Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  5.Juin.2019 - 01:39
1218  
 

Résumé de la saison: Maple Leafs de Toronto, comme un air de déjà vu ... (24/31)

TOR.jpg
Photo par Michael Miller ©
* Résumé de la saison régulière :7/31 avec 100 points / éliminé au 1er tour par Boston en 7 matchs

Chaque année, l’histoire semble se répéter. Toronto récolte le premier choix et avec un grand espoir comme Auston Matthews? Ils perdent en 7 matchs face à Boston. Ils réussissent à attirer l’agent libre le plus convoité depuis une dizaine d’années? Ils perdent en 7 matchs face à Boston.

Les années se suivent et se ressemblent et difficile de voir comment l’équipe va pouvoir surmonter la « montagne » que représentent les Bruins. Dans une division toujours plus compétitive, l’adversité extrême des Bruins et du Lightning risque de leur porter préjudice sur le long terme. Quoi qu’il en soit l’année prochaine sera la dernière chance de Mike Babcock à la tête de l’équipe. Un nouvel échec au premier tour et s’en sera fini de ses jours à la tête de l’équipe.

Sur le plan statistique, l’équipe est dans les meilleures offensivement (4e de la ligue), mais peine encore et toujours défensivement (20e). Elle est d’ailleurs, l’équipe à l’est qui s’est qualifié avec la plus mauvaise défense. Quand on sait que les 2 finalistes de cette saison sont dans le top 5 des défenses en saison régulière, cela fait réfléchir…

 Maple Leafs de Toronto - ( TOR )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 9e 6e 82 46 28 8 100 0.561 286 3.49 249 3.04
2017-2018 7e 4e 82 49 26 7 105 0.598 270 3.29 230 2.8
2016-2017 14e 8e 82 40 27 15 95 0.488 250 3.05 234 2.85

Kyle Dubas - Directeur général


* Le joueur de la saison : Mitchell Marner (94 points en 82 matchs et 4 points en 7 matchs de série)

Plusieurs premiers choix au repêchage sont présents dans l’équipe. Mais cette saison c’est Mitch Marner qui a été le meilleur joueur de l’équipe. Capable de réaliser des jeux à une vitesse supersonique, il a définitivement assumé son rôle de leader offensif.

Il est bien loin le temps où les rumeurs l’envoyaient jouer aux 4 coins de la ligue. Au moment de renégocier son contrat cet été, l’agent libre avec restriction a toutes les cartes en main pour attirer 31 franchises. Le petit Mitch est devenu grand, et cela très rapidement.

Mitchell Marner - (RW) - TOR - [ 22 ans ]

1997-05-04, Thornhill, ON

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2019-2020 TOR 22 5 19 24 1.09 -1 10,893$ M
2018-2019 TOR 82 26 68 94 1.15 +22 0,894$ M
2017-2018 TOR 82 22 47 69 0.84 -1 0,894$ M

Statistiques générées le 2019-12-13 06:32:06


* La surprise de la saison : Morgan Rielly (72 points en 82 matchs / 4 points en 7 matchs de séries)

Incroyable, exceptionnelle, fantasmagorique ? Comment qualifier la saison de Morgan Rielly? Sans quelques lacunes défensives, qu’il peut encore largement gommer, il aurait été et de loin le meilleur joueur de l’équipe sur la saison. Véritablement DOMINANT en début d’année, accrochant plusieurs records de productions sur les 10 premiers matchs de l’année, il a vraiment éclot cette saison.

À maintenant 25 ans, il s’affirme comme un des tout meilleurs défenseurs offensifs dans la ligue, bien aidé par un jeu en supériorité numérique exceptionnel tout au long de l’année. À 5 millions par an pour encore 3 ans, c’est une véritable aubaine pour l’équipe de l’Ontario.

Morgan Rielly - (D) - TOR - [ 25 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2019-2020 TOR 33 3 18 21 0.64 -2 5$ M
2018-2019 TOR 82 20 52 72 0.88 +24 5$ M
2017-2018 TOR 76 6 46 52 0.68 -4 5$ M

Statistiques générées le 2019-12-13 06:32:06


* La déception de la saison : William Nylander (27 points en 54 rencontres / 3 points en 7 matchs de série)

Difficile de ne pas lui jeter la pierre. Il a longtemps négocié avec son équipe pour une prolongation de contrat. Celle-ci est arrivée au dernier jour possible, soit le 1er décembre plus de deux mois après le début de la saison.

Et cela s’est clairement vu ! Hors de forme une bonne partie de la saison, son arrivée a coïncidé avec une période de méforme pour l’équipe de Toronto. Avec seulement 27 points en 54 rencontres, il devra absolument performer la saison prochaine, pour éviter de voir son boycott de la saison passée lui revenir très rapidement dans la figure.

William Nylander - (RW) - TOR - [ 23 ans ]

1996-05-01, Calgary, AB

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2019-2020 TOR 33 11 12 23 0.7 -2 6,962$ M
2018-2019 TOR 54 7 20 27 0.5 -4 6,962$ M
2017-2018 TOR 82 20 41 61 0.74 +20 0,894$ M

Statistiques générées le 2019-12-13 06:32:06


* Les statistiques de la saison :


4 joueurs ont réalisé des saisons exceptionnelles. Deux ont déjà été évoqués. John Tavares le dernier arrivé dans l’effectif à réaliser une excellente saison, répondant aux énormes attentes qui pesaient sur lui. Auston Matthews de son côté a encore réalisé une excellente saison, mais a été handicapé par les blessures comme quasiment chaque saison.
Derrière ces 4 stars, des joueurs ont agréablement surpris. À commencer par un certain Kasperi Kapanen, qui a réalisé une excellente saison pour remplacer Nylander au pied levé. Andreas Johnsson a également produit de très belles choses en exploitant à merveille le niveau impressionnant de la ligne de centre de Toronto.

Le 3e centre, parlons-en, Nazem Kadri a vu sa production offensive baissée nettement, ce qui est normal avec l’arrivée de Tavares, mais il a continué à produire un jeu constant tout au long de la saison.

Zach Hyman
, Patrick Marleau et Connor Brown ont produit à hauteur des attentes, ni plus ni moins, aidant l’équipe à produire offensivement tout au long de la saison.

Là où le bât blesse, c’est en défense. Jake Gardiner en tant que second défenseur, cela a montré ces limites. Jake Muzzin arrivé en cours de saison devrait avoir un impact positif sur la stabilité défensive de l’ensemble. Nikita Zaitsev a connu une saison extrêmement compliquée et son départ dans les prochains jours est quasiment déjà acté.

Pour les gardiens, Frederik Andersen a encore joué 60 rencontres, arrivant une nouvelle fois un peu essoufflé en série. Peut-être serait-il temps pour Toronto d’investir dans un second gardien capable de soulager Andersen ?


* Les résumés des autres équipes :

- Les Sénateurs d'Ottawa, patience, vous avez dit patience ? (1/31)
- Les Kings de Los Angeles, le début de la fin (2/31)
- Les Devils du New Jersey, en attendant Jack Hughes ... (3/31)
- Les Red Wings de Détroit, il est temps de prendre son envol... (4/31)
- Les Sabres de Buffalo, l’éternel recommencement (5/31)
- Les Rangers de New York, une reconstruction accélérée (6/31)
- Les Oilers d'Edmonton, une année de plus pour rien ... (7/31)
- Les Ducks d'Anaheim, attention gros chantier ! (8/31)
- Les Canucks de Vancouver, un espoir nommé Elias ... (9/31)
- Les Flyers de Philadelphie, une nouvelle saison décevante (10/31)
- Le Wild du Minnesota, reconstruction ou "reset" ? (11/31)
- Les Blackhawks de Chicago, il reste encore de l'espoir ! (12/31)
- Les Panthers de la Floride, encore une année pour rien (13/31)
- Les Coyotes de l’Arizona, surprenant d’un bout à l’autre de la saison (14/31)
- Les Canadiens de Montréal, l'espoir est de retour (15/31)
- Avalanche du Colorado, une saison pas loin d’être parfaite ... (16/31)
- Golden Knights de Las Vegas, un coup d'épée dans l'eau (17/31)
- Stars de Dallas, où le paradoxe de la critique constructive... (18/31)
- Blue Jackets de Colombus, une grande première pour l'équipe ... (19 /31)
- Hurricanes de la Caroline, la saison miraculeuse ... (20/31)
- Jets de Winnipeg, attention danger (21/31)
- Penguins de Pittsburgh, une année sans ... (22/31)

- Prédateurs de Nashville, une année à oublier ... (23/31)

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

MAPLE LEAFS DE TORONTO - 2019-2020

18 contrats à échéances au 2020-06-21.
13 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Kyle Dubas



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [D] - Tyson Barrie 5,5$ M 2016-2020 JA
 [C] - Nathan Horton 5,3$ M 2013-2020 JA
 [D] - Cody Ceci 4,5$ M 2019-2020 JA
 [D] - Jake Muzzin 4$ M 2015-2020 JA
 [C] - Frederik Gauthier 1,35$ M 2018-2020 JAR
 [RW] - Ilya Mikheyev 0,93$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Travis Dermott 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Garrett Wilson 0,73$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Pontus Aberg 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Jordan Schmaltz 0,7$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Kevin Gravel 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nick Shore 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Tyler Gaudet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [G] - Michael Hutchinson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Martin Marincin 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Jason Spezza 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Justin Holl 0,68$ M 2018-2020 JA
 [G] - Kasimir Kaskisuo 0,68$ M 2018-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux