Fermer

Publié par mat.para  -  1.Décembre.2020 - 09:35
Abonnez-vous:

1762  
 

Power ranking | État des forces chez les espoirs du Canadien qui jouent actuellement

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Depuis le début de la saison, les chroniqueurs de Toutsurlehockey se penchent sur les espoirs du Canadien évoluant présentement dans leur ligue respective. Avec la NHL qui n'a pas encore lancé son calendrier, nous prenons le temps de visionner les matchs de différents espoirs afin d'offrir un maximum d'analyse pour les lecteurs. Cela m'amène aujourd'hui à dresser mon ''power ranking'' des jeunes membres de l'organisation qui ont la chance de jouer à l'heure actuelle.

Certains joueurs demeureront non-classés pour la simple et bonne raison que je ne les ai pas vu en action. Plus la saison avancera, plus je tenterai de porter mon attention sur les joueurs que je n'ai pu observer jusqu'ici. À noter que ce ''power ranking'' est bâti selon mes observations, mes analyses, mais surtout sur mes préférences. Voici donc mon décompte des espoirs du CH en fonction de mes observations jusqu'ici dans le calendrier 2020-2021.

1. Sean Farrell (USHL)
Le joueur de centre est tout simplement phénoménal présentement. Véritable moteur de sa formation, il me surprend beaucoup de par son bagage d'habiletés. Farrell est un joueur que j'ai vu à l'oeuvre en regardant Brendan Brisson et Sam Colangelo la saison passée. Toutefois, ces deux joueurs ont quitté le Steel de Chicago cette année pour la NCAA et j'avais hâte de voir si ce facteur allait influencer la production de la nouvelle propriété du Canadien depuis l'encan dernier. Finalement, le choix de 4e tour se démarque comme le morceau offensif en importance chez le Steel.

Dernière analyse de Farrell: (ICI)

2. Cole Caufield (NCAA)
Je pense que j'en aie suffisamment dit sur l'ailier des Badgers de Wisconsin hier dans un texte où je critique largement l'attitude des partisans après ses contre-performances du week-end. Personnellement, je n'ai vu que le match de samedi et cela n'influence pas du tout mon évaluation globale du joueur parce que je regarde la forêt et non le simple arbre chenu à l'entrée. Caufield démontre de belles choses cette année et il développe des habiletés qui le rendront plus complet en plus de conserver son étiquette de tireur dangereux. Il n'est pas sans lacune, mais à mes yeux, il est le 2e meilleur espoir que j'ai vu en action jusqu'ici.

Dernière analyse de Caufield: (ICI)

3. Jan Mysak (Czech)
J'avais entendu beaucoup de biens de la part de mon collègue Pascal à l'égard de Jan Mysak avant même le repêchage. Je l'ai observé au tournoi de la Karjala Cup sous la bannière de la République tchèque et j'ai vraiment aimé son dynamisme. Avec un faible temps de jeu le match que je l'ai observé, il a su s'impliquer d'une belle façon. Il n'a pas marqué encore en ligue tchèque alors qu'il est confronté à des adultes. Cela dit, j'espère vraiment que la OHL lancera ses activités rapidement pour le voir en Amérique du Nord.

Dernière analyse de Mysak: (ICI)

4. Jakub Dobes (USHL)
Le gardien choisi au 5e tour de l'encan 2020 m'a fait douter à mes premiers matchs d'observation. Par contre, plus je le regarde, plus je l'apprécie. Cette saison, il inspire vraiment plus confiance au sein des Lancers d'Omaha. Il ne sera jamais le gardien super technique comme je les aime, mais il a beaucoup amélioré certains points notamment au niveau de ses déplacements. Je suis rendu à huit matchs visionnés de Dobes (5 l'an dernier et 3 cette année), un joueur que j'ai mis plus d'accent à ''scouter'' puisque c'est un gardien de but. En effet, les cerbères sont beaucoup plus difficiles à évaluer sur une courte période donc l'échantillon se doit d'être plus gros. Gardien de la dernière semaine en USHL, il évolue dans le bon sens depuis l'an dernier et c'est de bon augure.

Dernière analyse de Dobes: (ICI)

5. Jesperi Kotkaniemi (Liiga)
Le prêt de KK est terminé en Liiga. Je l'insère dans mon ''power ranking'' puisqu'il fait encore partie des espoirs à mon sens et il a joué, contrairement à bien d'autres. Je n'ai pas été emballé par le début du prêt de Kotkaniemi en Liiga. Il a conclu son passage avec Assat sur une belle note puisqu'il commençait à produire offensivement. Le rappel tombait à pic, mais je n'ai pas observé d'amélioration flagrante dans son jeu. En fait, KK jouait comme en séries, mais comme il jouait dans une équipe très faible, cela ne fonctionnait pas. Vivement le début des camps pour qu'il se débarrasse des mauvais plis développés à son passage avec Assat.

