Retour à l'accueil

Canadiens | Dominique Ducharme déjouera-t-il les pronostics ?

Depuis quelque temps, un débat occupe les différentes tribunes tant sur le web qu’à la radio. Évidemment, lorsque les Canadiens de Montréal perdent, on doit trouver des sujets pour occuper la sphère médiatique. Des sujets traités, l’avenir de Dominique Ducharme comme entraîneur demeure l’un des plus pointilleux.

C’est difficile d’évaluer le rendement de Ducharme comme entraîneur. Celui qui a mené le CH à la finale de la Coupe Stanley l’an dernier doit compter sur un club amoché par les blessures. Un alignement, qui plus est, privé des services de ses deux meilleurs vétérans en Carey Price et en Shea Weber. Ducharme ne peut faire des miracles.

Revenir au système ?

Dans le plus récent TSLH Podcast, nous avions la discussion concernant l’avenir de Dominique Ducharme. L’échange entre les intervenants de notre podcast faisait suite au point de presse de Kent Hughes. Le nouveau DG faisait part de sa vision au sujet de l’équipe. Hughes souhaite bâtir un club axé sur l’offensive, sur la possession de rondelle et non sur l’aspect défensif. Est-ce que le système de Ducharme charmera le DG en place ?

Il faut se rappeler, à l’entrée en poste de Ducharme lorsque les Canadiens ont congédié Julien, qu’on appréciait beaucoup le système basé sur l’offensive et la rapidité. Certes, Ducharme avait les outils pour appliquer son système qui, selon plusieurs intervenants, reposait beaucoup plus sur l’offensive que celui de Claude Julien.

Or, ce système a rapidement pris l’eau pour finalement constater que Ducharme opérait un peu de la même façon que son prédécesseur. Est-ce que les ordres venaient d’en haut ? Nous en parlions dans le podcast, mais Marc Bergevin avait tout à gagner d’un système où l’on faisait jouer ses plus récentes signatures…

Déjouer les pronostics

Les pronostics ne jouent toutefois pas en la faveur de l’entraîneur québécois. Au cours des dernières années, plusieurs DG de la LNH furent congédiés. L’entraîneur suivait pas trop longtemps après. Même chez le CH, c’est un modus operandi assez fréquent lorsqu’on regarde dans le passé.

Canadiens en 2010

Au cours de la saison 2010, Bob Gainey quitte son poste de DG pour des raisons personnelles. Son successeur, Monsieur Pierre Gauthier, occupe le siège en février 2010 avec en poste un dénommé Jacques Martin comme entraîneur-chef. Moins d’un an plus tard, Martin laisse sa place à Randy Cunneyworth lorsqu’il est congédié en décembre 2011.

Également sur TSLH:

Canadiens en 2012

En mars 2012, c’est au tour de Pierre Gauthier de se faire montrer la porte. À ce moment, c’était toujours Randy Cunneyworth l’entraîneur puisqu’il occupait le poste par intérim. Lorsque Marc Bergevin est entré en poste, il a choisi son propre coach. C’est donc Michel Therrien qui devient l’homme de confiance du nouveau DG en place.

Sabres en 2020

Les Sabres ont dû congédier Jason Botterill au poste de DG en juin 2020. La nouvelle saison commence avec Ralph Krueger en poste. L’entraîneur fut embauché par Botterill en 2019 et il ne survit pas très longtemps au nouveau DG Kevyn Adams. En mars 2021, on place Don Granato par intérim et il deviendra entraîneur officiellement l’été suivant.

Flyers en 2018

Novembre 2018, une discorde qui dure trop longtemps entre Paul Holmgren et Ron Hextall coûte le poste à ce dernier. Après qu’on ait assuré, du côté de Chuck Fletcher le nouveau DG, que Dave Hakstol demeurait en poste, il est limogé un mois après le départ d’Hextall.

Oilers en 2019

On s’y attendait depuis longtemps et les partisans de l’équipe priaient chaque soir pour que la nouvelle sorte. En janvier 2019, Peter Chiarelli est finalement relevé de ses fonctions. Ken Hitchcock continue l’année en poste comme entraîneur, mais son contrat ne sera pas reconditionné. Ken Holland nommera Dave Tippett comme homme de confiance à son entrée en poste.

Le sort de Ducharme fut discuté dans le dernier TSLH Podcast
Maple Leafs en 2018

Toronto congédie Lou Lamoriello en mai 2018 et malgré cela, Mike Babcock résiste à la coupure. Or, dès le début de saison suivant, soit en novembre 2019, il se fait mettre à la porte à son tour. En entrevue, le vétéran entraîneur a même avoué ceci en entrevue sur Sportsnet:

«Quand Lou fut congédié, je savais que mon tour viendrait »

Devils en 2020

En janvier 2020, après cinq saisons en poste, Ray Shero se fait montrer la porte après une reconstruction beaucoup trop accéléré. Ce dernier avait déjà congédié John Hynes pour placer Alain Nasreddine comme coach intérimaire. Tom Fitzgerald, nouveau DG, décide en juillet 2020 que Nasreddine reprendra son poste comme adjoint pour placer Lindy Ruff comme homme de confiance.

