Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  23.Janvier.2020 - 10:16
30129  
 

Difficile de ne pas s’emballer avec cet espoir

MTL.jpg
Repêchage 2018

Les deux journées du repêchage de 2018 étaient attendues de pied ferme par les partisans du Canadien. Souvenez-vous, le Canadien avait le 3e choix au total et de trois de deuxième ronde, en plus de tous les autres des rondes subséquentes. Chaque observateur possédait des choix fétiches en tête pour la deuxième ronde. De mon côté, c’était Jesse Ylonen, Jett Woo et Filip Hallander entre autres. Pour le premier choix, j’étais dans le train de Jesperi Kotkaniemi depuis un bout déjà.

Vient le jour du repêchage. Au rang du Canadien, ils choisissent Jesperi Kotkaniemi et il ne peut y avoir de meilleur choix selon moi. Je sais que le choix est assez divisé parmi les partisans vu la présence de bons joueurs dont Brady Tkachuk, mais personnellement, je suis vraiment content (encore aujourd’hui, il est mon choix). Le lendemain, le Canadien choisit Jesse Ylonen au 35e rang. Encore une fois, j’approuve à 100 % le choix et je suis sur l’adrénaline jusqu’à ce que le tricolore parle au 38e rang et choisisse le jeune Russe Alexander Romanov.



La grogne s’empare du Québec

La toile explose de rage contre Timmins, Bergevin, Churla et Youppi. La femme qui voulait Filip Zadina pleure et les serveurs de Twitter ainsi que Facebook surchauffent. Personne ou presque ne l’a vu joué et pour cette raison, les gens pensent qu’il s’agit d’un choix gaspillé. Nous (oui je m’inclus, je demeure un partisan) sommes passionnés et on veut avoir confiance en notre équipe, mais souvent on pense qu’elle devrait faire comme on pense. Alors, quand elle fait le contraire, on va sur les réseaux sociaux ou autres pour critiquer. Certains sont plus incisifs que d’autres, mais la base est la même. Les partisans des Glorieux ne sont pas réputés pour être posés et on fait souvent honneur à notre réputation.

Une saison qui débute bien

Certains plus sages optent pour la patience et laissent la chance au coureur. Il est reconnu comme un défenseur mobile avec de bonnes épaules et des aptitudes offensives à développer. Pour le restant de l’été, le joueur tombe quasiment dans l’oubli en raison du fait que le repêchage en général du CH en 2018 est vu comme l’un des plus réussi au travers de la ligue. Au camp d’entraînement de la KHL, on apprend qu'Alexander Romanov, à 18 ans, réussit à faire l’équipe du CSKA de Moscow. En soit, c’est un exploit et on sent peu à peu l’intérêt augmenter envers le jeune chez le partisan moyen, même si personne ou presque ne l’a vue jouer. La saison débute et il ne déçoit pas du tout. Il ne joue pas beaucoup, mais ne fait presque pas d’erreur sur la glace et on commence à voir apparaître des vidéoclips où il rend honneur à sa réputation de gros cogneur.



Durant le temps des fêtes, il est sélectionné pour faire partie de l’équipe de la Russie au Championnat mondial junior. Plusieurs partisans sont ravis, car il sera possible de le voir jouer assez facilement. Son manque de production dans la KHL, depuis le début de la saison, inquiète et la communauté a surtout hâte de le voir évoluer contre des joueurs de son âge. Dès le début du tournoi, les commentaires positifs pleuvent sur les réseaux sociaux ainsi que des vidéos et des « GIF » montrant à quel point Alexander est un joueur important pour son équipe. Il domine tellement le tournoi qu’il est nommé sur la première équipe d’étoiles et sacré meilleur défenseur du tournoi.

Des attentes élevées

Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin, les partisans sont fous de joie et voit déjà en lui un défenseur de première paire aux côtés de Weber. Je généralise un peu bien sûr, car je dirais que la majorité le voit plutôt comme un très bon défenseur top 4, voir même top 3. Le défenseur termine la saison sur une bonne note en enregistrant un total de 4 points, dont un but avec le CSKA. Durant l’été, le Russe passe un bon moment à Montréal et on a hâte qu’il survole la patinoire du Centre Bell dans l’uniforme bleu blanc rouge.

Cette année, sa saison ressemble drôlement à celle de l’an passé et Bergevin nous partage ses observations sur ce joueur et sur l’environnement dans lequel il joue. Le DG y va d’un peu de marketing et augmente de par quelques phrases le « hype » autour du jeune homme. On ne sait pas s’il va devenir un top 2, mais ses habilités nous portent à l’espérer. Au Championnat du monde junior 2020, l’histoire se répète et il est de nouveau nommé sur la première équipe d’étoiles. On se croise les doigts pour l’an prochain, mais il semble y avoir un triangle amoureux entre le tricolore, Romanov et le CSKA. Pour nous, partisans de la Sainte-Flanelle, on veut le voir au plus vite patrouiller notre ligne bleue. À n’importe quel prix.

Une combinaison de qualités attrayantes

Il est vraiment difficile pour un partisan du Canadien de ne pas s’emballer devant un joueur ayant ses habilités (moi le premier). On sait qu’il bouge bien la rondelle, ses décisions sont toujours les bonnes, son territoire est en sûreté avec lui et ses adversaires redoutent de baisser les yeux quand il est présent. À ses premières saisons, Alexei Emelin affichait aussi l’aspect physique qu’on adore tant, mais son potentiel n’était pas aussi élevé que le jeune de 20 ans. Partout sur la toile, les gens s’emballent et se créent des attentes à son endroit. La même chose s’est produite avec Ryan Poehling et Nick Suzuki. Les ardeurs se sont calmées pour le premier, mais celles pour le deuxième ne font que s’enflammer en raison de son jeu.



La suite des choses

Le camp d’entrainement sera des plus intéressants l’an prochain s’il y participe. À mes yeux, il ne peut pas rater. Il a tout ce qu’il faut pour réussir, mais est-ce que je crois cela en raison de mes observations ou bien en raison de toutes les choses qui se dit sur lui qui m’influencent et me portent à croire qu’il est tout un joueur ? Pour tous les prospects que je regarde jouer, c’est le dilemme le plus intense. Encore plus s’il s’agit d’un espoir du CH. Toutes les informations qui nous sont bombardées poussent à croire que ce jeune défenseur va faire l’équipe et va avoir un rôle important dès le début de la saison. Les experts et pseudo-experts sur la toile et à la télévision abondent aussi dans ce sens. Comment faire pour ne pas s’emballer devant autant de « hype ». Malheureusement, je n’ai pas la réponse. Si je me fie seulement qu’à mon expérience et que Claude Julien est encore le coach, beaucoup d’encre va couler l’an prochain sur ses performances et sur son utilisation.

Pour finir, essayons de rester calmes et ne pas trop être déçus si ce jeune homme qui ne parle pas extrêmement bien anglais a de la misère à s’adapter au jeu de la LNH. Faire le saut en Amérique du Nord n’est pas de tout repos surtout pour jouer dans l’une des pires défensives en termes de talent et l’une des équipes les plus jeunes. Laissons-lui le temps et apprécions son talent. C’est un bon coup de l’organisation jusqu’à maintenant et espérons que ça le demeure. Sinon, je compte sur nous pour le faire savoir aux têtes pensantes de l’équipe, c’est notre spécialité !

Et vous, pensez-vous qu’il va faire l’équipe ? Avec quel défenseur jouera-t-il ? Est-ce que Claude Julien verra en lui un bon joueur ?

À lire également



Sous le radar | Repêchage simulé (Choix 21 à 31)

Sous le radar | Repêchage simulé (Choix 11 à 20)

Sous le radar | Repêchage 2020: Alexis Lafrenière

Une drôle d'utilisation de Josh Brook chez le Rocket

Deux joueurs étoiles absent pour cause de blessure au Match des étoiles

+4
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 4
#131934

Bruins17
Aucune idée connais pas et jamais vu mais se que je sais par contre ces qu?ici à Montréal un rien fait emballer!!

23.Janvier.2020 - 20:05   
   -1  
#131924

pascal.lapointe
Prendre son temps oui, vraiment important. Mete et KK doivent leur servir d?exemple à ne pas suivre

23.Janvier.2020 - 14:22   
   0  
#131922

Dgamateur
Bonne publication et merci.
Oui de la patience il en faut!
Le Canadien semble sur une meilleur tendance depuis 3 ans.
Ce qui manque c'est des joueurs de talent,on le voie avec Kovalchuk il y a un vide au niveau talent. Dans la majorité des équipes Kovalchuc ne ferait pas de différence mais avec le Canadien le joueur le plus prêt est Max Domi et il en est très loin. Armia apporte un élément différent car il protège bien la rondelle.
Les autres joueurs sont des bons travaillants ou sont trop petits.
Le Canadien a mal repêché dans la première ronde du repêchage depuis longtemps.
Il faut être patient avec KK car si il ne réussi pas ce sera un autre premier choix manqué.
Domi

23.Janvier.2020 - 13:04   
   +2  
#131921

Rambo3090
je pense qu'il va commencer sur la 3eme paire de def, probablement avec Fleury...quelques présences de temps en temps avec Petry?.s'il joue une quinzaine de minutes par match je vais être content

23.Janvier.2020 - 12:45   
   +2  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

10 contrats à échéances au 2020-07-01.
4 joueurs autonomes au 2020-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joseph Blandisi 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux