Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  11.Juin.2019 - 02:01
843  
 

Résumé de la saison: Flames de Calgary, tout feu tout flamme ! (28/31)

CGY.jpg
Photo par Resolute ©
* Résumé de la saison régulière :3/31 avec 107 points / éliminé au 1er par Colorado en 5 matchs

La saison régulière fut un véritable conte de fées. Avec des performances époustouflantes, l’équipe à réussi à finir premier de la conférence Ouest, profitant de l’effondrement de nombreuses puissances traditionnelles.

Avec la 3e meilleure attaque de la ligue, Calgary a surpris tout au long de la saison. Avec 5 joueurs ayant dominé offensivement toute l’année, l’équipe se devait de faire de bonnes séries. Malheureusement, il n’en a rien été, puisque l’équipe a vu l’Avalanche les écraser.

Avec la 9e défense, l’équipe de l’Alberta a été très performante dans tous les domaines. Après cette première expérience ratée en série, nul doute que les dirigeants vont bâtir une équipe solide dés la saison prochaine pour espérer aller plus loin.

 Flames de Calgary - ( CGY )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 3e 1e 82 50 25 7 107 0.61 289 3.52 223 2.72
2017-2018 20e 11e 82 37 35 10 84 0.451 216 2.63 243 2.96
2016-2017 18e 8e 82 45 33 4 94 0.549 222 2.71 219 2.67

Brad Treliving - Directeur général


* Le joueur de la saison : Johnny Gaudreau (99 points en 82 rencontres / 1 point en 5 rencontres de série

Encore une incroyable saison pour le joueur au petit format. Comment expliquer qu’un tel joueur ait pu échapper à tant d’équipes au repêchage? C’est incroyable tant le joueur transpire le talent offensif. Peut-être l’un des joueurs les plus talentueux avec le palet de l’histoire de la LNH.

Gaudreau a également profité d’une équipe beaucoup plus forte autour de lui, pour alimenter ses partenaires en caviars. Nul doute qu’à seulement 25 ans, Gaudreau n’a pas fini d’émerveiller l’ensemble de la ligue.

Johnny Gaudreau - (LW) - CGY - [ 25 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 CGY 82 36 63 99 1.21 +18 6,75$ M
2017-2018 CGY 80 24 60 84 1.05 +2 6,75$ M
2016-2017 CGY 72 18 43 61 0.85 -7 6,75$ M

Statistiques générées le 2019-09-18 22:17:57


* Les surprises de la saison : Matthew Tkachuk et Elias Lindholm (78 et 77 points en 81 rencontres/ 2 points et 3 points en 5 matchs de séries)

À 21 ans, Tkachuk a connu la saison de l’explosion. Il a profité de la bonne dynamique de l’équipe pour vraiment prendre son envol au sein de la ligue. À sa 3e saison dans la ligue, l’aîné des fils de Keith démontre tout son talent au plus haut niveau. Il va assurément faire les beaux jours de l’équipe, qui doit cependant lui accorder un nouveau contrat dés cet été.

Pour Lindholm, l’équation est différente. Cet ancien 5e choix des Hurricanes, a profité de son échange aux Flames, pour littéralement explosé offensivement. C’est à sa 6e saison que le joueur a enfin réussi à exprimer son plein talent. Avec un contrat inférieur à 5M$ par an pour les 5 prochaines saisons, Lindholm peut devenir le joueur le plus rentable de la ligue.

Matthew Tkachuk - (LW) - CGY - [ 21 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 CGY 80 34 43 77 0.96 +20 0,925$ M
2017-2018 CGY 68 24 25 49 0.72 -1 0,925$ M
2016-2017 CGY 76 13 35 48 0.63 +14 0,925$ M

Statistiques générées le 2019-09-18 22:17:57


* La déception de la saison : James Neal (19 points en 63 matchs / 0 point en 4 matchs en série)

Si le contrat de Lindholm est excellent, celui de James Neal risque de s’avérer être un gros boulet à traîner pour l’équipe. Jamais dans le rythme, le buteur vétéran de 31 ans a connu une saison en enfer.

C’est la première fois depuis sa saison recrue que le marqueur naturel n’arrive pas à atteindre la barre des 30 points. À 6M$ par an jusqu’en 2023, il ne serait pas étonnant de voir le joueur quitté l’effectif dés cet été.

James Neal - (RW) - EDM - [ 32 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 CGY 63 7 12 19 0.3 -5 5,75$ M
2017-2018 VGK 71 25 19 44 0.62 -11 5$ M
2017-2018 series VGK 20 6 5 11 0.55 0 5$ M
2016-2017 NSH 70 23 18 41 0.59 -10 5$ M

Statistiques générées le 2019-09-18 22:17:57


* Les statistiques de la saison :


Que dire si ce n’est waouh. 5 joueurs dépassant les 70 points, c’est assez exceptionnel et il faut le souligner. Ce quatuor a notamment profité des unités spéciales pour multiplier ses points. Si 3 joueurs ont déjà été mentionnés, il est important de citer peut-être celui qui est le plus important pour la cohésion de l’équipe. Mark Giordano parvient à 35 ans à repousser les limites fixées. Imaginez qu’il a réussi à augmenter de 40 points sa production de l’année passée, c’est assez FOU.
À coté du capitaine, Sean Monahan réussi l’exploit de faire une saison à plus d’un point par match. Le grand attaquant de 24 ans semble progresser chaque année, et son contrat à 6,4M$ par an jusqu’en 2023 est également une excellente affaire pour l’équipe.

Mikael Backlund
a inscrit 47 points cette saison, de quoi faire de lui l’un des meilleurs 3e centres de la ligue. Derek Ryan, qui est arrivé de Carolina dans le même échange que Lindholm (quel échange de feu réalisé par Calgary soit dit en passant), réalise exactement la même saison que l’année passée avec 38 points. Michael Frolik également semble retrouver des couleurs cette saison, et profite de cette folie offensive.

Noah Hanifin
est le 3e larron de la transaction qui a envoyé Dougie Hamilton en Caroline. À 22 ans, il a enfin pu s’exprimer au plus haut niveau, ce qui a fait énormément de bien à l’équipe. À ses côtés, TJ Brodie à également produit un jeu défensif et offensif de qualité. Avec la présence toujours rassurante de Travis Hamonic à leurs côtés, nul doute que cette équipe dispose de l’une des meilleures défenses de la ligue;

Mark Jankowski
et Sam Bennett ont également fait de très belles choses, permettant à leur équipe de compter sur 3 lignes offensives capables de faire la différence à tous moments.

* Les résumés des autres équipes :

- Les Sénateurs d'Ottawa, patience, vous avez dit patience ? (1/31)
- Les Kings de Los Angeles, le début de la fin (2/31)
- Les Devils du New Jersey, en attendant Jack Hughes ... (3/31)
- Les Red Wings de Détroit, il est temps de prendre son envol... (4/31)
- Les Sabres de Buffalo, l’éternel recommencement (5/31)
- Les Rangers de New York, une reconstruction accélérée (6/31)
- Les Oilers d'Edmonton, une année de plus pour rien ... (7/31)
- Les Ducks d'Anaheim, attention gros chantier ! (8/31)
- Les Canucks de Vancouver, un espoir nommé Elias ... (9/31)
- Les Flyers de Philadelphie, une nouvelle saison décevante (10/31)
- Le Wild du Minnesota, reconstruction ou "reset" ? (11/31)
- Les Blackhawks de Chicago, il reste encore de l'espoir ! (12/31)
- Les Panthers de la Floride, encore une année pour rien (13/31)
- Les Coyotes de l’Arizona, surprenant d’un bout à l’autre de la saison (14/31)
- Les Canadiens de Montréal, l'espoir est de retour (15/31)
- Avalanche du Colorado, une saison pas loin d’être parfaite ... (16/31)
- Golden Knights de Las Vegas, un coup d'épée dans l'eau (17/31)
- Stars de Dallas, où le paradoxe de la critique constructive... (18/31)
- Blue Jackets de Colombus, une grande première pour l'équipe ... (19 /31)
- Hurricanes de la Caroline, la saison miraculeuse ... (20/31)
- Jets de Winnipeg, attention danger (21/31)
- Penguins de Pittsburgh, une année sans ... (22/31)
- Prédateurs de Nashville, une année à oublier ... (23/31)
- Maple Leafs de Toronto, comme un air de déjà vu ... (24/31)
- Sharks de San Jose, il manque toujours un petit quelque chose ... (25/31)
- Les Islanders de New-York, une surprise signée Trotz (26/31)
- Capitals de Washington, de retour dans leurs travers (27/31)

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

FLAMES DE CALGARY - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
9 joueurs autonomes au 2020-06-21.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Brad Treliving



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [D] - Tj Brodie 4,65$ M 2015-2020 JA
 [C] - Michael Frolik 4,3$ M 2015-2020 JA
 [D] - Travis Hamonic 3,86$ M 2013-2020 JA
 [D] - Michael Stone 3,5$ M 2017-2020 JA
 [G] - Cam Talbot 2,5$ M 2019-2020 JA
 [C] - Mark Jankowski 1,68$ M 2018-2020 JAR
 [C] - Austin Czarnik 1,13$ M 2018-2020 JA
 [D] - Rasmus Andersson 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [G] - Jon Gillies 0,75$ M 2018-2020 JAR
 [C] - Alan Quine 0,74$ M 2019-2020 JA
 [D] - Oliver Kylington 0,73$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Byron Froese 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Rinat Valiev 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Brandon Davidson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Michael Stone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Ryan Lomberg 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux