Fermer

Publié par mat.para  -  13.Janvier.2020 - 12:26
16 
28122  
 

Êtes-vous en accord avec cette affirmation d'un journaliste de Sportsnet concernant Carey Price?

MTL.jpg
Photo par spectre73 ©
Carey Price semble au coeur de plusieurs débats depuis que la saison 2019-2020 a chamboulé du côté du Canadien. Plusieurs partisans souhaitent son départ et plusieurs journalistes explorent les différentes possibilités l'impliquant. C'est le cas d'Andrew Berkshire, du réseau Sportsnet, qui donne son opinion quant aux possibles prochaines décisions de l'organisation. Le Canadien se dirige plus vers le bas du classement que vers le haut et une présence en séries devient de moins en moins probable. On se tourne donc vers notre plan de rajeunissement encore une fois, un plan qui n'a pas été si dérangé que cela pourtant. La saison dernière, plusieurs se sont montrés enthousiasme à l'idée que le CH a cumulé 94 points, donc les attentes étaient hautes cette année et l'organisation ne les a pas atteintes.

Mais revenons à Berkshire. Ses propos risquent grandement de soulever un débat sur les réseaux sociaux et c'est pourquoi nous partageons. Si plusieurs risquent de nous condamner, sachez que nous ne rapportons simplement ce que le journaliste a mentionné dans son entretien téléphonique, sans plus. À vous de faire votre propre opinion. Maintenant, que mentionne-t-on dans ce segment sur Carey Price ?

Berkshire croit d'abord que le problème du CH ne relève pas de l'administration, mais bien du ''roster'' actuel. Un congédiement d'entraîneur ou même de DG ne serait donc pas la solution pour le reporter. Selon lui, l'alignement actuel fonctionnerait si les deux pièces maîtresses de l'équipe, Carey Price et Shea Weber, étaient dans leur ''prime''. Or, ce n'est pas le cas et Berkshire mentionne que l'organisation ne devrait tout simplement pas se fier uniquement sur des joueurs qui ont maintenant dépassé leur ''prime''.

Seule solution: le divorce?

Berkshire continue avec une bombe, qui plaira à certains, mais qui en frustra probablement plus qu'un. Selon lui, le Canadien se doit de divorcer avec Carey Price, question de respect et de contexte organisationnel. Après trois ans dans cette sphère de ''ne se fier que sur des joueurs à un stade avancé de leur carrière'', on se doit de changer. Le journaliste mentionne que pour aspirer aux grands honneurs, on se doit de compter sur un noyau à leur ''prime''. En ce moment, par respect pour ces deux vétérans, le CH devrait aller chercher des joueurs d'impact pour gagner maintenant ou se départir de ces joueurs pour leur donner l'occasion de gagner ailleurs.

Avec l'actuel rendement du CH, Berkshire croit que la deuxième option serait à privilégier. S'en remettre aux mêmes joueurs, qui ont dépassé leur ''peak'' pendant trop longtemps, ''cela n'augmente pas tes chances de gagner une Coupe Stanley.'' Donc, la solution présentement selon Berkshire serait d'échanger Carey Price et en l'occurrence, Shea Weber également.

Rappelez-vous, ''don't shoot the messenger'' ! Le segment complet se trouve ci-bas, si vous ne nous croyez pas !

Note : Personnellement, je crois que si Montréal divorce avec Carey Price, cela se fera en bon terme dans le but que ce dernier soit le gardien numéro un à Seattle. Une prédiction audacieuse; ''in the dark'' pour les amateurs de poker !

À LIRE ÉGALEMENT

Ray Shero subit le même sort que 2 autres DG dans la dernière décennie

Dernières rumeurs dans la LNH

Transaction revisitée entre les Coyotes et les Rangers

Un choix de 5e ronde explose la NCAA présentement

Le premier choix des Preds est échangé contre neuf choix dans la OHL

Murray sur les mêmes traces que Fleury ?


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 16
#131882

Dgamateur
Ce qui est certain c'est que la valeur de Carey Price est à la baisse même avec les bonnes performances du mois de janvier.
Son contrat à long terme avec une clause de non échange est un handicap majeur car le Canadien devrait accepté d'être perdant au niveau hockey ce qui est inacceptable pour les médias et les partisans.
Price va demeuré à Montréal!
La solution est le repêchage, avec de la chance à la loterie choisir dans les 3 premiers changerais le futur de l'équipe.
Il faut surtout beaucoup de patience car pour les échanges même si tu es gagnant il faut donner aussi tandis que le repêchage ajoute un joueur sans donner.
Imaginons un attaquant sur la première ligne ça remettrait tous les joueurs á la bonne place.

19.Janvier.2020 - 06:01   
   0  
#131875

recchi
Les gens prennent vite panique et parlent d'incompétence aubl sujet de Julien , Timmins et Bergevin et pourtant le Canadien à repêcher dans les 3 premiers choix seulement 2 fois au cours des 10 dernière années on a repêcher Galchenyuk qu'on a échangé contre Domi chapeau ! et Kotkaniemi qui est promis à un belle avenir Timmins à su faire de bon coup au repêchage et quelque vol Caufield , Romanov , Poehling , Primeau et plein d'autre la liste est longue et Bergevin plusieurs bonne transaction Weber contre Subban personne ne parle de Subban par les temps qui courent Weber le domaine largement , l'échange Drouin contre Sergachev , c'est un échange gagnant pour les 2 équipe on avait besoin d'un bon joueur top 6 et en prime c'est un Québécois on en avait besoin mais on avait besoin également d''un bon défenseur gaucher mais on ne peu pas tout avoir la transaction Galchenyuk contre Domi wow ! Galchenyuk va peut-être changer une 3e fois d'équipe en 2 ans Domi n'est pas parfait mais surclasse Galchenyuk , Danault un atout important pour l'équipe et en prime c'est un Québécois et l'échange Pacioretty wow ! Tatar et Suzuki aide franchement plus le Canadien que Pacioretty Bergevin a fait plusieurs bon coup on ne peu le nier et tout récemment Kovalchuk qui peu nous apporter peut-être un 5 e choix de 4e ronde à la date limite des transactions et rien n'empêche de le signer cet été . Le Canadien a un beau mélange de vétérans et de jeune un beau noyau de joueur ( Drouin , Danault , Gallagher , Domi , Tatar , Suzuki , Armia , Lekhonen , Kotkaniemi ) pour une moyenne d'âge de 24 ans pour notre top 9 sans parler que Caufield ne jouera pas à Hamilton longtemps il ne manque pas grand chose au Canadien bpour devenir une bonne équipe un bon scoreur et Caufield travail là dessus et une bonne défensive Romanov va venir en renfort personnellement le joueur que j'échangerais pour nous pogner un bon choix de repêchage ou une jeune prospect c'est Petry , il n'est pas indispensable , Mete et Fleury peuvent faire la 3e paire de défenseur , Chiarot peut faire la 2 e paire de défenseur avec Romanov et il faudra trouver un vrai premier défenseur gaucher pour jouer avec Weber oublié de sauver de l'argent avec Price en le transigeant ça n'arrivera pas.

17.Janvier.2020 - 09:46   
   -2  
#131854

ErdqScooby
@Bruin17 tu dit que les trade de @ROCK_N_RAPH soit exuberant et illogique alors que moi au contraire trouve pas assez. La facon que je vois sa, cest une facette du jeux qu on neglige sur price. Cest l IMPACT qu il peut apporter dans une equipe. Quelle est l impact avec Montreal cest celui de joueur etoile et clutch. Price dans son meilleur vole des matchs et boost l attitude de ses joueurs en avant de lui. Il agit selon moi d impact comme un gros nom exemple: Pastrnak, McDavid etc. Je dis pas qu il est dans la meme trempe que les deux mentionner, mais que sont impact sur son equipe equivaut le meme que les deux attaquant.

Alors pour Price les trades serait du genre:
Joueur etablie (22 a 26 ans), un prospect A , un mauvais contrat ( exemple lucic et Erickson) et choix 1 round. ( tout equipe qui se bat pour les series serait entre le 15 ieme rank et 31 ce qui est pas si gros valeur)



15.Janvier.2020 - 18:50   
   -1  
#131849

ROCK_N_RAPH
@Bruins17

Tout à fait d'accord avec toi sur le point qu'une équipe ne devrait pas miser sur un gardien comme plus haut salarié autour de qui bâtir. Pour gagner, ça prend un bon gardien (souvent 2 pour réduire la pression sur le #1). Regardons les derniers gagnants de la Coupe Stanley depuis le lock-out (2006) : St. Louis, Washington, Pittsburgh (3X), Chicago (3X), Los Angeles (2X) Boston, Detroit, Anaheim, Carolina. De ces 14 champions, on retrouve 3 gardiens gagnants du Conn Smythe : Quick, Thomas et Ward. Aucun d'eux ne commandait de salaire astronomique. Toutes les équipes ont compté sur un bon gardien (parfois 2) pour gagner leurs coupes mais aucune ne misait que sur leur gardien comme tête d'affiche et plus haut salarié.

15.Janvier.2020 - 16:35   
   +2  
#131835

Bruins17
@ROCK_N_RAPH
@Ced244
Ça reste une opinion , votre opinion que je respecte mais JAMAIS j?irais chercher un gardien avec un tel salaire surtout qu?il n?a jamais rien prouver pour mériter un tel salaire.

15.Janvier.2020 - 12:29   
   +1  
#131834

Ced244
@Bruins17

Les transactions sont corrects et propables... Price aura la cote sur le marché

15.Janvier.2020 - 11:31   
   -1  
#131833

ROCK_N_RAPH
@Bruins17

Ah bon ? Les offres de Vancouver et Calgary incluent 2 des pires contrats de la ligue (Eriksson et Lucic). Juolevi, Valimaki et Jost sont 3 ex choix de première ronde qui n'ont soit rien prouvé encore (Jost) ou eu d'importantes blessures (Juolevi et Valimaki). Le 1er choix supplémentaire vient s'ajouter aux gardiens existants qui sont tous inférieurs à Price.

