Fermer

Publié par mat.para  -  19.Novembre.2020 - 08:27
Abonnez-vous:

1205  
 

Highlights | Duel d'espoirs du CH où Jesperi Kotkaniemi surplombe Jesse Ylonen

MTL.jpg
Photo par InStat Hockey
Comme à l'habitude, lorsque deux espoirs du Canadien de Montréal s'affrontent en Europe, nos yeux sont tournés vers cette rencontre. Mercredi, c'était un affrontement entre Jesperi Kotkaniemi et Jesse Ylonen qu'on a eu droit. La rencontre fut remportée par les Pelicans, formation d'Ylonen, par la marque de 5-3. Or, ce fut le grand joueur de centre du CH qui a retenu notre attention. Faceil, nous dira-t-on, lorsqu'un joueur inscrit 2 buts dans la même rencontre. La réponse est: bien sûr ! Toutefois, comme à l'habitude, nous pousserons notre analyse plus loin que ses simples deux buts !

Jesperi Kotkaniemi #93
Temps de jeu: 19:48
Temps en PP: 2:38
Temps en PK: 6:35
2 buts / +1
6 tirs / 60,9% mise en jeu


Tout d'abord, je suis très content de voir que Kotkaniemi fut récompensé mercredi dans son match contre les Pelicans. Oui, la formation d'Ylonen n'est pas très forte et oui, l'Assat de Kotkaniemi n'a pas gagné le match. Mais on s'en fout totalement ! Je n'achète aucunement l'argumentaire de certains qui critiquent le fait que ''KK'' devrait faire gagner sa formation tous les soirs. Le Finlandais n'est pas là pour gagner un championnat, il est là pour être prêt pour le camp.

Plusieurs iront de l'avant avec l'affirmation que Kotkaniemi a débloqué. Ce n'est pas faux du tout, mais il faut clarifier une chose entre vous et moi. Le joueur du Canadien joue, depuis 3-4 matchs, à l'image de ce qu'il offrait en séries. Or, les points ne suivaient pas. Les jeux mourraient chaque fois qu'il faisait une passe en raison d'une formation très peu talentueuse. Donc mercredi, le match n'a fait nullement exception à son jeu des trois-quatre derniers matchs.

Intense, physique, toujours dans le trafic et appliquant un bon échec avant, Jesperi Kotkaniemi a connu un fort match. On l'a vu souvent en avant du filet, en plus de trouver régulièrement une façon de se démarquer vers le point de mise en jeu pour préparer son tir sur réception. Son jeu, dans l'ensemble, et je le répète, était très similaire à ses derniers matchs. La différence qui a été payante sur la feuille de pointage, ce fut ses tirs. L'espoir du Canadien a pris de vrais bons tirs et s'est montré plus agressif dans sa prise de décision. J'assume ma pensée: je crois de moins en moins au fait que Kotkaniemi peut rendre les joueurs meilleurs autour de lui, ce qui n'enlève rien à son potentiel auquel je crois encore.

Cela dit, dans le match de mercredi, l'espoir du Canadien de Montréal a su se rendre meilleur LUI-MÊME ! Fini d'attendre les autres pour faire de belles passes à 90% du temps.

''KK'' a utilisé son tir et d'une belle façon. De la manière qu'il ramenait la rondelle avant de décocher, une manipulation qui mélangeait clairement le gardien adverse, on parlait d'un tir élite dans ce match. Kotkaniemi s'est rendu meilleur lui-même en prenant des décisions pour lui et j'ai apprécié. N'allez pas croire qu'il a ''mangé le puck'' toute la rencontre cependant. Le choix de 1er tour 2019 a créé de belles chances, qui ont évidemment avorté. Vous serez en mesure de le constater dans la vidéo ci-bas. D'ailleurs, Kotkaniemi fut énormément présent lors des désavantages numériques de son club et il a très bien fait, récoltant même un but en P.K. On voit qu'il possède une connaissance supérieure de la ''game'' contrairement à ses coéquipiers et ses nombreuses présences en P.K ont permis de le démontrer assez bien.

Est-ce que ''KK'' débloque ? Possiblement (je ne suis pas du genre à m'emballer pour un match), mais j'apprécie beaucoup la façon dont il a rebondi après une horrible défaite de 9-1 quatre jours plus tôt.

Jesse Ylonen #72
Temps de jeu: 14:31
Temps en PP: 1:31
Temps en PK: 0:42
4 tirs / Différentiel 0


Le rapport d'Ylonen sera très court. Il a joué un bon match, sans plus, tout comme il nous habitue depuis son arrivée chez les Pelicans. Il a pris de bons tirs et encore une fois, il contrôle bien le jeu avec sa vitesse et sa vision. Cela dit, les points ne viennent pas. Il obtient un peu plus de temps de jeu, mais je ne peux dire qu'on l'a vu beaucoup contre Jesperi Kotkaniemi mercredi. Il est grand temps qu'il s'en vienne en Amérique du Nord celui-là. Cependant, ne tombez pas dans le piège de cracher sur cet espoir parce qu'il ne remplit pas le filet.

Ylonen est vraiment en mode ''pré-camp'', plus que Kotkaniemi. L'ailier gauche fut blessé l'an dernier et c'est la dernière chose qu'il souhaite présentement.

Voici donc les highlights de ce match impliquant nos deux espoirs du Canadien:
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#135660

Gotchon
Pour moi, il a un soucis de communication avec ces compagnons de trio, car sur les premiers matchs qu'il n'arrivent pas à se trouver c'est normal, mais maintenant que ça fait un petit moment qu'ils jouent ensemble, s'il communiquait plus, ces ailiers sauraient où se placer sur la glace pour recevoir une passe de sa part avec une grande chance de tir. C'est probablement là ou ça pêche pour lui, pour rendre meilleur les joueurs autour de toi, il faut savoir transmettre ta vision du jeu.

19.Novembre.2020 - 20:29   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux