Fermer

Publié par mat.para  -  13.Janvier.2020 - 10:26
909  
 

Ray Shero subit le même sort que deux autres DG dans la dernière décennie

NJD.jpg
Les Devils du New Jersey commencent à se sortir la tête du sable avec de meilleures performances qu'en début d'année. Hier, ils ont vaincu le Lightning 3-1 dans un deuxième match en autant de soir alors que la veille, ils avaient remporté leur joute contre les Capitals par la marque de 5-1. Depuis le départ de Taylor Hall, la formation semble se retrouver offensivement, un changement de cap plutôt particulier considérant qu'Hall était techniquement leur meilleur joueur. Nico Hischier a toutefois pris les choses en charge, lui qui cumule 7 buts et 5 mentions d'assistance dans le dernier mois. Pourtant, si les choses semblent de mieux en mieux aller chez les Devils, on a décidé de changer la tête de la direction en montrant la porte à Ray Shero. Tom Fitzgerald prend l'intérim, assisté de Martin Brodeur comme bras droit.


Déroger de l'objectif

Une décision qui a eu l'effet d'une bombe, mais lorsqu'on met les choses en perspective, ce n'est pas une mauvaise chose. Ray Shero a longtemps été réputé pour un être un DG capable de monter des clubs pour les séries avec une base déjà établie cependant. Dans sa carrière chez les Penguins, jamais il n'a eu à effectuer un ''reset'' ou une reconstruction en règle. Ce défi l'attendait chez les Devils et après de nombreux efforts pour redresser le club, on décide de redonner la reconstruction à un autre. Le palmarès de rajeunissement de Shero n'est pas si médiocre quand même, puisque pendant son règne, on a pu voir des jeunes espoirs comme Nico Hischier, Jesper Boqvist, Jesper Bratt et Jack Hughes (bien que chanceux d'avoir pu le sélectionner) émerger dans l'organisation. Ceci dit, les décisions de Shero menaient souvent l'organisation à l'inverse de la direction du rajeunissement. Plusieurs critiquaient le fait qu'on a voulu accélérer le processus cet été en croyant qu'on avait un club fait pour les séries chez les Devils, une erreur capitale de l'administration Shero.

En fin de parcours, Shero met la main sur Wayne Simmonds, P.K Subban et sur Nikita Gusev au détriment du temps de jeu des jeunes. Avec leur début de saison, les Devils croupient au fond du classement et on décide d'ores et déjà de vendre en envoyant Taylor Hall aux Coyotes. Ce sera la dernière décision du DG, qui se fait congédier un peu moins d'un mois plus tard. Un scénario qui n'est pas étranger puisque deux autres DG dans la dernière décennie ont été limogés peu de temps après une transaction majeure.

Le même sort que Scott Howson et Mike Gillis

Notre premier homme fut DG des Blue Jackets de Columbus de 2007 à 2013. Pendant son passage au sein de l'organisation, Howson et son équipe ont choisi plusieurs bons jeunes lors des repêchages, mais l'équipe subissait encore les difficultés d'un club d'expansion à cette époque. On peinait à se hisser parmi les bons clubs de la ligue. Les choix au repêchage effectués sous la direction Howson ne serviront qu'aujourd'hui, alors que Cam Atkinson, Boone Jenner, David Savard, Joonas Korpisalo, Ryan Murray, Ryan Johansen, Jakub Voracek sont tous des vestiges de cette époque. Ces deux derniers noms furent utilisés pour accueillir Seth Jones et Carter à l'époque. Toutefois, son congédiement le 12 février 2013 fait suite à une transaction majeure qu'il avait réalisé à l'été précédent:

Les Blue Jackets échangent:
Rick Nash

Steven Deslisle
Choix conditionnel R3 2013 (Pavel Buchnevich)
Les Rangers échangent:
Brandon Dubinsky

Artem Anisimov

Tim Erixon

Choix R1 2013 (Alexander Wennberg)

Une transaction qui s'avérera bonne pour l'organisation, mais ce fut toutefois la dernière décision de l'administration Howson. Il laisse ceci dit un bon lègue aux Jackets puisqu'une bonne partie de l'alignement découle du régime Howson. Également, un autre DG a subi le couperet après une décision majeure au sein de son organisation. On se tourne donc vers les Canucks de Vancouver, à l'époque où Mike Gillis fut congédié seulement quatre jours après avoir envoyé Roberto Luongo en Floride.

Les Panthers échangent:
Jacob Markstrom

Shawn Matthias

Les Canucks échangent:
Roberto Luongo

Steven Anthony

Aussi bien parler d'une transaction Luongo-Markstrom. Ce dernier était jeune, jouant sur ses 23 ans à l'époque de la transaction. Comme le développement d'un gardien peut se faire plus tard, on devait être patient. Or, bien que Markstrom offre un bon rendement à 29 ans chez les Canucks, on ne peut tout de même dire que la transaction était en faveur de Vancouver. Plusieurs partisans ont réclamé la tête de Gillis et ils l'auront eu quatre jours après. Luongo connaîtra encore de belles saisons en Floride pendant que trois longues années auront passé avant de voir Markstrom comme numéro un de l'équipe et encore là, on est loin du rendement de Luongo. Si bien qu'on ne sait pas encore si on le gardera à l'été, lui qui sera UFA et qui voit Thatcher Demko lui poussé dans le derrière pour le poste de partant.

Au final, on commence la décennie avec un premier congédiement de DG en Ray Shero. Il subit le même sort que Scott Howson et Mike Gillis, c'est-à-dire réaliser une transaction majeure pour ensuite être mis à la porte. Qui sera le prochain selon vous ?

À LIRE ÉGALEMENT

Ce choix de 5e ronde explose la NCAA présentement

Récapitulatif de la transaction de Hall aux Coyotes

Une transaction mineure réjouit les Penguins

Qui sort gagnant entre les Rangers et les Coyotes dans cette transaction?

Les dernières rumeurs

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

DEVILS DU NEW JERSEY - 2019-2020

16 contrats à échéances au 2020-07-01.
5 joueurs autonomes au 2020-07-01.
11 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Ray Shero



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [L] - Taylor Hall 6$ M 2013-2020 JA
 [D] - Mirco Mueller 1,4$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Joey Anderson 0,93$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Nico Hischier 0,93$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Janne Kuokkanen 0,84$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Brett Seney 0,76$ M 2018-2020 JAR
 [C] - John Hayden 0,75$ M 2018-2020 JAR
 [LW] - Blake Pietila 0,75$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Jesper Bratt 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Kevin Rooney 0,7$ M 2018-2020 JA
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Joe Morrow 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Josh jacobs 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [G] - Mackenzie Blackwood 0,7$ M 2017-2020 JAR
 [G] - Mackenzie Blackwood 0,7$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Brian Strait 0,68$ M 2018-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux