Retour à l'accueil

David Jiricek | Profil d’espoir du repêchage 2022

Avec la publication de nombreux classement et de rapports d’observation dans les derniers mois, je poursuis mes partages sur le repêchage avec mes profils d’espoirs. Ce texte concerne donc David Jiricek, un défenseur tchèque droitier jouant dans la meilleure ligue de son pays. Vous trouverez une description écrite du jeune, mais aussi une vidéo comprenant des statistiques et plusieurs séquences du jeune avec mes commentaires.

Mon top 32 de mi-saison pour le repêchage 2022 a été publié. Consultez-le ici !

Pour consulter les autres textes concernant le repêchage 2022, je vous conseille de visiter la section TSLH Espoirs ou la barre de recherche dans le haut de la page.

Vous pouvez consulter tous les textes concernant David Jiricek ici.

David Jiricek

Le plus dommage concernant l’espoir David Jiricek est sa blessure lors du Championnat du monde junior en décembre dernier. L’évènement lui fera manquer beaucoup d’activités cette année, alors que son retour n’est prévu que pour la fin mars ou avril. Heureusement, nous allons revoir ce gros défenseur de 6 pieds 3 pouces et 190 livres d’ici le repêchage, mais le temps manqué pourrait faire mal à son rang au repêchage.

Pour le moment, on le voit généralement entre les rangs 5 et 15 sur la toile dans les listes. Ceci est vrai excepté pour les intervenants du TSLH Espoirs pour qui le jeune glisse jusqu’au 25e échelon. Je vous invite à regarder la vidéo du top 32 de mi-saison ici où les trois intervenants abordent amplement la question du défenseur et sa position dans leur liste respective.

En 29 matchs cette saison dans l’Extraliga de la République tchèque, David Jiricek a cumulé cinq buts et 6 passes pour un total de onze points le plaçant au premier rang des défenseurs sous 24 ans (au moment d’écrire ces lignes).

Voici une vidéo de plus de 20 minutes où je vous parle de David Jiricek et vous montre des séquences de jeu.

Vidéo du profil de David Jiricek ici.

Mobilité

Plusieurs observateurs ont vanté la mobilité de David Jiricek depuis le début de la saison, mais je ne suis pas aussi enthousiaste. Il est vrai qu’en ligne droite, le gros défenseur est franchement impressionnant avec une bonne accélération et une vitesse de pointe élevée. En relance, c’est encourageant de le voir aller en confiance avec la rondelle sur son bâton. Néanmoins, sa technique de reculons et son jeu de jambes en général au niveau des croisées est déficiente.

Ce n’est donc pas rare au cours d’un match que le jeune soit déséquilibré dans une séquence en raison du fait qu’il ne semble pas savoir quoi faire avec ses jambes. De plus, un peu trop souvent, David Jiricek aborde un évènement trop haut sur ses patins. Pour un gars de son gabarit, ça le met en net désavantage dans ses confrontations et aussi dans son occupation de la glace. En le regardant jouer, on remarque que le tchèque perd parfois l’équilibre dans ses premières enjambées en couverture défensive et ça le met en retard dans des moments cruciaux de la partie.

Heureusement, la base est là au niveau de la rapidité et de l’explosion en ligne droite. Le patin demeure une des choses les plus faciles à améliorer. Ainsi, je m’attends à le voir faire des gains importants sur cet aspect dans les prochaines années avec du coaching ainsi que du développement. S’il réussit à mélanger son gabarit à une mobilité dans la moyenne, je ne vois pas comment ce jeune ne pourrait pas avoir d’impact dans la LNH.

Offensive

La qualité principale de David Jiricek en offensive est son tir puissant. Que ce soit le tir frappé, sur réception ou des poignets, son arsenal est menaçant en raison de sa vélocité. Outre cela, j’ai mes réserves sur son jeu en territoire adverse. On le voit capable de piloter la ligne bleue et distribuer la rondelle, mais, à mon avis, ce ne sera jamais un quart arrière de haut niveau. Il aura toujours le rôle principal de tirer.

