Retour à l'accueil

Rapport d’observation | Plusieurs noms à retenir de la Russie

Depuis le début de la présaison en Russie, j’ai publié quelques textes concernant des espoirs de ce pays. Danila Yurov et Ivan Miroshnishenko font partie des jeunes que je vois présentement haut en première ronde. Toutefois, il n’y a pas qu’eux d’intéressants. Je voulais donc faire un texte avec quelques noms que j’ai visionné au cours des dernières semaines. Il s’agit de Vladimir Grudinin, Ilya Rogovsky, Alexander Perevalov, Vladislav Sapunov, Raul Yakupov et Arseniy Koromyslov.

J’ai beaucoup de plaisir à regarder les matchs de la Russie. Premièrement, même en présaison comme présentement, la qualité d’image est souvent excellente et le jeu y est plus dynamique/complet que certains autres pays. La cohorte 2022 de ce pays n’est pas nécessairement élite comparativement à d’autres années, mais j’aime bien sa diversité ainsi que sa profondeur. Il y a beaucoup plus de joueurs éligibles à la séance que ce que je vous expose dans ce texte. Néanmoins, comme j’ai quelques matchs d’accumulés pour eux, j’ai décidé de vous faire un texte global. Voici un tableau vous montrant quelques statistiques générales.

Untitled Spreadsheet

JoueurMatchPOSTDJBAPTS+/-MDPMEJMEETIRANDNPASSECDM
Ilya Rogovsky3A38:21:00134404:0043%42104:2001:0574%3
Alexander Perevalov3A54:11:00202200:000%11303:2903:0191%7
Raul Yakupov9A127:40:00134-106:0058%91716:1408:5188%17
Arseniy Koromyslov7D85:42:00011006:000%4100:2308:3494%0
Vladislav Sapunov4D60:27:00022104:000%4202:3708:0989%1
Vladimir Grudinin5D94:52:00101-200:000%0715:0507:0392%7
POS : POSITION, TDJ : TEMPS DE JEU, MDP : MIN DE PÉNALITÉ, MEJ : % MISES EN JEU GAGNÉES, MEE : MISE EN ÉCHEC, AN : TEMPS EN AVANTAGE NUMÉRIQUE, DN : TEMPS EN DÉSAVANTAGE NUMÉRIQUE, PASSE : % DE PASSES RÉUSSIES, CDM : CHANCE DE MARQUER.

Ilya Rogovsky et Alexander Perevalov ont été les plus visibles dans les matchs que j’ai regardés. Le premier m’a paru fort dynamique sur la glace. Ça m’a parfois donné l’impression que le jeune s’éparpillait un peu par moment, mais pas nécessairement de façon négative. Ce que je veux dire par là c’est qu’il n’est pas vraiment adéquat de courir toujours après la rondelle et se garder en mouvement sans arrêt. Quand ça vous garde hors position et que ça sème le chaos dans votre jeu, il faut se stabiliser. Toutefois, quand ça vous permet d’être partout et que ça vous rend menaçant, vous pouvez continuer ! Pour cet espoir, le chaos est bien présent, mais il demeure dangereux pour l’équipe adverse.

Avec sa mobilité, son tir puissant et décoché rapidement, le Russe sait se rendre menaçant, mais il y a un manque de finition. Rogovsky essaie beaucoup de jeux de finesses durant les matchs. Évidemment, ça ne marche pas tout le temps et ça diminue grandement son efficacité. Que ce soit ses passes, feintes ou tir, un pourcentage assez élevé de trucs qu’il tente se fait intercepter. Ça fait partie du processus de maturité, alors nous verrons au cours de l’année si ça se tasse.


À lire également sur TSLH


À l’instar de ce que j’avais observé au Hlinka-Gretzky, j’ai trouvé qu’Alexander Perevalov était très efficace près du filet. C’est un prospect un peu plus mature que Rogovsky au niveau de son style de jeu. Toutefois, ça n’affecte pas du tout son dynamisme sur la glace. Ce jeune est capable de créer beaucoup d’offensive et de convertir ses chances de marquer en but. Pour lui, tout est une question de diriger des rondelles vers le gardien et s’acharner à « la mettre dedans ». Il y a un peu moins de robustesse que son compatriote, mais il demeure difficile à contrer en raison de sa hargne.

Le défenseur que j’ai le mieux aimé est définitivement Vladimir Grudinin. C’est un arrière moderne qui adore le jeu de transition pour appuyer l’attaque. À de nombreuses reprises, ce prospect a contrôlé le jeu en transition à la suite d’un revirement qu’il avait lui-même créé. Ce n’est pas un joueur robuste, mais je trouve efficace dans sa zone. Avec son bâton, son positionnement et sa mobilité, Grudinin couvre un large territoire et contre de nombreux jeux ennemis. Néanmoins, il manque beaucoup de force et se fait déclasser au corps à corps. Sur l’avantage numérique, on peut également apprécier son apport à la ligne bleue. C’est un bon distributeur de rondelle et, sans être la pierre angulaire, le Russe participe activement à l’action ainsi qu’à la création de chances de marquer.

Pour ce qui est de Vladislav Sapunov, c’est un bon joueur de hockey. Je ne l’ai pas vu dominant dans aucune catégorie pour le moment, mais des trois défenseurs observés, c’est le meilleur dans son territoire. Il est capable de bien relancer l’attaque et d’évoluer en offensive, mais je n’y décèle pas encore un talent certain. Nous verrons au cours de la saison.

Enfin, avec Raul Yakupov et Arseniy Koromyslov, je n’ai pas nécessairement passé un beau moment. Je ne sais pas encore si je vais leur donner plus de temps d’écoute. Le premier est un attaquant de puissance, mais manque beaucoup de finition pour réellement être un facteur. Son acharnement et son tir sont intéressants, mais sans plus. Pour le deuxième, dans mes visionnements, il a été une machine à revirement et à crampes au cerveau. Je risque de regarder plus tard cette année s’il s’est amélioré, mais je pars avec un pas de recul. La mobilité est là et les mains aussi par moment, mais il y énormément de drapeaux rouges. Quand de la pression est appliquée sur ce jeune, les erreurs arrivent rapidement et il se bat avec la rondelle.

Je vais continuer de vous partager mes observations des espoirs pour le repêchage 2022 dans les prochains jours. Mon prochain objectif sera fort probablement la Suède qui est bien en marche dans sa présaison et, par la suite, je me tournerai fort probablement vers le Québec.

Podcasts
& vidéos

25 novembre 21

#41. Dossier Harris, Marc Bergevin, espoirs du CH et développement du hockey au Québec

Dans cet épisode, Mat et Pascal discute du dossier de Jordan Harris et de la tournée médiatique de Marc Bergevin. Dans le segment des chroniques individuelles, Pascal parle des espoirs du CH qu'il a visionné récemment. Par la suite, Mat se vide le coeur sur les annonces du Gouvernement pour «développer plus de Québécois pour la NHL.»

25 novembre 21

ScoutCast #8: Tour d'horizon des espoirs en prévision du top32 préliminaire

Dans cet épisode, Pascal effectue un dernier tour d'horizon du premier trimestre des espoirs du repêchage 2022. Dans un prochain épisode, plusieurs intervenants du TSLH Espoirs présenteront leur top32 préliminaire. Voici donc une mise en bouche avant la divulgation de nos listes personnelles.

11 novembre 21

Observation en temps réel de Shane Wright (TSLH Espoirs)

Simon Servant, collaborateur au sein du TSLH Espoirs, vous présente Shane Wright. Dans cette vidéo, vous obtiendrez vos réponses concernant cet espoir qui soulève des inquiétudes auprès des gens qui regardent sa ligne statistique présentement.

Nouvelles

Proposition 30 novembre 2021

Un fit parfait pour une transaction entre les Bruins de Boston et les Sénateurs d’Ottawa?

Un fit parfait pour une transaction entre les Bruins de Boston et les Sénateurs d’Ottawa?
Actualité NHL 30 novembre 2021

Une des grandes surprises de l’année dans la LNH se trouve en Arizona!

Une des grandes surprises de l’année dans la LNH se trouve en Arizona!
Canadiens Montréal 29 novembre 2021

Rumeurs NHL | Le CH à la rescousse de l’Avalanche ?

Rumeurs LNH
Canadiens Montréal 29 novembre 2021

Canadiens | Aucun intouchable à Montréal selon Stéphane Waite

Canadiens | Aucun intouchable à Montréal selon Stéphane Waite
Actualité NHL 29 novembre 2021

Pierre Dorion le prochain?

Pierre Dorion le prochain?
Actualité NHL 29 novembre 2021

Pendant ce temps, chez les Maple Leafs de Toronto…

Pendant ce temps, chez les Maple Leafs de Toronto…
Actualité NHL 29 novembre 2021

Un attaquant des Bruins, anciennement très prometteur, a demandé une transaction

Un attaquant des Bruins, anciennement très prometteur, a demandé une transaction
Actualité NHL 29 novembre 2021

Brad Marchand suspendu pour son croc-en-jambe à l’endroit d’Oliver Ekman-Larsson

Brad Marchand suspendu pour son croc-en-jambe à l’endroit d’Oliver Ekman-Larsson

Podcasts
& vidéos

25 novembre 21

#41. Dossier Harris, Marc Bergevin, espoirs du CH et développement du hockey au Québec

Dans cet épisode, Mat et Pascal discute du dossier de Jordan Harris et de la tournée médiatique de Marc Bergevin. Dans le segment des chroniques individuelles, Pascal parle des espoirs du CH qu'il a visionné récemment. Par la suite, Mat se vide le coeur sur les annonces du Gouvernement pour «développer plus de Québécois pour la NHL.»

25 novembre 21

ScoutCast #8: Tour d'horizon des espoirs en prévision du top32 préliminaire

Dans cet épisode, Pascal effectue un dernier tour d'horizon du premier trimestre des espoirs du repêchage 2022. Dans un prochain épisode, plusieurs intervenants du TSLH Espoirs présenteront leur top32 préliminaire. Voici donc une mise en bouche avant la divulgation de nos listes personnelles.

11 novembre 21

Observation en temps réel de Shane Wright (TSLH Espoirs)

Simon Servant, collaborateur au sein du TSLH Espoirs, vous présente Shane Wright. Dans cette vidéo, vous obtiendrez vos réponses concernant cet espoir qui soulève des inquiétudes auprès des gens qui regardent sa ligne statistique présentement.

Commentaires