Retour à l'accueil

Repêchage 2023 | Comment produisent les choix de 1ere ronde jusqu’ici ?

Près de six mois sont passés depuis le repêchage 2023. On se souvient que ce fameux encan Connor Bedard laissait place aussi à de nombreux joueurs de haute qualité. Comment se déroule leur première saison post-repêchage ?

Commençons par le meneur de fil, Connor Bedard. Le jeune attaquant connait de bons moments malgré la formation moribonde dans laquelle il joue. Les Hawks sont la pire formation du circuit et Bedard s’en tire bien avec une production de 21 points en 25 matchs. Il cumule déjà 11 buts, ce qui le place sur un rythme d’environ 35 à 40 buts à son année recrue. Je ne suis pas surpris du tout. D’un côté, j’entrevoyais une production de 60-70 points pour Bedard considérant l’absence de support offensif à ses côtés. Il se dirige vers ces standards actuellement tout en jouant sans le soutien de joueur de grande qualité à ses côtés.

Les joueurs en NHL

JoueursÉquipe NHLPJButsPassesPts
1. Connor BedardChicago25111021
2. Leo CarlssonAnaheim188513
3. Adam FantillColumbus287815
13. Zach BensonBuffalo17257

Chez les joueurs de la NHL choisis au repêchage 2023, Adam Fantilli et Leo Carlsson font très bien également. Dans le cas de ce dernier, les Ducks ont choisi de bien doser son utilisation, lui faisant sauter son tour à l’occasion. Néanmoins, lorsqu’il est envoyé dans la mêlée, il joue de l’excellent hockey professionnel. Pour Fantilli, malgré quelques creux de vague depuis le début du calendrier, on peut dire qu’il s’acclimate bien au hockey de la NHL.

La surprise (qui n’en est pas une pour les observateurs aguerris), c’est Zach Benson. L’attaquant présente un style très intense tout en étant menaçant offensivement. Personnellement, je n’aurais pas pensé qu’il s’adapterait aussi rapidement à la NHL. Benson réussit son entrée dans la NHL dès son année post-repêchage. Il cumule présentement 7 points en 17 matchs. Une production peut-être basse à première vue, mais dans l’ensemble, Benson impressionne. C’est un joueur de petit gabarit et malgré tout, il ne s’en laisse pas imposer dans la NHL. Il offre un très bon support à ses coéquipiers et donne de l’énergie à la formation lorsqu’il est sur la patinoire.

Production de la 1ere ronde

Voici donc le rendement des joueurs choisis au premier tour de l’encan 2023. Je ne reviendrai pas sur les joueurs mentionnés ci-haut. J’insèrerai également quelques observations, s’il y a lieu, concernant les joueurs visés.

4. Will Smith (Boston College, NCAA)
PJ: 16
Buts: 7
Passes: 15
Points: 22

J’ai regardé quelques matchs de Boston College en observant Jacob Fowler et je dois dire que Will Smith s’acclimate assez bien au rythme de la NCAA. Ce n’était pas une inquiétude et présentement, le choix des Sharks demeure dans ses pantoufles avec Gabe Perreault et Ryan Leonard à ses côtés. Ce fameux trio ne se lâche pas depuis le USNTDP l’an dernier. J’ai hâte de voir Smith se développer sans ses compagnons. Mais pour l’instant, il est toujours aussi dominant et créatif avec la rondelle.

5. David Reinbacher (EHC Kloten, LN Swiss)
PJ: 11
Buts: 1
Passes: 3
Points: 4

Le défenseur appartenant aux Canadiens de Montréal connait de bons moments et de moins bons. C’est en dent de scie, la saison de Reinbacher actuellement. Kloten a viré l’entraîneur-chef Gerry Fleming et l’équipe tarde tout de même à se redresser. Reinbacher amène un peu plus de stabilité lorsqu’il est de l’alignement. Rappelons qu’il s’est blessé en début de saison, mais son absence ou sa présence ne change rien: Kloten est vraiment mauvais. Ceci dit, j’aime voir Reinbacher prend un peu plus de galon offensivement. Il appuie l’attaque, mais ça ne se traduit pas du tout en points.

À lire:
Top 32 préliminaire du repêchage 2024

6. Dmitry Simashev (Yaroslavl Lokomotiv, KHL)
PJ: 35
Buts: 3
Passes: 2
Points: 5

Début de saison plutôt difficile pour Simashev, mais à ses derniers matchs, il prend tranquillement confiance. Même en KHL, sa prestance est phénoménale pour un jeune défenseur de 18 ans. Le choix des Coyotes n’est pas du tout perdu sur la patinoire. Malgré le jeu plus rapide qu’offre la KHL, Simashev demeure efficace pour contrer l’adversaire.

7. Matvei Michkov (HC Sochi, KHL)
PJ: 29
Buts: 11
Passes: 15
Points: 26

Présentement, Michkov est en voie de connaître une saison historique dans la KHL pour un joueur de 18-19 ans. Il risque de battre plusieurs records appartenant aux grands joueurs russes modernes tels qu’Alex Ovechkin et Vladimir Tarasenko par exemple. Au moment d’écrire ces lignes, il est à l’écart parce qu’il est malade. Au début de la saison, Michkov était un peu la risée de certains partisans des Canadiens parce qu’il ne jouait pas en pré-saison avec le SKA. On soulevait aussi plusieurs rumeurs à son égard, comme avant la tenue du repêchage. Une fois à Sochi, l’espoir des Flyers semblerait qu’en le faisant jouer, Michkov peut faire de la magie sur la patinoire. Je le trouve plus fort sur ses jambes et son positionnement offensif lui permet d’être constamment menaçant. Il n’a rien perdu de son talent, je vous en conjure.

8. Ryan Leonard (Boston College, NCAA)
PJ: 16
Buts: 10
Passes: 7
Points: 17

Pour les quelques matchs observés de Ryan Leonard, j’ai trouvé qu’il n’avait pas perdu son ADN de joueur qui peut déranger sur la patinoire. L’espoir des Capitals est s’avère être un excellent complément sur un trio avec des joueurs dynamiques et très offensifs.

9. Nate Danielson (Brandon Wheat Kings, WHL)
PJ: 22
Buts: 10
Passes: 12
Points: 22

Ça se replace tranquillement pour Nate Danielson. En début de saison, j’écrivais qu’il connaissait un début de saison difficile après de bonnes impressions laissées au camp des Wings. Il remonte dans la colonne des marqueurs de son équipe.

10. Dalibor Dvorsky (Sudbury Wolves, OHL)
PJ: 18
Buts: 15
Passes: 14
Points: 29

Début de saison catastrophique pour Dalibor Dvorsky dans la SHL. Oskarshamn ne l’employait que très peu et disons que Dvorsky ne se donnait pas les arguments pour jouer plus. En 10 matchs, il était toujours blanchi de la feuille de pointage. Or, surprise après quelques matchs: Dalibor Dvorsky transfère en Amérique du Nord. Les Wolves détenaient ses droits, donc l’attaquant slovaque s’est amené dans la OHL. Actuellement, l’espoir des Blues est dominant au sein de cette formation. Déjà que David Goyette et Quentin Musty dominaient, c’est tout un ajout pour Sudbury.

11. Tom Willander (Boston University, NCAA)
PJ: 15
Buts: 3
Passes: 5
Points: 8

Observé à quelques reprises en analysant le jeu de Lane Hutson, son coéquipier, Tom Willander me déçoit un peu. L’espoir des Canucks ne joue pas mal, mais j’avais de plus grosses attentes à son égard. Surtout offensivement, disons. Il sera intéressant de le voir au WJC puisqu’il devrait être un pilier de la formation suédoise.

12. Daniil But (Yaroslavl Lokomotiv, KHL)
PJ: 29
Buts: 8
Passes: 7
Points: 15

Première saison complète pour But dans la KHL et l’espoir des Coyotes ne deçoit pas jusqu’ici. Il produit bien malgré une utilisation moyenne de 9:11 par match selon la plateforme Sportscontract. Je ne l’ai toujours pas observé cette saison.

14. Brayden Yager (Moose Jaw Warriors, WHL)
PJ: 26
Buts: 17
Passes: 23
Points: 40

Offensivement, Yager prend son ses aises cette saison. Toutefois, il demeure ce fameux joueur qui peut tout faire sur la patinoire. L’espoir des Penguins est hyper intelligent et anticipe bien les jeux. À Moose Jaw, lui et Firkus font la pluie et le beau temps. Toutefois, en termes de projection, Yager affiche un jeu beaucoup plus professionnel que Firkus, qui compte 10 points de plus au compteur tout de même.

15. Matthew Wood (Connecticut University, NCAA)
PJ: 17
Buts: 7
Passes: 5
Points: 12

Aucune observation réalisée sur Wood cette saison, mais je ne suis pas étonné de voir cette baisse de production. L’an dernier, Wood cumulait des points, mais demeurait invisible généralement pendant les matchs. L’espoir des Preds a produit à un rythme d’un point par match l’an dernier.

16. Samuel Honzek (Vancouver Giants, WHL)
PJ: 3
Buts: 2
Passes: 3
Points: 5

Samuel Honzek fut blessé depuis le début de la saison. L’espoir des Flames vient tout juste de se remettre en action. Il s’était blessé en match présaison dans la NHL.

17. Axel Sandin-Pellikka (Skelleftea, SHL)
PJ: 24
Buts: 9
Passes: 4
Points: 13

Aucune observation réalisée à ce stade-ci de la saison, mais l’espoir des Canucks sera l’un des piliers de la défensive et de l’avantage numérique pour la Suède au prochain WJC.

18. Colby Barlow (Owen Sound Attack, OHL)
PJ: 14
Buts: 9
Passes: 5
Points: 14

Étonnante décision d’Hockey Canada de ne pas avoir au moins invité Barlow pour le Championnat mondial junior. L’espoir des Jets est toutefois blessé actuellement, donc ça a dû jouer dans la balance.

19. Oliver Moore (Minnesota University, NCAA)
PJ: 16
Buts: 2
Passes: 9
Points: 11

Aucune observation pour Moore de ma part cette saison. L’espoir des Hawks se classe au 6e rang des marqueurs de son université. Nous aurons l’occasion de le voir au WJC tout comme son coéquipier Jimmy Snuggerud.

20. Eduard Sale (Barrie Colts, OHL)
PJ: 25
Buts: 7
Passes: 14
Points: 21

Peut-être moins dominant que Dalibor Dvorsky, mais Eduard Sale a lui aussi pris une bonne décision en transférant en OHL. Le joueur tchèque peut maintenant endosser un rôle offensif, ce qui n’était pas le cas en Extraliga tchèque. L’espoir du Kraken se trouve dans le top 3 des marqueurs à Barrie.

21. Charlie Stramel (Wisconsin University, NCAA)
PJ: 10
Buts: 1
Passes: 0
Points: 1

L’une des grosses déceptions du repêchage 2023. Pendant la saison 2022, Charlie Stramel était un profil très intéressant pour le repêchage suivant. Il figurait parmi des tops 15 des meilleurs espoirs et c’était tout à fait légitime. Or son année repêchage fut difficile et c’est encore pire cette saison. L’espoir du Wild ne s’est même pas classé dans l’alignement du camp pour Équipe USA au WJC. Et ça faisait deux ans qu’il faisait le club !

22. Oliver Bonk (London Knights, OHL)
PJ: 27
Buts: 6
Passes: 22
Points: 28

Très bonne saison jusqu’ici d’Oliver Bonk. Je l’ai vu à quelques occasions en regardant Sam Dickinson pour le repêchage 2024. Très stable défensivement et capable de se démarquer en avantage numérique, l’espoir des Flyers aura un rôle important au sein d’Équipe Canada junior je crois.

23. Gabe Perreault (Boston College, NCAA)
PJ: 16
Buts: 4
Passes: 19
Points: 23

Un peu comme Will Smith, Gabe Perreault offre le même genre de hockey que l’an dernier, mais cette fois c’est dans la NCAA à temps plein. L’espoir des Rangers connait du succès avec Smith et Leonard, mais on a hâte de les voir progresser sans l’un et l’autre.

24. Tanner Molendyk (Saskatoon Blades, WHL)
PJ: 23
Buts: 4
Passes: 23
Points: 27

Aucune observation sur Molendyk de ma part jusqu’ici. Néanmoins, l’espoir des Preds produit à un rythme nettement supérieur à l’an dernier (0,55 point par match). Il est d’ailleurs invité au camp final d’Équipe Canada junior.

25. Otto Stenberg (Frolunda, SHL)
PJ: 22
Buts: 3
Passes: 3
Points: 6

Aucune observation sur Stenberg cette saison. L’espoir des Blues s’enligne pour une saison complète dans la SHL et il a déjà égalé sa production de l’an dernier.

26. Quentin Musty (Sudbury Wolves, OHL)
PJ: 16
Buts: 13
Passes: 18
Points: 31

J’en glissais un mot tout à l’heure, mais Quentin Musty produit à un bon rythme encore cette saison. Malheureusement, l’espoir des Sharks n’a pas reçu d’invitation pour équipe USA au Championnat mondial junior. Une grosse surprise à mes yeux.

27. Calum Ritchie (Oshawa Generals, OHL)
PJ: 8
Buts: 3
Passes: 6
Points: 9

Calum Ritchie a manqué une bonne portion du calendrier en début de saison. Son retour a eu un bon effet sur l’alignement d’Oshawa. L’espoir de l’Avalanche rejoint Rasmus Kumpulainen et Beckett Sennecke (2024) au sein de la formation. Son travail comme général offensif n’a pas disparu à la suite de sa blessure. L’an dernier, on questionnait son apport offensif. Ritchie montre de très belles choses sous cet aspect cette saison.

28. Easton Cowan (London Knights, OHL)
PJ: 22
Buts: 11
Passes: 25
Points: 36

L’une des surprises de la première ronde cet été répond très bien à cette pression cette année. L’espoir des Leafs dérange sur la patinoire, va jouer dans le trafic, donne des coups d’épaule en plus de contribuer offensivement. Un joueur typique à la Dale Hunter au sein des Knights de London.

29. Theo Lindstein (Brynas, Allsvenskan)
PJ: 22
Buts: 2
Passes: 6
Points: 8

Aucune observation de Lindstein cette saison. Le défenseur des Blues de St-Louis joue présentement dans la Allsvenskan, mais a aussi joué deux matchs dans les rangs juniors (2 passes). Ce fut toutefois une surprise de ne pas le voir sur l’alignement officiel de la Suède au prochain Championnat mondial de hockey junior.

30. Bradly Nadeau (Main University, NCAA)
PJ: 13
Buts: 10
Passes: 10
Points: 20

Je n’ai pas observé Nadeau encore cette saison, mais très content de le voir produire ainsi dans la NCAA. Issu du programme de Penticton dans la BCHL, le vrai test était de voir s’il allait pouvoir produire dans les rangs de la NCAA, qui affiche un calibre nettement supérieur. L’espoir des Hurricanes ne fait pas mentir l’organisation de l’avoir pris en première ronde même si plusieurs le projetaient en 2e ronde.

31. Mikhail Gulyayev (Omsk Avangard, KHL)
PJ: 38
Buts: 2
Passes: 5
Points: 7

Aucune observation concernant l’espoir de l’Avalanche du Colorado. Il joue strictement dans la KHL cette saison après avoir dominé la MHL l’an dernier. Son temps d’utilisation se maintient à 14 minutes en moyenne par match.

32. David Edstrom (Frolunda, SHL)
PJ: 24
Buts: 4
Passes: 6
Points: 10

Aucune observation cette saison, mais l’espoir des Golden Knights sera en action pour la Suède au prochain Championnat mondial junior. Il joue strictement dans la SHL cette saison.

Podcasts
& vidéos

21 février 24

#119. (Partie 1) Classements de mi-saison du TSLH Espoirs - Rangs 32 à 16

Dans cet épisode, le TSLH Espoirs se rencontre pour vous partager leur liste des meilleurs espoirs pour le repêchage 2024. Mat, Pascal, Simon Servant et Seb Gagné présentent leur liste et parlent des différents profils de joueurs qui se pointeront au repêchage 2024.

06 février 24

#118. Top 5 des équipes qui repêchent le mieux dans les cinq dernières années !

Dans cet épisode, nous abordons un sujet proposé par un membre Patreon ! Pascal et Mat présentent les 5 équipes qui, selon eux, ont le mieux repêché au cours des cinq dernières années.

04 février 24

#117. Sean Monahan échangé et Special sujets des Patreon !

Dans cet épisode, nous réagissons à la transaction de Sean Monahan. Comme l'épisode fut tourné avant la transaction, vous aurez accès à nos spéculations entourant une possible transaction impliquant Monahan.

Nouvelles

Actualité NHL 24 février 2024

Cette fois-ci sera la bonne pour Logan Stankoven

dallas-stars
Actualité NHL 23 février 2024

Date limite des transactions 2024 | Aller à la guerre avec des tire-pois

Date limite des transactions 2024 | Aller à la guerre avec des tire-pois
Actualité NHL 22 février 2024

Rumeurs: un espoir dans l’œil du CH aurait refusé un contrat avec les Wings

Rumeurs: un espoir dans l’œil du CH aurait refusé un contrat avec les Wings
Actualité NHL 21 février 2024

L’Avalanche pourra compter sur un espoir prometteur dès l’an prochain

L’Avalanche pourra compter sur un espoir prometteur dès l’an prochain
Actualité NHL 20 février 2024

Drôle de traitement des Stars envers Logan Stankoven…

dallas-stars
Actualité NHL 19 février 2024

Hebdo CH | Opportunité saisie par Davidson et Xhekaj rattrape Guindon !

Hebdo CH | Opportunité saisie par Davidson et Xhekaj rattrape Guindon !
Actualité NHL 19 février 2024

Craig Button: «Le CH pourrait aspirer aux séries dès l’an prochain!»

Craig Button: «Le CH pourrait aspirer aux séries dès l’an prochain!»
Espoirs NHL 13 février 2024

Le jeune espoir Ivan Demidov connait toute une séquence dans la MHL!

Le jeune espoir Ivan Demidov connait toute une séquence dans la MHL!

Commentaires

Laisser un commentaire