Retour à l'accueil

Le vrai Alexander Romanov | Canadiens de Montréal

Depuis le début de la saison, Alexander Romanov était tout sauf constant. Utilisé dans un rôle important en défensive, le Russe semblait perdu par moment sur la glace. Peu importe avec qui le jeune évoluait, ça ne se passait pas très bien dans tous les aspects du jeu. N’en déplaise à certains, le gaucher a été laissé de côté pour un match et ça semble lui avoir fait le plus grand bien.

Quand je regardais jouer Alexander Romanov en Russie, je le trouvais fort intéressant. Je ne voyais pas un défenseur de première paire, mais bien un jeune homme présentant le potentiel de jouer dans le top 4 et pouvant avoir des missions sur le désavantage numérique. De plus, l’aspect robustesse qu’il amenait, sa mobilité et son entrain semblaient excellents pour l’alignement au grand complet.

Les partisans des Canadiens de Montréal ont pu le regarder évoluer (pour la première fois pour un grand nombre) au Championnat du monde junior. Performant à la hauteur des attentes, plusieurs sont tombés « en amour » avec le robuste défenseur énergique. Ainsi, les attentes ont explosé et plusieurs intervenants le voyaient maintenant comme un espoir au potentiel élite.

N’en déplaise à ces derniers, Alexander Romanov n’est pas un défenseur étoile au talent incroyable. Néanmoins, ça demeure un arrière très mobile qui sera éventuellement capable de « bouffer » de grosses minutes tout en pouvant punir l’adversaire physiquement.

On voit certains flashs de ce qu’il deviendra, mais il n’y est pas encore. Le début de saison du gaucher est un bel exemple des attentes qui doivent s’amoindrir à son endroit de la part des partisans, mais aussi de ses entraîneurs. On doit prendre note temps avec lui pour lui laisser le temps de bien saisir le hockey nord-américain.

Son retrait de la formation a été, selon moi, très utile pour lui. Quand on se sort d’une situation difficile, ça nous permet souvent d’avoir le recul nécessaire pour retrouver ses bases. C’est exactement ce qu’on voit depuis deux matchs.

Alexander Romanov semble avoir retrouvé son « timing » pour appliquer de solide mise en échec ne mettant pas dans le trouble ses coéquipiers. Oui, ce n’est pas toujours utile de démonter l’adversaire. Néanmoins, si ça administre la pression nécessaire pour briser une relance et vous permet ensuite de récupérer la rondelle, ça demeure vraiment pertinent. De plus, on voit que le jeune s’avance de plus en plus en offensive ce qu’on ne voyait pas beaucoup de lui depuis le début du calendrier.

Bref, tout le monde doit être patient avec lui, car le vrai Alexander Romanov sera fort utile au corps défensif des Canadiens de Montréal pour les 10 prochaines années. Il faut juste prendre son temps.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

Canadiens Montréal 02 février 2023

Carey Price sera au tournoi Pee-Wee de Québec

Carey Price sera au tournoi Pee-Wee de Québec
Canadiens Montréal 01 février 2023

Performances du «Rocket» de Montréal: crédit à Jean-François Houle

Performances du «Rocket» de Montréal: crédit à Jean-François Houle
Canadiens Montréal 31 janvier 2023

Canadiens | Deux joueurs renvoyés à Laval

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Nick Suzuki tomberait 3e chez les centres selon Brian Wilde après le repêchage 2023

Nick Suzuki tomberait 3e chez les centres selon Brian Wilde après le repêchage 2023
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Rapport hebdomadaire | Luke Tuch sur une belle séquence, Sean Farrell domine et plus encore…

Rapport hebdomadaire | Luke Tuch sur une belle séquence, Sean Farrell domine et plus encore…
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Banque d’espoirs | Le CH exclu du top10 de Scott Wheeler

Banque d’espoirs | Le CH exclu du top10 de Scott Wheeler
Canadiens Montréal 28 janvier 2023

Owen Beck deviendra seulement le 12e joueur de 18 ans à jouer pour les Canadiens

Owen Beck
Canadiens Montréal 27 janvier 2023

Canadiens | Owen Beck est rappelé

Owen Beck

Commentaires

Laisser un commentaire