Fermer

Publié par mat.para  -  5.Novembre.2020 - 13:53
Abonnez-vous:

3897  
 

Rapport de match | Jan Mysak se démarque avec peu de temps de jeu

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Depuis le début de la pandémie sur Toutsurlehockey.com, nous mettons des efforts considérables pour vous fournir du contenu exclusif. C'est pourquoi, grâce à notre partenariat avec InStat Hockey, nous sommes en mesure de vous offrir des rapports de matchs complets assortis de vidéos des joueurs du Canadien évoluant en Europe. D'ailleurs, dans notre dernier épisode du TSLH Podcast que vous pouvez consulter au bas de cette manchette, soit en vidéo ou en audio, nous discutons des performances de Kotkaniemi, Ylonen, Olofsson et de Norlinder. Dans ce texte, il sera question de Jan Mysak et de Mattias Norlinder.

Pour tous les rapports de match des espoirs du CH, cliquez sur le lien ICI

Match de la Karjala Cup. Czech (3) vs Sweden (1)
Jan Mysak
Temps de jeu: 8:35
1 mention d'aide / +1


Jan Mysak était de l'alignement partant pour la formation des Tchèques. Au sein de l'équipe qui représente la République tchèque à la Karjala Cup, on retrouve des joueurs tels que Filip Hronek (DET), Andrej Nestrasil et Jakub Jerabek. Pas une grosse formation, mais c'est pour vous démontrer que Mysak, à 18 ans seulement, obtient une place au sein d'un alignement plus expérimenté en termes de hockey professionnel nord-américain ou européen. Cela dit, on comprend qu'à son âge, il ne sera pas l'attaquant le plus utilisé, ce qui explique son temps de jeu anémique dans ce match. Il en a toutefois profité pour démontrer de belles choses.

Vous observerez le tout dans la vidéo ci-bas, mais Jan Mysak se positionnait relativement bien autant offensivement que défensivement. Il s'est montré responsable dans sa zone, un rôle important puisqu'il joue dans le bottom 6. À la droite de Rudolf Cerveny et de Simon Stransky, Mysak n'était pas entouré de grands marqueurs. Néanmoins, il trouvait le moyen de se démarquer et de se planter devant le gardien adverse à plusieurs reprises. Dans ces occasions, il demeure fort sur ses jambes et est en mesure de dominer sa couverture. En échec avant, je l'ai trouvé également efficace. Il offrait beaucoup de dynamisme dans son patin et la pression qu'il exerçait sur les défenseurs adverses s'avérait efficace. Par contre, je l'ai trouvé en contrôle pour absorber la pression le long des bandes, mais il manque un peu de puissance lorsque c'est lui qui arrive en pression. Il offre néanmoins, comme on le voit dans le vidéo, une bonne mise en échec au bâton pour récupérer la rondelle dans le coin adverse.

Ce que j'ai moins aimé dans son jeu, c'est le fait que trop souvent, il est pressé de partir en sortie de zone. Je le trouve parfois haut alors que le défenseur n'est pas encore en mesure de lui refiler le disque. Par contre, Mysak possède le patin pour revenir prendre positionnement et il le fait assez bien. Malgré son bon positionnement en général, je trouve que Mysak a tendance à être hypnotisé par le porteur du disque, ce qui fait en sorte qu'il manque sa couverture. Cela arrive deux ou trois fois qu'il suive trop le porteur du disque et ainsi, il oublie le joueur qui se faufile derrière.

Ce fut un bon match pour Mysak, qui a récolté une passe sur un beau jeu où il a accepté la mise en échec du défenseur après avoir refilé à son coéquipier derrière lui. Une passe que l'on qualifie de ''secondary assist'' puisqu'il était la deuxième passe, mais quand même. Avec un si petit temps de jeu, Mysak a montré de belles choses en général.


Mattias Norlinder
Temps de jeu: 16:42
Aucun point / -1


Ce ne fut pas un match où l'on a pu savourer le Mattias Norlinder ''hyper'' dans les médias et les réseaux sociaux. Il y a des matchs comme cela, oui ! La Suède n'a généré presque pas d'offensive dans ce match donc Norlinder n'affichait pas son éloquence habituelle. Il n'a pas joué un mauvais match, mais disons que la rencontre a permis d'exposer son jeu défensif plus que son talent offensif. À noter qu'il jouait à gauche dans ce match, alors qu'en SHL et régulièrement en Allsvenskan, il était employé sur le côté droit.

Évidemment, même si offensivement, il fut plutôt absent, c'est sa mobilité qui ressort le plus. Pendant le match, je l'ai trouvé efficace lorsqu'il était sur son reculon et qu'il devait fermer les espaces. Le long des bandes, il coupait très bien les lignes aux attaquants adverses. Sa mobilité lui a d'ailleurs permis de compenser quelques moins bonnes décisions que vous pouvez voir dans la vidéo ci-bas. Devant le filet, sa couverture était très souvent efficace et il a démontré un beau flair défensif sur quelques séquences.

Ce que j'ai moins aimé, c'est sa prise de décision parfois en zone neutre. À deux occasions, je l'ai trouvé audacieux lorsqu'il allait mettre en échec un joueur qui était déjà couvert et cela a même créé un deux contre un. J'ai trouvé que Norlinder pensait souvent à l'offensive, prenant des risques vers l'avant en bataille le long des rampes et vis-à-vis des contre-attaques adverses. Heureusement, comme je le mentionne dans ma vidéo, il trouve le moyen de se racheter avec sa longue portée et son coup de patin.


En conclusion

Avec la moitié du temps de jeu de Norlinder, je trouve que Mysak a démontré de belles choses. Ce n'est rien à enlever au défenseur; c'était juste un match où il n'y avait que peu de choses intéressantes à sortir. Il a fait un bon boulot, mais sans plus. Du côté de Mysak, il a saisi toutes les occasions pour se mettre en valeur.

Ci-bas, vous trouverez l'épisode où nous parlons des espoirs du CH (Kotkaniemi, Ylonen, Olofsson et Norlinder). Dans nos épisodes de podcast, nous tiendrons régulièrement une chronique ''scouting'' qui viendra couvrir nos visionnements d'espoirs et de hockey durant la période morte. Un segment à ne pas manquer !
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux