Retour à l'accueil

WJC 2023 | Liste des invités au camp des États-Unis

Les États-Unis sont la première nation à dévoiler leur liste de joueurs invités à participer au camp d’essai. Le Canada devrait partager la leur un peu plus tard aujourd’hui (le 5 décembre 2022) et la Suède vers la fin de cette semaine.

C’est le journaliste Corey Pronman de The Athletic qui a publié la liste au public :

Dans cet article, je vous présenterai sommairement qui sont ces joueurs et ce à quoi je m’attends de cette équipe.

Gardiens

Kaidan Mbereko

Petit gardien de 5’11’’ et 190 lb, il n’a vraiment pas le physique de l’emploi, mais ses performances forcent l’équipe à l’invité pour un deuxième tournoi de suite.

En effet, Mbereko était le gardien partant de l’équipe cet été lors du Championnat mondial des moins de 20 ans. Il avait eu de bonnes statistiques personnelles, 3 victoires,1 défaites, 1.76 moyenne de buts alloués et .921 de pourcentage d’arrêt. Je ne crois pas du tout qu’il soit responsable pour le rendement décevant de cette édition.

À 19 ans, il n’est toujours pas repêché par une équipe de la ligue nationale. Son début de saison en NCAA avec l’université du Colorado pourrait toutefois intéresser une équipe et lui mériter une invitation à un camp de développement l’année prochaine.

Il sera probablement le partant encore une fois pour ce tournoi-ci.

Andrew Oke

Le gardien de 6’2’’ et 201 lb en est aussi à sa deuxième invitation au camp de son pays. Cet été, il avait été l’auxiliaire de Mbereko et avait disputé 2 périodes d’une rencontre contre la Suède où il avait alloué un seul but.

Il n’est pas repêché non plus et est l’auxiliaire des Spirit de Saginaw dans la OHL. Je ne l’ai pas vu joué cette saison, donc je ne commenterai pas sur son talent, mais son équipe est présentement première de sa division et vise la Coupe Memorial.

Tyler Muszelik

Muszelik est le seul gardien de but invité qui a été repêché par une équipe de la LNH. Il fut le 189e choix des Panthers au dernier repêchage, mesure 6’3’’ et pèse 194 lb.

L’espoir des Panthers jouait pour le programme de développement américain junior la saison passée et est maintenant avec l’Université du New Hampshire en division 1. C’est une université moins reconnue, mais ils affrontent quand même de bons programmes dont : Harvard (Sean Farrell), Boston University (Lane Hutson), Northeastern (Struble), Arizona, etc.

Il y a aussi le jeune Trey Augustine, éligible au repêchage 2023, qui pourrait venir brasser les cartes.

Défense

Luke Hughes

Le 4e choix au total du repêchage 2021 sera de tous les combats dans ce mondial. L’espoir des Devils du New Jersey verra énormément de temps de jeu et sera un des principaux piliers de cette équipe. Je suis même prêt à mettre ma main au feu qu’il aura un « A » ou un « C » sur son chandail.

Plusieurs articles ont déjà été faits sur lui au TSLH, je vous invite à les consulter pour en apprendre plus sur cette étoile montante.

Seamus Casey

Coéquipier de Luke Hughes au Michigan et repêché par les Devils au 46e rang en 2022, Seamus Casey aura aussi beaucoup d’opportunité de se faire valoir et devrait jouer sur les deux premières paires.

Il n’est pas le partenaire de Hughes au Michigan, mais je ne serais pas surpris de les voir réunis. Cette paire pourrait faire autant de dommage offensif que défensif grâce à leur mobilité et leur instinct offensif.

Lane Hutson

62e choix en 2022 du Canadiens de Montréal, il est quasi impossible de ne pas avoir entendu parler de ce jeune défenseur à petit gabarit (5’9’’, 148 lb) qui mène les défenseurs en NCAA en point par match. Juste cette semaine, il doit y avoir au moins 3 articles qui sont sortis sur lui dans les médias traditionnels et c’est juste le début.

Lane se démarque par sa fluidité en transition, son contrôle de la rondelle et sa vision du jeu. Voici un portait plus détaillé sur lui :

Je ne sais pas la place qu’il aura au début dans la formation, mais je ne serais pas surpris qu’il force la main aux entraîneurs et qu’il voie ses responsabilités augmentées au courant du tournoi.

Sean Behrens

Le choix de 2e tour de l’Avalanche en 2021 en sera à sa 2e participation au tournoi, quoique cet été il disputa seulement 1 rencontre. Behrens a un style de jeu mature, n’arrête jamais de travailler, a un bon sens du jeu. Il sera fort probablement dans l’alignement au premier match.

Shai Buium

Grand et robuste défenseur gaucher, il fut le 36e choix en 2021 des Red Wings. Il pourrait participer au championnat mondial junior pour la première fois cette année. Du peu que j’ai vu cette saison, il fait de belles relances et utilise bien son corps. Plus ici :

Ryan Chesley

Il a été repêché au 37e rang en 2022 par les Capitals. Défenseur droitier de 6’0’’, 201 lb utilise bien son gabarit pour renverser ses adversaires et effectue souvent le « bon jeu ». Je l’avais bien aimé au U18, mais déçoit présentement avec l’Université du Minnesota.

Jack Peart

54e choix en 2021 du Wild de Minnesota, Peart avait participé au tournoi cet été et avait récolté 2 passes en 4 rencontres. Il a présentement 14 points en 16 matchs en NCAA avec St. Cloud.

À 19 ans avec ce l’expérience dans ce tournoi, je serais très surpris qu’il ne fasse pas l’équipe. Toutefois, je ne peux pas spéculer sur le rôle qu’il occupera.

Aidan Hreschuk

3e tour des Blue Jackets en 2021, Hreschuk est présentement blanchi en 14 rencontres avec l’université de Boston. Selon moi, il ne fait présentement pas partie des 7 premiers défenseurs dans l’organigramme, mais tout peut arriver au camp !

Ryan Ufko

Repêché au 4e tour en 2021 par les Predateurs, Ufko est un défenseur droitier et a un excellent début de saison avec l’université du Massachussetts offensivement parlant. Il est reconnu pour son jeu offensif, mais développe de mieux en mieux l’aspect défensif. Il pourrait surprendre bien des gens en étant sélectionné pour le tournoi grâce à son talent, mais aussi par le fait qu’il est un des seuls droitiers.

Luke Mittelstadt

Le seul défenseur de la liste non repêché et c’est tout en son honneur ! Il est le petit frère de l’attaquant des Sabres Casey Mittelstadt et impressionne à sa première saison en NCAA.

À voir s’il sera capable de percer l’alignement !

Attaquants

Je parlerai ici des principaux attaquants invités :

Logan Cooley

3e choix en 2022, Cooley devrait être le premier centre des États-Uniens et pourrait être candidat au trophée du meilleur joueur du tournoi. Voici plus d’informations sur le jeune joueur élite :

Charlie Stramel

Stramel est un des tops espoir éligibles au repêchage 2023. Il évolue présentement à l’Université de Wisconsin et avait participé à une rencontre au tournois de cet été en récoltant 1 passe.

Tyler Boucher

Le 10e choix au total des Sénateurs en 2021 n’a pas encore prouvé son rang et pourrait énormément bénéficier de ce tournoi pour faire taire les critiques. J’en parle puisqu’il sera intéressant de voir s’il pourra en première place solidifier sa place dans l’alignement.

Cutter Gauthier

5e choix en 2022 par les Flyers, Gauthier a en ce moment 12 points en autant de rencontres et pourra amener l’aspect robustesse avec Boucher à l’équipe des États-Unis.

Will Smith

Comme Stramel, Smith est éligible au repêchage 2023 et sera probablement sélectionné dans le top 15. Le TSLH espoir en ont parlé dans le podcast sur leur liste préliminaire en long et en large.

Rutger McGroarty

Il est le choix de première ronde en 2022 par les Jets et a une production d’un point par match en première division universitaire aux États-Unis. S’il est sélectionné, il pourra participer à son premier mondial U20.

Et j’en passe, voici ceux qui seront à surveiller en plus des 6 mentionnés plus haut: Jimmy Snuggerud, Redmond Savage, Chaz Lucius, Dylan Duke, Jack Devine, Ryan Leonard et Cameron Lund.

Pressentiment général

Alors qu’ils avaient remporté la médaille d’or en 2021, ils ont été éliminés en quart de finale en 2022 par la Tchéquie, édition à oublier pour cette nation très fière.

Les États-Unis font partie des prétendants à remporter le tournoi chaque année et auront beaucoup de pression afin de performer. Cela dit, leur défense pourrait être la meilleure du tournoi et leur attaque sera très profonde. Le seul questionnement par rapport à cette équipe est devant le filet.

Le tournoi commence le 26 décembre et termine le 5 janvier 2023.

Podcasts
& vidéos

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

31 décembre 22

#76. (Partie 1) Analyse des espoirs du CH en ce début de saison

Dans cet épisode, nous vous partageons nos observations sur les espoirs du CH en ce début de saison.

Nouvelles

Actualité NHL 06 janvier 2023

Brad Lambert envoyé en WHL

Brad Lambert envoyé en WHL
Canadiens Montréal 06 janvier 2023

Résumé statistique des espoirs du Canadien au CMJ

Canadiens de Montréal
Championnats mondiaux 05 janvier 2023

Joshua Roy est louangé par son coéquipier Connor Bedard

Joshua Roy est louangé par son coéquipier Connor Bedard
Championnats mondiaux 04 janvier 2023

Joshua Roy égale un prestigieux record québécois au Championnat mondial junior

team canada
Championnats mondiaux 02 janvier 2023

WJC 2023 | Un plan de match précis pour contrer Connor Bedard

WJC 2023 | Un plan de match précis pour contrer Connor Bedard
Championnats mondiaux 01 janvier 2023

Coup de théâtre : Owen Beck rejoint Équipe Canada Junior!

Owen Beck
Canadiens Montréal 29 décembre 2022

Vinzenz Rohrer: de très beaux éloges pour l’espoir des Canadiens

Vinzenz Rohrer: de très beaux éloges pour l’espoir des Canadiens
Championnats mondiaux 28 décembre 2022

Au tour des États-Unis de se faire surprendre au Championnat mondial junior

dalibor-dvorsky

Commentaires

Laisser un commentaire