu moins d’éléments sûrs qu’à l’attaque. De plus, je ne détesterais pas un peu plus de robustesse à l’arrière.

Stratégie

Le but ici n’est pas d’avoir absolument raison, mais de donner des pistes de réflexion. Avec un choix de première ronde qui sera top 10 et un second (celui de Boston) autour du 20e ou 23e rang, les Ducks pourront y aller pour le meilleur choix disponible sans problème. Ils peuvent même viser la clôture avec des jeunes un peu plus risqués, mais avec un plafond plus élevé.

Comme j’identifie un besoin à l’arrière, je crois que David Jiricek et Pavel Mintyukov se doivent d’être considérés pour leur propre sélection dans le top 10. Le premier est reconnu pour son côté physique, tandis que l’autre est très sous-estimée à ce niveau. Les deux possèdent un potentiel très intéressant qui m’est un peu plus évident chez le Russe (à mes yeux). Néanmoins, dans un système comme celui d’Anaheim, je crois en leurs chances de bien se développer.

Si un défenseur n’est pas visé, pour bien appuyer leurs jeunes de talent, je crois que Conor Geekie serait la bienvenue chez eux. Ce gros centre responsable a le physique de l’emploi et viendrait enlever beaucoup de pression aux autres dans les trois zones. Toutefois, ce serait tout de même étonnant qu’il glisse jusqu’au 10e rang.

Des gars comme Marco Kasper, Jimmy Snuggerud ou Rutger McGroarty pourraient aussi s’imbriquer dans leur reconstruction avec la sélection de Boston autour du top 20. Ce sont trois jeunes talentueux avec du chien dans le nez. Les deux premiers sont plus des joueurs d’énergie, tandis que le troisième est un marqueur de but à bon gabarit.

Lian Bichsel, un défenseur suisse à gros gabarit jouant en SHL, et Maveric Lamoureux ne sont pas à écarter pour cette sélection ou celles en deuxième ronde si jamais ils veulent améliorer l’aspect physique de leur défensive. De plus, les Ducks aiment bien repêcher dans la LHJMQ et en Suède. Néanmoins, c’est une organisation qui adore le programme américain. Alors, ça jouera peut-être contre eux au profit des deux Américains nommés ci-haut.

Conclusion

Bref, je nomme beaucoup de joueurs dans ce type de texte pour montrer à quel point les options sont nombreuses lorsqu’on implique une idéologie à une stratégie de repêchage. Peu importe ceux qu’ils sélectionnent, les Ducks ajouteront du talent à leur banque déjà bien garnie. Je suis presque jaloux de leur situation, mais il faudra que du caractère ainsi que du gabarit soit ajouter à ce mixte de jeunes, dont Trevor Zegras. Sinon, l’organisation pourrait devenir les nouveaux Sabres ou Oilers.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

27 juin 22

#63. Top 64 final de Pascal pour le repêchage LNH 2022

Dans cette vidéo, Pascal du TSLH Espoirs vous présente son top64 final détaillé en plus de 13 mentions honorables. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top64 de Pascal sera disponible à l'écrit.

27 juin 22

#62. Top 32 final (Mathieu) | Les meilleurs espoirs du repêchage 2022

Dans cette vidéo, Mathieu du TSLH Espoirs vous présente son top32 final détaillé. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top50 de Mathieu sera disponible à l'écrit.

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

Nouvelles

Repêchage 30 juin 2022

WHL | Les Thunderbirds de Seattle tentent un coup de circuit!

Brad Lambert
Repêchage 30 juin 2022

TSLH Espoirs: Le Guide 2022 est maintenant DISPONIBLE !

TSLH Espoirs: Le Guide 2022 est maintenant DISPONIBLE !
Repêchage 29 juin 2022

Le Lightning de Tampa Bay est le modèle à suivre | Stratégie au repêchage

Noah Warren - LHJMQ - Sebastien Gervais
Repêchage 29 juin 2022

Enfin de longues séries pour les Oilers d’Edmonton | Stratégie au repêchage

Ryan Chesley - InStat Hockey2 - u18
Repêchage 28 juin 2022

Statu quo ou non chez les Maple Leafs de Toronto ? | Stratégie au repêchage

Luca Del Bel Belluz - InStat Hockey - TSLH Espoirs1
Repêchage 28 juin 2022

Repêchage 2022 | Liste finale de Bob McKenzie

Juraj Slafkovsky - Shane Wright - Logan Cooley
Repêchage 27 juin 2022

Un futur prometteur chez le Wild du Minnesota | Stratégie au repêchage

Un futur prometteur chez le Wild du Minnesota | Stratégie au repêchage
Repêchage 27 juin 2022

Viser la sécurité avant tout chez les Blues de Saint-Louis | Stratégie au repêchage

Viser la sécurité avant tout chez les Blues de Saint-Louis | Stratégie au repêchage

Podcasts
& vidéos

27 juin 22

#63. Top 64 final de Pascal pour le repêchage LNH 2022

Dans cette vidéo, Pascal du TSLH Espoirs vous présente son top64 final détaillé en plus de 13 mentions honorables. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top64 de Pascal sera disponible à l'écrit.

27 juin 22

#62. Top 32 final (Mathieu) | Les meilleurs espoirs du repêchage 2022

Dans cette vidéo, Mathieu du TSLH Espoirs vous présente son top32 final détaillé. Sur le site de Toutsurlehockey.com, le top50 de Mathieu sera disponible à l'écrit.

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

Commentaires

Laisser un commentaire