Dernière analyse de Kotkaniemi: (ICI)

6. Jack Gorniak (NCAA)
Un joueur que je n'avais pas pris le temps d'observer avant la rencontre de samedi, présentée sur les ondes de RDS. Lorsque je regarde Caufield au sein des Badgers, j'observe son ''shift by shift'' et comme Gorniak ne joue que très peu avec lui, je ne l'avais pas encore analysé. Or, samedi, c'est lui qu'on voyait le plus sur la patinoire. Son implication physique m'a surpris même si les Badgers n'étaient pas dans le coup. Il fut d'ailleurs récompensé avec un but. Mon échantillon est petit, donc c'est plus difficile de m'avancer sur son potentiel. Il n'en demeure pas moins que j'ai beaucoup apprécié ce que j'ai vu de lui samedi.

Dernière analyse de Gorniak: (ICI)

7. Mattias Norlinder (SHL)
Comme vous le constatez, le défenseur suédois est bas dans mon ''ranking''. Je l'ai vu en action à deux reprises à la Karjala Cup et malheureusement, il s'est blessé dans ce tournoi. Je n'ai donc pas pris encore le temps de l'observer en SHL, lui qui jouait dans la division inférieure l'an dernier en Allsvenskan. J'ai bien aimé sa tenue lors du tournoi, mais il était dans une position où l'offensive ne ressortait pas vraiment dans son jeu. La Suède jouait de façon décousue à la Karjala Cup et on a peu vu Norlinder comme 4e attaquant comparativement à ses habitudes. C'est une bonne chose à mon avis, puisqu'il pourra travailler plus sur l'aspect défensif de son jeu.

Dernière analyse de Norlinder: (ICI)

8. Jesse Ylonen (Liiga)
Je lis souvent sur la Centrale de recrutement Twitter que Jesse Ylonen est mauvais cette année. C'est faux ! Le Finlandais joue de manière à ne pas se blesser comme l'an dernier et son temps de jeu est relativement limité en ce sens. Il fait de belles choses sur la patinoire et il s'implique à chaque présence. Par contre, les Pelicans n'étant pas vraiment une grande formation de la Liiga, disons que c'est difficile de mettre des points à sa fiche. Et comme la Centrale de recrutement Twitter se fit beaucoup à la fiche et aux highlights, c'est très facile d'étiqueter Ylonen comme un flop.

Dernière analyse d'Ylonen: (ICI)

9. Lukas Vejdemo (Allsvenskan)
L'attaquant du Rocket connaît de bons moments tout de même en Allsvenskan, mais il faut tempérer nos attentes à son égard. La Allsvenskan est une ligue plus jeune, mais beaucoup moins rapide que la SHL. Disons que la AHL présente une meilleure opposition que la ligue de deuxième ordre en Suède. Vejdemo se démarque tout de même, demeurant fidèle à ses aptitudes. Je vois le tout comme un camp d'entraînement plus qu'un passage utile pour son développement.

Dernière analyse de Vejdemo: (ICI)

10. Alexander Gordin (MHL)
Gordin évolue présentement en MHL. Malgré les nombreux rappels de joueurs en lien avec les cas de COVID en KHL, le choix de 6e tour n'a joué qu'un seul match dans la ligue supérieure de Russie. À l'heure actuelle, je n'ai regardé qu'un seul match de Gordin depuis son repêchage et il m'a enlevé tout désir de l'observer de nouveau. Je n'ai pas aimé son style, axé sur ses habiletés de tireur. En bref, je le trouve lâche, peu explosif et peu rapide, aucunement impliqué physiquement, mais il possède tout de même un excellent tir. Le match que j'ai observé fut horrible dans son ensemble pour Gordin, mais il a cumulé deux passes. J'en reviens à notre fameuse Centrale de recrutement Twitter, mais lorsqu'on observe uniquement ses stats, on le trouve donc bon. Lorsqu'on l'observe de près, on le trouve pas mal moins dominant. Il ne faut pas oublier une chose: jouer dans la MHL à 19 ans revient au même que de jouer en LHJMQ à 20 ans. C'est normal que les points s'accumulent, mais je ne suis nullement surpris qu'il ne soit pas rappelé en KHL par la façon qu'il joue. Je devrai l'observer de nouveau sous peu pour voir s'il a corrigé quelques-unes de ses nombreuses lacunes, puisque je ne veux pas baser mon opinion générale sur un seul match.

Joueurs non-classés

Comme j'expliquais plus haut, certains joueurs ne seront pas classés dans ce premier ''ranking'' puisque je n'ai pas encore pris le temps de les regarder. Certains d'entre eux n'ont également pas encore foulé les patinoires jusqu'ici.

- Otto Leskinen
- Hayden Verbeek
- Josh Brook
- Jack Smith
- Blake Biondi
- Jordan Harris
- Jayden Struble
- Frederik Dichow
- Gianni Fairbrother
- Brett Stapley
- Luke Tuch
- Rhett Pitlick
- Kaiden Guhle
- Jacob Leguerrier
- Joni Ikonen
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 21: Début de saison du CH, surprises et déceptions en NHL jusqu'ici)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

17 contrats à échéances au 2021-08-01.
10 joueurs autonomes au 2021-08-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux