Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  12.Juin.2019 - 16:26
428  
 

Résumé de la saison: Lightning de Tampa Bay, une année historique à plus d'un titre .. (29/31)

TBL.jpg
Photo par Resolute ©
* Résumé de la saison régulière :1/31 avec 128 points / éliminé au 1er par Colombus en 4 matchs

Comment expliquer ce cataclysme au premier tour des séries ? Cela fait maintenant quasiment un mois depuis cet évènement historique et encore à ce jour impossible d’expliquer un tel choc.

Jamais une équipe n’avait aussi bien joué en saison régulière. JAMAIS. Avec 21 points d’avance, le Lighting a réalisé une saison historique à tous les points de vue. Malheureusement, tout s’est effondré en série. Avaient ils trop donné durant la saison régulière? La pression de la meilleure saison régulière de tous les temps les a dépassés ? Quoi qu’il en soit, il faudra vite rebondir, car cette équipe à trop de talent pour ne pas remporter une coupe Stanley.

Avec la meilleure attaque de la ligue (avec plus de 30 buts d’avances sur le second), mais également la 7e défense de la ligue, tout a fonctionné en saison pour l’équipe. Offensivement incroyable, avec un jeune gardien progressant d’année en année, rien ne semblait pouvoir arrêter cette équipe. Et pourtant il a suffi de 4 rencontres pour que cette si belle mécanique s’arrête net. Peut-être la plus grande surprise de ses 20 dernières années dans la LNH.

 Lightning de Tampa Bay - ( TBL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 1e 1e 82 62 16 4 128 0.756 319 3.89 221 2.7
2017-2018 3e 1e 82 54 23 5 113 0.659 290 3.54 234 2.85
2016-2017 18e 10e 82 42 30 10 94 0.512 230 2.8 224 2.73

Julien Brisebois - Directeur général


* Le joueur de la saison : Nikita Kucherov (128 points en 82 rencontres / 2 points en 3 rencontres de série

Une saison hors du temps, voilà comment on pourrait qualifié cette de Nikita Kucherov. Grand favori pour le trophée de meilleur joueur de la saison, le Russe a réalisé une saison offensive digne des plus grands de l’histoire de cette ligue. Avec 128 points, il dépasse la barre de 120 points pour la première fois de sa carrière, et pour la première fois pour un joueur de la LNH depuis 2006, soit 13 ans.

À seulement 25 ans, nul doute qu’il va connaître une carrière exceptionnelle, lui qui est sous contrat avec l’équipe pour encore 8 ans, à un salaire un peu inférieur à 10M$ par an.

Nikita Kucherov - (RW) - TBL - [ 26 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 TBL 82 41 87 128 1.56 +25 4,767$ M
2017-2018 TBL 80 39 61 100 1.25 +15 4,767$ M
2017-2018 series TBL 17 7 10 17 1 -6 4,767$ M
2016-2017 TBL 74 40 45 85 1.15 +13 4,767$ M

Statistiques générées le 2019-06-18 10:32:40


* La surprise de la saison : Brayden Point (92 points en 79 rencontres/ 1 point en 4 matchs de séries)

Encore un joueur de moins de 25 ans (23 en réalité), et encore un talent offensif exceptionnel. Cet ancien 79e choix au repêchage de 2014 profite à merveille du système ultra offensif de l’équipe, ainsi que de sa rapidité et de ses ailiers talentueux. Il a augmenté sa production de 30 points, ce qui est exceptionnel.

Ce qui est encore plus bluffant, c’est surtout le fait qu’il a facilement dépassé le cap du 1 point par rencontre sur une saison, cap que la majorité des joueurs ne franchissent jamais en carrière.

Cependant, il est en fin de contrat cet été, et bien qu’agent libre avec restriction, il pourrait être chassé par les autres équipes de la ligue. Surtout le plafond salarial de l’équipe est très restreint, et il n’est pas sûr que Brisebois réussisse à le garder dans son giron cet été.

Brayden Point - (C) - TBL - [ 23 ans ]

1996-03-13, Calgary, AB

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 TBL 79 41 51 92 1.16 +27 0,687$ M
2017-2018 TBL 82 32 34 66 0.8 +18 0,687$ M
2017-2018 series TBL 17 7 9 16 0.94 -6 0,687$ M
2016-2017 TBL 68 18 22 40 0.59 +5 0,687$ M

Statistiques générées le 2019-06-18 10:32:40


* La déception de la saison : Ryan Callahan (17 points en 52 matchs / 0 point en 2 matchs en série)

Les années se suivent et se ressemblent pour l’ancien joueur des Rangers. L’ancien capitaine des Blue Shirts ne parvient pas à retrouver son niveau de jeu. Avec beaucoup de blessures et une concurrence exceptionnelle dans l’équipe, il ne parvient tout simplement plus à être le joueur qu’il a été.

Il entamera la dernière année de son contrat avec l’équipe à hauteur de 5,5M$ par an. Avec aussi peu d’espace sous le plafond salarial, pas sur que celui ci demeure en Floride jusqu’au début de la saison prochaine.

Ryan Callahan - (RW) - TBL - [ 34 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 TBL 52 7 10 17 0.33 +7 5,8$ M
2017-2018 TBL 67 5 13 18 0.27 -4 5,8$ M
2017-2018 series TBL 15 2 1 3 0.2 +1 5,8$ M
2016-2017 TBL 18 2 2 4 0.22 -4 5,8$ M

Statistiques générées le 2019-06-18 10:32:40


* Les statistiques de la saison :


Que dire, si ce n’est BRAVO. 9 joueurs au-dessus des 40 points, 15 au-dessus des 20 points. Aucun joueur régulier en dessous des 15 points sur la saison (soit 20 joueurs). L’équipe a été dans une autre dimension toute la saison.

Steven Stamkos
réalise une excellente saison, sa meilleure en carrière, mais les exploits de ses partenaires de jeu la font un peu passer sous silence.

Victor Hedman
a lui aussi été essentiel aux succès de l’équipe. C’est bien simple, sa blessure en série a directement déséquilibré l’équipe qui ne s’en est jamais remise.

Yanni Gourde
a connu un début de saison sur le rythme de Point, mais il a connu une seconde partie plus compliquée. Il devra confirmer dés la saison prochaine, avec le gros contrat qui lui a été accordé. Tyler Johnson, J.T. Miller et Ondrej Palat ont été un second trio constamment dangereux, et ont largement contribué à mettre en difficultés toutes les défenses de la ligue.

Ryan McDonagh
s’adapte décidément très bien à sa nouvelle équipe. Il a contribué à hauteur de 45 points, alors qu’il n’a jamais été sur la première vague de supériorité numérique cette saison. Anthony Cirelli, a seulement 21 ans, a réussi a se tailler un poste parmi l’effectif de l’équipe, mais aussi, et surtout à inscrire son nom de manière constante à la feuille de pointage. Il représente une solution intéressante pour le futur de l’équipe au centre du 3e trio.

L’ancien espoir de Montréal Mikhail Sergachev a réalisé une saison très correcte, et malgré quelques largueurs défensifs, c’est très bien adapté à l’équipe.

Enfin, soulignons le bon travail de deux québécois en la présence de Cédric Paquette et Mathieu Joseph. Pour sa première saison complète dans la ligue, se dernier a été très bon sur un 4e trio et pourrait profiter du départ de quelques gros contrats pour monter dans l’organigramme de l’équipe.

* Les résumés des autres équipes :

- Les Sénateurs d'Ottawa, patience, vous avez dit patience ? (1/31)
- Les Kings de Los Angeles, le début de la fin (2/31)
- Les Devils du New Jersey, en attendant Jack Hughes ... (3/31)
- Les Red Wings de Détroit, il est temps de prendre son envol... (4/31)
- Les Sabres de Buffalo, l’éternel recommencement (5/31)
- Les Rangers de New York, une reconstruction accélérée (6/31)
- Les Oilers d'Edmonton, une année de plus pour rien ... (7/31)
- Les Ducks d'Anaheim, attention gros chantier ! (8/31)
- Les Canucks de Vancouver, un espoir nommé Elias ... (9/31)
- Les Flyers de Philadelphie, une nouvelle saison décevante (10/31)
- Le Wild du Minnesota, reconstruction ou "reset" ? (11/31)
- Les Blackhawks de Chicago, il reste encore de l'espoir ! (12/31)
- Les Panthers de la Floride, encore une année pour rien (13/31)
- Les Coyotes de l’Arizona, surprenant d’un bout à l’autre de la saison (14/31)
- Les Canadiens de Montréal, l'espoir est de retour (15/31)
- Avalanche du Colorado, une saison pas loin d’être parfaite ... (16/31)
- Golden Knights de Las Vegas, un coup d'épée dans l'eau (17/31)
- Stars de Dallas, où le paradoxe de la critique constructive... (18/31)
- Blue Jackets de Colombus, une grande première pour l'équipe ... (19 /31)
- Hurricanes de la Caroline, la saison miraculeuse ... (20/31)
- Jets de Winnipeg, attention danger (21/31)
- Penguins de Pittsburgh, une année sans ... (22/31)
- Prédateurs de Nashville, une année à oublier ... (23/31)
- Maple Leafs de Toronto, comme un air de déjà vu ... (24/31)
- Sharks de San Jose, il manque toujours un petit quelque chose ... (25/31)
- Les Islanders de New-York, une surprise signée Trotz (26/31)
- Capitals de Washington, de retour dans leurs travers (27/31)
- Flames de Calgary, tout feu tout flamme ! (28/31)

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

LIGHTNING DE TAMPA BAY - 2018-2019

11 contrats à échéances au 2019-07-01.
5 joueurs autonomes au 2019-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Julien Brisebois



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [D] - Anton Stralman 4,5$ M 2014-2019 JA
 [D] - Daniel Girardi 3$ M 2017-2019 JA
 [C] - Cedric Paquette 1$ M 2018-2019 JAR
 [L] - Boris Katchouk 0,86$ M 2017-2019 JAR
 [LW] - Adam Erne 0,8$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Danick Martel 0,72$ M 2018-2019 JAR
 [C] - Brayden Point 0,69$ M 2016-2019 JAR
 [LW] - Andy Andreoff 0,68$ M 2017-2019 JA
 [LW] - Michael Bournival 0,65$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Cameron Gaunce 0,65$ M 2018-2019 JA
 [G] - Edward Pasquale 0,65$ M 2018-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux