Retour à l'accueil

Kevin Korchinski, Maître de la relance (Seb Gagné)

Ceux qui me suivent de près savent très bien à quel point j’ai Kevin Korchinski en haute estime depuis longtemps. Classé majoritairement en fin de première ronde ou en début de deuxième selon les différents observateurs à la mi-saison, le jeune défenseur fait depuis écarquiller bien des yeux et son nom se retrouve maintenant régulièrement parmi les 15 premiers sur les différentes listes.

D’entrée de jeu, la plus grosse qualité du jeune homme est probablement sa prise de décisions avec la rondelle. Son cerveau fonctionne à 100 à l’heure et il ne choisit que très rarement la mauvaise option. Ses passes sont précises et rapides, ce qui en fait un excellent défenseur de relance. Dans une LNH où la fameuse première passe est tellement importante, nul doute que le jeune des Thunderbirds aura une grande efficacité dans cette facette au plus haut niveau. Il est également très habile pour patiner avec le disque et ouvrir le jeu afin de préparer une entrée de zone. De temps à autre par contre, il lui arrive de choisir la mauvaise ligne de progression et de causer un revirement en créant une confusion avec un coéquipier. Malgré que ça ne soit pas monnaie courante, il devra s’améliorer sur cet aspect.

L’arrière de Seattle est un patineur ultra fluide qui se démarque principalement par son agilité et par sa mobilité. Sa latéralité est vraiment élite ce qui fait de lui un des meilleurs de l’encan pour marauder la ligne bleue adverse. Il arrive de cette façon à se créer de bonnes lignes de tir sur l’avantage numérique et à se rendre disponible en option pour un coéquipier. Son explosion et sa vitesse de pointe seront par contre à améliorer. Malgré qu’il ne soit pas sous la moyenne, il n’est pas non plus élite dans ces 2 aspects et de les améliorer lui permettrait d’être encore plus efficace tant offensivement alors qu’il traverse la zone neutre que dans ses replis défensifs.

Sa vision du jeu est vraiment étonnante, ce qui comme mentionné plus tôt le rend très efficace dans sa relance ainsi que sur l’avantage numérique. Il est un quart-arrière incroyable et il peut servir des passes transversales à travers la boîte défensive comme si c’était une passe de routine. Il les effectuent également à grande vitesse grâce à son intelligence hockey très développée. Il voit le jeu se dessiner à l’avance et semble décider de son prochain geste avant même d’avoir la rondelle sur sa palette. J’aime également à l’occasion le voir permuter avec son ailier afin de descendre en fond de territoire lorsque l’occasion se présente, il arrive de cette façon à se libérer et à créer de lignes de passe pour un comparse se trouvant devant le filet. On le voit même souvent utiliser cette stratégie lorsqu’un coéquipier se recule vers la pointe pour aller lui-même se placer devant le but, avant de revenir prendre sa position après le lancer.

Son tir est dans la moyenne, mais n’est pas non plus son arme favorite. Kevin Korchinski amasse beaucoup plus les passes que les buts à l’heure actuelle et c’est bien correct, c’est vraiment son pain et son beurre. Il trouve généralement l’espace pour rendre son tir au filet, mais il ne possède pas le lancer pour battre un gardien sans trafic. Il va plutôt décocher en visant les jambières dans le but de générer des retours ou de placer le disque pour une déviation. Il est aussi très bon pour feinter le tir et le déguiser en passe à rediriger à l’embouchure du filet.

Comme on dit souvent, l’offensive et le QI hockey ne s’enseignent pas, ce sont des choses innées. C’est un des points qui rend l’arrière de Seattle aussi attrayant à mes yeux, car il est selon moi dans une classe à part dans ces 2 départements. Défensivement, le jeune arrière a des points à améliorer, comme beaucoup de joueurs de son âge. Il est efficace à 1 contre 1 lors d’une descente et dirige bien l’attaquant adverse vers l’extérieur. Son positionnement est généralement bon également, bien qu’il pourrait s’améliorer. Ça se complique plus le long des rampes ou lors des batailles devant le filet. J’explique principalement cette faiblesse par un manque de maturité physique et non par un manque d’implication ou de compréhension du jeu. Je suis donc optimiste quant à sa progression avec du vidéo et un bon encadrement.

J’ai vu au moins une vingtaine de matchs de Korchinski jusqu’à maintenant et sa constance me plaît beaucoup. Comme n’importe quel joueur il connaît des matchs meilleurs que d’autres, mais je ne l’ai jamais vu prendre une soirée de congé. Ses meilleurs moments ont selon moi été pendant l’absence de son coéquipier Samuel Knazko qui était parti pour les olympiques. Les responsabilités et le temps de jeu de Kevin Korchinski se sont alors vus multipliés et il était vraiment à son meilleur pendant cette période. Parallèle intéressant, je mentionne régulièrement que je vois beaucoup de Thomas Chabot au même âge dans le jeu du jeune homme et de le voir ainsi être à son apogée lorsque ses patins touchent souvent la glace n’a fait que bonifier le lien entre les 2 joueurs. Pendant cette période, Kevin était littéralement toujours sur la glace. Il a vraiment su profiter de cette opportunité pour se mettre en valeur et a assurément répondu aux attentes de son entraîneur en élevant son jeu d’un cran.

Depuis le retour de Knazko, je dois avouer que l’étoile du jeune homme a quelque peu perdu de son lustre. Sans dire que le jeune homme n’est pas bon, il commet un peu plus d’erreurs et il y a un peu moins d’étincelles. Son temps de jeu est revenu à la normale et je crois que sa confiance et son énergie ont légèrement descendu. Il est encore très bon et efficace, mais un peu moins que ce à quoi il nous avait habitués. Rien d’inquiétant, les saisons sont longues et il est difficile pour un jeune d’être toujours au sommet de son art, spécialement à leur année de repêchage où la nervosité peut parfois les affecter. C’est encore plus vrai quand on entend de plus en plus son nom sortir dans les conversations et qu’une certaine pression s’ajoute sur leurs épaules. Kevin Korchinski est encore très jeune, lui qui viendra tout juste de souffler ses 18 bougies au moment où il entendra son nom être appelé sur l’estrade du centre Bell en juillet prochain.

Je ne vous apprendrai rien en mentionnant que j’aimerais beaucoup voir la Sainte Flanelle utiliser l’un de ses choix pour sélectionner le jeune homme. Bien que je le vois très haut dans ma liste personnelle, je ne m’attends pas à ce qu’il sorte aussi tôt le 7 juillet. Il pourrait donc être encore disponible passé la mi première ronde. Advenant qu’il glisse, je n’hésiterais pas à tenter de m’avancer pour l’acquérir si j’étais dans les chaussures du duo Gorton / Hughes. Son plafond est vraiment élevé et je crois que nous avons seulement vu la pointe de l’iceberg au niveau de son potentiel, surtout considérant sa progression tout au long de la dernière campagne.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Actualité NHL 23 mai 2024

Rumeur NHL: un grand coup préparé par les Predators ?

Rumeur NHL: un grand coup préparé par les Predators ?
Espoirs NHL 23 mai 2024

Alexander Nikishin: les Hurricanes devront attendre !

Alexander Nikishin: les Hurricanes devront attendre !
Actualité NHL 22 mai 2024

Jack-Adams | Qui a été le meilleur entraîneur cette saison?

Rick Tocchet
Actualité NHL 22 mai 2024

Sheldon Keefe est déjà de retour derrière un banc de la LNH

Sheldon Keefe est déjà de retour derrière un banc de la LNH
Actualité NHL 22 mai 2024

NYR 2023-2024 | La meilleure édition des Rangers de tous les temps?

NYR 2023-2024 | La meilleure édition des Rangers de tous les temps?
Actualité NHL 22 mai 2024

Kings | Finalement une confirmation au poste d’entraîneur-chef

los-angeles-kings
Actualité NHL 22 mai 2024

Conn Smythe | Qui sont les prétendants actuels?

Conn Smythe | Qui sont les prétendants actuels?
Signature 22 mai 2024

Un espoir de la LHJMQ signe finalement son contrat d’entrée

Dyllan Gill

Commentaires