Le Tchèque est capable de s’aventurer profondément près du gardien et avoir un certain succès en raison de son « pace » élevé, mais je ne le vois pas faire des jeux spectaculaires soir après soir. Sa protection de rondelle est appréciable et aidée par son gabarit ainsi que sa vitesse, mais l’arrière devra travailler sur son contrôle. Quelques fois, David Jiricek perd la possession du disque pour aucune raison après un peu de finesse. Selon moi, c’est par rapport au fait que ça se passe un peu trop vite dans sa tête par moment. Il se doit de calmer son jeu un peu pour stabiliser ses actions et ainsi, éventuellement, pouvoir prendre plus d’initiatives.

Comprenez-moi bien, je ne le déteste pas, mais je crois qu’il est plus limité que les observateurs le laissent entendre. Je peux amplement me tromper, car je ne suis pas un recruteur de la LNH, mais je n’aime pas ce que j’observe par moment. En fait, ce que j’aime le moins est sa propension à se sortir du jeu ou à ne pas attaquer les espaces lorsqu’ils sont libres en attaque. C’est encore plus probant en avantage numérique où, trop souvent, David Jiricek est statique à la ligne bleue ou se déplace d’un endroit découvert vers un second qui est complètement gardé par un ou deux adversaires. Ça enlève des options pour ses coéquipiers et ça me fait questionner sur son IQ hockey.

C’était beaucoup plus visible en début de saison, alors ça se pourrait que ce ne soit pas aussi pire que je le crois. Par contre ça demeure un drapeau rouge pour moi et, comme un manque d’IQ hockey ne se travaille pas en gymnase, ça le fait baisser dans mon classement.

Défensive

Pour le moment, je ne sais pas quoi penser du jeu en défensive de David Jiricek. Par moment, l’espoir est parfait, combatif et réussi à créer des revirements avec des jeux simples. Tandis qu’il va être complètement perdu en d’autres temps en ne sachant pas qui couvrir ou quel espace occuper. Encore une fois, je trouve que c’est un défaut qui s’améliore avec de l’effort. La « def », ça s’apprend. Néanmoins, ses problèmes de lectures dans sa zone mêlée à ceux en en offensive, me font questionner encore plus sur son IQ et, par le fait même, de son potentiel maximal.

Le tout n’est vraiment pas aidé par ses premiers pas en croisé et son équilibre qui n’est pas au point. Comme David Jiricek a un bon physique, il aborde souvent ses confrontations par le corps à corps. Toutefois, en demeurant trop haut, ça le fait forcer du dos et le déséquilibre complètement ce qui fait qu’il rebondit un peu trop souvent sur son opposant. C’est une grosse lacune à mon sens pour le type de défenseur que le jeune se doit de devenir. Heureusement, du vidéo et de l’entraînement lui permettront assurément de se développer à ce niveau. S’il a un bon éthique et du sérieux dans sa démarche, le tout devrait prendre la bonne tangente.

Jeu physique

David Jiricek a une attirance vers le jeu robuste, mais ce n’est pas maitrisé à l’heure actuelle. Avec sa technique de patin déficiente et son positionnement en défensive qui n’est pas toujours au point, je le trouve inefficace la majorité du temps dans ses charges. Ses meilleurs moments sont le long des bandes quand le jeune réussi à coincer son opposant le long de la bande pour finir avec un coup de hanche. Toutefois, ça arrive rarement en République tchèque. Alors, imaginez maintenant en LNH.

Niveau puissance et attitude, je crois qu’il possède ce qu’il faut, mais du point de vue de la technique et du timing, c’est largement insuffisant. Heureusement, il est TRÈS jeune et le département de développement de l’équipe qui va le repêcher sera son meilleur allié.

Repêchage

Il est certain que c’est un espoir qui est vu haut pour le repêchage 2022 de la LNH. Avec tous les visionnements que j’ai faits de lui jusqu’ici, je suis en mesure de reconnaître son potentiel. Néanmoins, je suis également en mesure de souligner ses lacunes et tout le travail qu’il reste à faire pour que la LNH soit à sa portée.

Pour les gens qui le voient dans le top 5 de la séance, je ne peux qu’être en désaccord, car le défenseur demeure un choix risqué aussi haut dans la première ronde. Néanmoins, il y a un débat intéressant dans le top 10 pour une équipe capable de bien développer ses jeunes défenseurs robustes. Personnellement, je l’ai plus entre 15 et 20 (au moment d’écrire ces lignes), mais si on voit un bon gain après son retour de blessure et une amélioration de ses décisions, David Jiricek pourrait se rapprocher de mon top 10.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

20 juillet 22

#66. Repêchage du CH: La Relève et le TSLH Podcast joue les DG !

Dans cet épisode, nous avons le mot final sur les sélections des Canadiens au repêchage. Découvrez quels joueurs nos différents intervenants auraient pris!

13 juillet 22

#65. Retour sur le repêchage 2022 par le TSLH Espoirs

Dans le TSLH Podcast cette semaine, trois membres du TSLH Espoirs discutent du repêchage 2022 tenu à Montréal.

13 juillet 22

#64. TSLH Espoirs: War Room

Dans cet épisode, les intervenants du TSLH Espoirs débattent ensemble pour dresser une liste top32 consensuelle pour le repêchage 2022. Mathieu, Simon St-Lo, Simon Servant et Seb Gagné font valoir leurs arguments pour monter ou baisser des joueurs sur la liste consensuelle.

Nouvelles

Repêchage 13 août 2022

Nathan Gaucher: une sélection pressentie au repêchage 2022

Jonathan Roy - LHJMQ - Nathan Gaucher
Repêchage 13 août 2022

Le plus grand flop et vol de chaque repêchage : année 2005

Le plus grand flop et vol de chaque repêchage : année 2005
Actualité NHL 12 août 2022

Anaheim Ducks : 3 espoirs qui pourraient jouer en LNH cette saison

ducks-anaheim
Rumeurs NHL 12 août 2022

Rumeurs NHL | Les Flyers pourraient éventuellement bouger

Rumeurs NHL | Les Flyers pourraient éventuellement bouger
Rumeurs NHL 12 août 2022

Peu d’options pour les Golden Knights de Vegas

Peu d’options pour les Golden Knights de Vegas
Championnats mondiaux 12 août 2022

Mason McTavish s’installe dans les records d’Équipe Canada junior

Mason McTavish s’installe dans les records d’Équipe Canada junior
Espoirs CH 11 août 2022

Juraj Slafkovsky remporte le prix du joueur slovaque de l’année

Juraj Slafkovsky remporte le prix du joueur slovaque de l’année
Actualité NHL 11 août 2022

Coup dur pour les Golden Knights

Coup dur pour les Golden Knights

Podcasts
& vidéos

20 juillet 22

#66. Repêchage du CH: La Relève et le TSLH Podcast joue les DG !

Dans cet épisode, nous avons le mot final sur les sélections des Canadiens au repêchage. Découvrez quels joueurs nos différents intervenants auraient pris!

13 juillet 22

#65. Retour sur le repêchage 2022 par le TSLH Espoirs

Dans le TSLH Podcast cette semaine, trois membres du TSLH Espoirs discutent du repêchage 2022 tenu à Montréal.

13 juillet 22

#64. TSLH Espoirs: War Room

Dans cet épisode, les intervenants du TSLH Espoirs débattent ensemble pour dresser une liste top32 consensuelle pour le repêchage 2022. Mathieu, Simon St-Lo, Simon Servant et Seb Gagné font valoir leurs arguments pour monter ou baisser des joueurs sur la liste consensuelle.

Commentaires