Fermer

Publié par Lartchy  -  8.Novembre.2020 - 16:00
Abonnez-vous:

1745  
 

Repêchage 2021 | Portrait d'espoir : un centre de petit gabarit grandement sous-estimé

C'est aujourd'hui, 8 novembre, que je commence officiellement mes portraits d'espoir en vue du repêchage 2021 de la LNH. Je débute avec un joueur que j'ai vu jouer au moins 70 matchs, Justin Robidas des Foreurs de Val-d'Or. C'est sans aucun doute l'espoir que j'ai le plus observé de son groupe d'âge, vous le devinerez. Bref, dressons le portrait de ce jeune de 17 ans, que j'apprécie grandement, vous le sentirez.

2e choix au total du repêchage 2019 de la LHJMQ, Robidas est un centre de 5'07'' très complet qui se démarque vraiment à mes yeux par son sens du jeu sur 200 pieds. Son coup de patin est excellent, il se débrouille super bien en coin de patinoire pour un joueur de son gabarit, il a un très bon tir, des bonnes mains. Mais son "Hockey IQ" est vraiment ce qui le fait sortir du lot pour moi.

Une séquence vidéo vient montrer un peu tout ce que je dis de bien de Robidas. On voit sa vision du jeu, alors qu'il voit le jeu se développer et profite de l'ouverture. On voit sa vitesse, son accélération. Puis, il complète le jeu avec un bon tir, pour déjouer le gardien.


À seulement 16 ans, lors de la saison 2019-2020, le jeune centre obtenait beaucoup de temps de glace en désavantage numérique. C'est quelque chose d'assez rare et ça en dit beaucoup sur le joueur et la confiance qu'il obtient facilement des entraîneurs. Pour bien illustrer son travail, j'ai déniché une autre vidéo qui dit tout. On voit sa vitesse, sa protection de rondelle et son intelligence hockey en situation d'infériorité numérique.


Cette année, Robidas a la chance de jouer avec un gars comme Jakob Pelletier. Le choix de premier tour des Flames de Calgary en 2019 et le fils de Stéphane Robidas, ancien de la LNH, se complètent à merveille. Les deux sont dotés d'une intelligence solide et ça fait des flammèches presqu'à chaque fois qu'ils sont ensemble sur la patinoire. C'est beau à voir.

Ce qui est intéressant également, c'est que si Pelletier rend Robidas meilleur, j'ai l'impression que le contraire est aussi vrai. L'intelligence combinée des deux attaquants fait que le jeu roule à grande vitesse et que ça ouvre beaucoup de portes en offensive. Tout le monde est meilleur autour d'eux.

Venons maintenant aux défauts. Honnêtement, j'ai de la difficulté à en trouver des importants et c'est ce qui rend le joueur spécial à mon avis. Oui, son gabarit est un "défaut". Mais c'est de moins en moins vrai dans la LNH d'aujourd'hui. Les qualités ne manquent pas pour camoufler le petit gabarit. Surtout si on considère que Robidas est costaud et qu'il se débrouille super bien physiquement face à des joueurs plus imposants "sur papier".

Le jeune doit évidemment peaufiner toutes les facettes de son jeu, comme n'importe quel joueur. Si j'avais à cibler un point, j'irais avec son jeu défensif. Pourquoi? Parce qu'il est déjà très bon pour son âge dans cette facette et qu'il peut s'en servir pour se démarquer des autres espoirs bon offensivement du même gabarit qui seront disponibles à l'encan 2021 de la LNH.

Offensivement, je ne suis vraiment pas inquiet pour lui au niveau junior. À 16 ans, il a récolté 43 points, dont 21 buts, en 57 rencontres avec les Foreurs. Cette saison, jusqu'à maintenant, il compte 6 points en 7 matchs à sa fiche. Je vois sa production exploser lorsque Maxim Cajkovic, choix de 3e tour du Lightning de Tampa Bay, rejoindra l'équipe éventuellement. Il est le marqueur de buts qui complètera à merveille le duo Robidas-Pelletier. Un trio qui pourrait bien être le plus explosif de la LHJMQ au grand complet.

Maintenant qu'un bon portrait est dressé, venons-en au repêchage. Alors qu'une majorité des "experts" ne voit pas Robidas au premier tour, je ne suis pas du même avis. Je crois que le jeune centre des Foreurs a ce qu'il faut pour être choisi dans les 32 premiers joueurs de l'encan 2021. D'autant plus qu'il a une attitude absolument irréprochable et qu'il gagnera certainement de précieux points lors des entrevues avec les formations du circuit Bettman. Projection personnelle en date d'aujourd'hui : il sortira entre les rangs 25 et 35.

Si on parle de potentiel au niveau de la LNH, difficile pour le moment d'avoir une idée fixe sur le sujet. Si je devais absolument parler, je parlerais de Robidas comme d'un futur très bon centre "two-way" de 3e trio. Malgré son petit gabarit, il a le potentiel d'être utile dans toutes les situations, toutes les missions, offensives comme défensives. Les trois aspects qui le mèneront à la LNH : son professionnalisme, son intelligence hockey et son jeu sur 200 pieds.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux