Retour à l'accueil

Juraj Slafkovsky: s’inspirer de son traitement l’an dernier

On se pose beaucoup la question à savoir si Juraj Slafkovsky doit faire un tour à Laval. L’attaquant est sur une séquence de 12 matchs sans point. Son dernier but remonte au 1er décembre 2022. Sur le point offensif, c’est complètement mort pour le premier choix de l’encan 2022. Sans dire qu’il joue mal, disons que son jeu global semble aussi affecté.

C’est certain qu’il y aura des périodes creuses dans le développement de Slafkovsky. L’important à mes yeux, c’est de ne pas laisser le gouffre se perpétuer. C’est ce qu’on commence à craindre chez les partisans présentement.

On ne sait toujours pas si le plan pour la recrue est de le laisser en NHL pour toute la saison. Il serait intéressant qu’à l’interne, on se souvienne des erreurs de développement du passé. Sans dire que Slafkovsky se «Kotkaniemise» présentement, on peut croire que l’acharnement de vouloir garder un haut choix dans l’alignement peut être néfaste.

S’inspirer de l’an dernier

L’an passé, on n’a pas hésité à envoyer Cole Caufield dans la AHL. On l’a rappelé rapidement en raison des blessures, mais cette rétrogradation fut bénéfique pour la suite. Ce petit gain de confiance lui a fait retrouver sa touche tout comme l’arrivée de Martin St-Louis lui aura servi également.

Cela dit, Juraj Slafkovsky a subi un même traitement l’an dernier.

En Liiga, Slafkovsky n’était pas un très gros producteur de points pour TPS. Il entame la campagne 2021-2022 en Liiga et n’est qu’un joueur de 3e trio qui joue peu. Lorsque l’utilisation ne devenait pas optimale, on lui faisait jouer un match ou deux dans le U20 pour ensuite le ramener dans la Liiga. Ces petits passages étaient fructueux offensivement, mais ils n’étaient pas suffisamment longs pour redonner une pleine confiance au joueur.

Ce n’est qu’au début octobre qu’on a vu un changement drastique dans le jeu de Slafkovsky. On a vraiment inversé son utilisation. L’espoir du CH fut rétrogradé chez les U20 pour une plus longue durée et on lui donnait quelques matchs par-ci par-là dans la Liiga. Son offensive a complètement débloqué chez les U20.

Globalement, il jouait mieux aussi. Sa rétrogradation a beaucoup aidé et après un bref retour en Liiga à temps plein, les Jeux olympiques se sont pointés le nez. De là, il reprit encore plus confiance contre des équipes moins puissantes et lorsqu’il est revenu en Liiga, il n’est jamais retourné dans les U20. Sa production offensive dans la meilleure ligue de Finlande était plus présente aussi.

Si l’an dernier, une rétrogradation au niveau inférieur lui a été bénéfique, pourquoi serait-ce différent cette saison ?

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

Canadiens Montréal 02 février 2023

Carey Price sera au tournoi Pee-Wee de Québec

Carey Price sera au tournoi Pee-Wee de Québec
Canadiens Montréal 01 février 2023

Performances du «Rocket» de Montréal: crédit à Jean-François Houle

Performances du «Rocket» de Montréal: crédit à Jean-François Houle
Canadiens Montréal 31 janvier 2023

Canadiens | Deux joueurs renvoyés à Laval

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Nick Suzuki tomberait 3e chez les centres selon Brian Wilde après le repêchage 2023

Nick Suzuki tomberait 3e chez les centres selon Brian Wilde après le repêchage 2023
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Rapport hebdomadaire | Luke Tuch sur une belle séquence, Sean Farrell domine et plus encore…

Rapport hebdomadaire | Luke Tuch sur une belle séquence, Sean Farrell domine et plus encore…
Canadiens Montréal 30 janvier 2023

Banque d’espoirs | Le CH exclu du top10 de Scott Wheeler

Banque d’espoirs | Le CH exclu du top10 de Scott Wheeler
Canadiens Montréal 28 janvier 2023

Owen Beck deviendra seulement le 12e joueur de 18 ans à jouer pour les Canadiens

Owen Beck
Canadiens Montréal 27 janvier 2023

Canadiens | Owen Beck est rappelé

Owen Beck

Commentaires

Laisser un commentaire