Wild en 2019

Le Wild congédie Paul Fenton en 2019. C’est Bill Guerin qui quitte les Penguins pour prendre le poste de DG au Minnesota. Bruce Boudreau fait quelques temps sous les ordres de Guerin, mais il se fait montrer la porte à son tour en février 2020. Dean Evason devient ainsi l’homme de confiance de Guerin.

Question de confiance

C’est assez commun dans la NHL de voir le DG placer son monde dans la hiérarchie de son équipe. C’est comme cela que ça fonctionne pour la sphère de recrutement, mais aussi pour tout le reste du volet hockey. Les entraîneurs n’y échappent rarement.

Les nouveaux DG arrivent lorsque les équipes vont mal. Et ce n’est pas en un claquement de doigt que les choses s’arrangent. Lorsque les travaux s’entament, c’est assez rare que le coach résiste au couperet.

Est-ce que Dominique Ducharme fera partie des exceptions en convaincant Kent Hughes de ses bons services ?

À mes yeux, il mérite une chance. N’importe quel entraîneur cette saison n’aurait guère fait mieux. Avec les bons effectifs en place, Dominique Ducharme peut être celui qui redresse le club au poste d’entraîneur. Et je suis certain que le système de Ducharme – le vrai système qu’il a essayé d’implanter dès son arrivée – pourrait plaire à Hughes.

À lire aussi sur les Canadiens:

Podcasts
& vidéos

20 mai 22

Top32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022 selon Seb Gagné du TSLH Espoirs

Seb Gagné vous livre son top 32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022.

20 mai 22

#58. Top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ pour le repêchage 2022

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal présentent leur top 10 respectif des meilleurs espoirs de la LHJMQ en prévision du repêchage 2022. Pour plus de nouvelles sur le hockey, visitez nous ! Site web: https://www.toutsurlehockey.com/ Facebook: https://www.facebook.com/toutsurlehockeycom Twitter: https://twitter.com/Toutsurlehockey?s=20 ***Abonnez-vous à nos chroniqueurs*** Mat: https://twitter.com/mat_paradis?s=20 Pascal: https://twitter.com/SousleradarLNH?s=20

15 mai 22

#57. Collaboration spéciale entre le TSLH Podcast et La Relève!

Épisode spécial ! Mathieu, Pascal et Simon s'assoient et jasent espoirs avec Anthony Desaulniers et Martin Therriault du Podcast La Relève !

Nouvelles

Canadiens Montréal 20 mai 2022

Riley Kidney rejoindra le Rocket de Laval

Riley Kidney
Canadiens Montréal 18 mai 2022

Cayden Primeau fait preuve de caractère

Cayden Primeau
Canadiens Montréal 16 mai 2022

Carey Price en nomination pour le trophée Bill Masterton

Carey Price en nomination pour le trophée Bill Masterton
Canadiens Montréal 13 mai 2022

OHL | Arber Xhekaj propulse son équipe en finale d’association

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 13 mai 2022

Le CH ajoutera sous peu un nouvel élément dans son département hockey

Kent Hughes - Jeff Gorton - marc bergevin
Canadiens Montréal 11 mai 2022

Shane Wright jouera dans l’OHL ou LNH l’an prochain ? | Opinion

Shane Wright - InStat Hockey - TSLH Espoirs1
Canadiens Montréal 08 mai 2022

Canadiens | Le choix des Flames en fin première ronde pourrait monter

repechage-draft
Canadiens Montréal 05 mai 2022

Nouvelle étape dans le développement de Frederik Dichow en Suède

Nouvelle étape dans le développement de Frederik Dichow en Suède

Podcasts
& vidéos

20 mai 22

Top32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022 selon Seb Gagné du TSLH Espoirs

Seb Gagné vous livre son top 32 final des meilleurs espoirs pour le repêchage 2022.

20 mai 22

#58. Top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ pour le repêchage 2022

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal présentent leur top 10 respectif des meilleurs espoirs de la LHJMQ en prévision du repêchage 2022. Pour plus de nouvelles sur le hockey, visitez nous ! Site web: https://www.toutsurlehockey.com/ Facebook: https://www.facebook.com/toutsurlehockeycom Twitter: https://twitter.com/Toutsurlehockey?s=20 ***Abonnez-vous à nos chroniqueurs*** Mat: https://twitter.com/mat_paradis?s=20 Pascal: https://twitter.com/SousleradarLNH?s=20

15 mai 22

#57. Collaboration spéciale entre le TSLH Podcast et La Relève!

Épisode spécial ! Mathieu, Pascal et Simon s'assoient et jasent espoirs avec Anthony Desaulniers et Martin Therriault du Podcast La Relève !

Commentaires

Laisser un commentaire