Je ne suis pas un grand fan de Price, mais je sais reconnaître que le gars a du talent et qu'il a gonflé les résultats des Canadiens lors des dernières années. Son contrat fait peur mais n'est pas impossible à échanger (avec retenue de salaire ou prendre un mauvais contrat en retour). Comment se fait-il que Bobrovsky était candidat au Vézina à Columbus et possède des stats ordinaires cette année en Floride ? Les Blue Jackets n'ont pas d'attaque et leur style de jeu est basé sur protégé l'enclave et le gardien pour tenter de gagner 1-0 ou 2-1. En Floride ils sont bâtis pour l'attaque. Des Ekblad et Yandle qui pensent plus à appuyer l'attaque qu'à aider leur gardien combiné avec Quenneville qui a un style axé sur l'offensive, ça laisse le gardien pas mal seul avec plein de chances en or dans l'enclave. Comment est-ce que les Islanders sont passés de la pire défensive de la ligue à l'une des meilleures en l'espace d'un an ? 1 nom : Barry Trotz. Tes Bruins c'est un peu la même chose, on se fie sur le gros trio et l'avantage numérique pour générer toute l'offensive et pour le reste ils défendent leurs gardiens. Pas surprenant que les 2 possèdent sensiblement les mêmes stats.

À Montréal, Julien a changé son style de jeu pour générer plus d'offensive en étant plus agressif sur la rondelle. Il y a forcément quelqu'un qui écope et c'est la défense et le gardien qui doivent sauver les meubles. Weber à Montréal c'est comme Chara à Boston, une présence rassurante, imposante et avec du leadership. Ce ne sont plus des défenseurs #1 ni l'un ni l'autre. La différence c'est qu'à Montréal ils n'ont pas de McAvoy, Krug et Carlo pour compléter leur top 4. En se fiant au temps de jeu moyen, le top 4 de Montréal est composé de Weber, Chiarot, Petry et Scandella. Tous des joueurs qui ne se retrouvent pas dans la bonne chaise et qui jouent trop. Forcément ils vont faire plus d'erreurs et c'est le gardien en arrière qui doit faire des miracles. Pourquoi est-ce qu'aucun 2e gardien ne semble faire la job à Montréal depuis l'épisode Price/Halak ? parce que ça prend pratiquement 2 gardiens #1 pour arrêter toutes les erreurs en avant d'eux.

Le point que je tente d'apporter, c'est que les stats ne rendent pas toujours justice sur la qualité d'un gardien. Depuis son arrivée dans la ligue, Price n'a jamais joué avec un club aspirant à la Coupe Stanley et c'est clair que ça doit être frustrant. Claude Julien, Price et Weber veulent gagner maintenant alors que Bergevin veut faire une reconstruction de sa reconstruction (qu'il n'a jamais faite finalement)...les gars ont 32 et 34 ans respectivement et ils voient très bien que s'ils restent là ils ne gagneront jamais. Si Bergevin les échangent, il perd sa job car ce sera un constat d'échec d'avoir voulu bâtir son noyau autour d'eux. S'il ne les échangent pas, il reste dans le "no man's land" à tenter de se battre pour la 8e place et laisser ses piliers vieillir (et réduire leur valeur marchande). La décision revient à Geoff Molson.

15.Janvier.2020 - 11:16   
   +2  
#131832

Bruins17
@ROCK_N_RAPH
Aieeee tu rêve en couleur pis solide dans les transactions que tu publie.
Je crois que juste ici ou la valeur est hors norme. Bon gardien mais qu?a-t-il fait pour demander tant ???

14.Janvier.2020 - 22:29   
   0  
#131831

ROCK_N_RAPH
Comme le mentionne @Gotchon Price possède une clause de non-mouvement dans son contrat. C'est donc lui qui a le dernier mot sur sa destination, alors oubliez New Jersey. Son lourd contrat le rend difficile à échanger, mais pas impossible, à condition d'être un peu créatif.

Je n'ai aucune idée de ses intentions, mais disons qu'il accepterait de se rapprocher de sa famille en retournant dans l'ouest auprès d'une équipe aspirante. Voici des options possibles :

1) Vancouver : Price vs Markstrom, Eriksson, Juolevi et 1er choix 2021
2) Calgary : Price vs Rittich, Lucic, Valimaki et 1er choix 2020
3) Colorado : Price vs Grubauer, Jost et 1er choix 2020

Sinon, ils peuvent toujours essayer de le convaincre d'aller à Seattle dans 1 an et demi et faire comme Fleury a fait. Je doute qu'il accepte ce scénario car il sera rendu à 34 ans et possiblement toujours sans aucune Coupe Stanley...

14.Janvier.2020 - 17:38   
   -2  
#131827

Ced244
@Gotchon

Vancouver a une tres belle relève devant le filet! Je doute qu'il aille chercher un gardien

14.Janvier.2020 - 14:18   
   +2  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

10 contrats à échéances au 2020-07-01.
4 joueurs autonomes au 2020-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joseph Blandisi 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux