Retour à l'accueil

TSLH Espoirs | Les gagnants et les perdants du repêchage 2021 en NHL

Une collaboration de Simon Servant

L’exercice des équipes gagnantes et perdantes est toujours très hâtif quelques heures après la fin d’un repêchage, mais il permet néanmoins de dresser un premier portrait intéressant, en attendant le travail interne de développement. Les 32 formations de la LNH ont sélectionné un total de 223 joueurs, vendredi et samedi, dans ce qui était considéré par plusieurs observateurs comme un repêchage plutôt échevelé.

Les nombreuses surprises, les hausses et les glissades en ont témoigné. Malgré une saison particulière, au cours de laquelle certaines ligues n’ont joué qu’une poignée de matchs – voire aucun pour la Ligue de l’Ontario – j’ai réussi à observer attentivement environ 150 joueurs, en plus d’une cinquantaine de façon sporadique. C’est donc en connaissance de cause de ne pas avoir vu tous les joueurs repêchés cette année que je vous présente bien humblement mes gagnants et mes perdants de cette séance.

LES GAGNANTS

Blue Jackets de Columbus

Difficile de passer sous silence l’extraordinaire travail des Blue Jackets, qui ont donné le ton avec une spectaculaire première ronde. Selon moi, Kent Johnson (3e) était le meilleur attaquant du repêchage et Cole Sillinger (12e) était le meilleur marqueur. Le défenseur Corson Ceulemans (25e) possède également cette touche offensive qui pourrait faire de lui un rouage important en attaque.

Les défenseurs Stanislav Svozil (69e) et Guillaume Richard (101e) ont selon moi eu une bonne valeur à leur rang de sélection, tout comme l’attaquant tchèque Martin Rysavy (197e), qui avait retenu mon attention au Championnat mondial des moins de 18 ans.
Les Blue Jackets ont profité de cette séance pour ajouter Adam Boqvist et Jake Bean, deux jeunes défenseurs qui devraient avoir un rôle important dans la relance de l’équipe.

Hurricanes de la Caroline

Pour une troisième année de suite, j’ai l’impression que les Hurricanes sortent du repêchage parmi les gagnants.

Évidemment, avec 13 choix, c’est sûr qu’il y aura des bons coups, mais sans même avoir un choix de premier tour, les Hurricanes ont visé la clôture en deuxième ronde en mettant la main sur les défenseurs Scott Morrow (40e) et Aleksi Heimosalmi (44e) ainsi que sur l’attaquant Ville Koivunen (51e). Les Hurricanes ont également trouvé de la valeur dans leurs choix de troisième à cinquième ronde grâce à la sélection d’Aidan Hreschuk (94e), Jackson Blake (109e), Robert Orr (136e) et Justin Robidas (147e).

Stars de Dallas

Sans faire beaucoup de bruit, je trouve que les Stars ont pris des risques calculés lors de ce repêchage et ils pourraient obtenir les dividendes.

Les Stars ont misé sur des joueurs qui n’ont pas eu l’occasion de se faire voir autant qu’on l’aurait aimé cette saison, mais qui avaient montré de très belles choses l’année précédente. Je pense notamment aux sélections de Wyatt Johnston (23e), Artyom Grushnikov (48e), Jacob Holmes (143e) et Francesco Arcuri (175e).

J’ajoute à ça quelques joueurs qui ont glissé et qui devenaient des choix logiques à mon avis lorsque les Stars parlaient, soit Logan Stankoven (47e), Ayrton Martino (73e), Conner Roulette (111e) et Jack Bar (138e).

Red Wings de Detroit

De la première à la dernière sélection, je trouve que les Red Wings ont choisi des joueurs au potentiel élevé et qui cadre bien dans leur système.

En Simon Edvinsson (6e), les Red Wings misent sur un défenseur suédois qui pourrait être très efficace s’il se développe bien. Avec Sebastian Cossa (15e), ils ont probablement solidifié leur position de gardien pendant une dizaine d’années.

Sont ensuite venues les sélections de Shai Buium (36e), Carter Mazur (70e), Red Savage (114e), Liam Dower Nilsson (134e), Oscar Plandowski (155e) et Pasquale Zito (166e), qui sont tous des joueurs peut-être moins spectaculaires, mais qui font les bonnes choses sur la patinoire tout en ne coupant pas les coins ronds.

Mentions honorables

Je tiens quand même à souligner le travail des Kings de Los Angeles, des Maple Leafs de Toronto et des Jets de Winnipeg, qui ont fait du très bon travail malgré un nombre de choix très limité. Les Predators de Nashville ont également bien fait les choses selon moi.

LES PERDANTS

Blackhawks de Chicago

Le week-end des Blackhawks ne passera pas à l’histoire et pourtant, ils avaient huit choix pour regarnir leur banque d’espoirs.

La sélection du défenseur Nolan Allan (32e) en première ronde est pour moi incompréhensible. C’est un gars défensif qui n’a pas les habiletés pour aider en attaque. Et ils ont suivi ce choix avec deux autres défenseurs plus défensifs Taige Harding (91e) et Ethan Del Mastro (105e), comme si c’était le style préconisé dans la LNH d’aujourd’hui.

Je pense que les Blackhawks auraient pu profiter de ce repêchage pour tenter plus de gros coups en attaque. Kalle Vaisanen (106e) est sorti tout de suite après Del Mastro alors que même en septième ronde, un gars comme Andre Gasseau (213e) a été sélectionné quelques rangs après le défenseur Connor Kelley (204e), un autre joueur à caractère défensif.

Sénateurs d’Ottawa

Ce n’est pas tant que je crois que les choix des Sénateurs n’étaient pas bons, c’est que je crois qu’ils ont raté plusieurs occasions pendant ce repêchage.

La surprenante sélection de Tyler Boucher (10e) en première ronde est difficile à expliquer quand un gars comme Cole Sillinger (12e), plus talentueux et meilleur marqueur, sort dès le choix suivant. Je n’ai rien contre Zach Ostapchuk (39e), mais quand Francesco Pinelli (42e) quitte quelques rangs plus tard, ça me fait mal au cœur. Et que dire de la sélection du défenseur Benjamin Roger (49e), un gars plus défensif, qui part avant Jack Peart (54e), Vincent Iorio (55e), Evan Nause (56e) ou Sean Behrens (61e). Ç’a été un énorme rendez-vous manqué selon moi pour les Sénateurs, qui comptent heureusement sur plusieurs bons espoirs pour les années à venir.

Oilers d’Edmonton

Ça peut paraître très sévère, mais je place les Oilers dans la catégorie des perdants uniquement pour leur gestion de la première ronde.

Le tableau s’est développé sous leurs yeux et le gardien suédois Jesper Wallstedt (20e) a dégringolé à leur rang de sélection, mais les Oilers ont décidé de reculer de deux rangs pour ramasser un choix de troisième ronde.

On ne sait jamais comment les joueurs vont se développer, mais de lever le nez sur Wallstedt, un gardien qui viendrait solidifier une position difficile pour ton club depuis une dizaine d’années, est une décision à mon avis inexcusable. Et ce n’est rien contre Xavier Bourgault, qui est selon moi un attaquant polyvalent qui va jouer dans la LNH.

Canadien de Montréal

Finalement, je ne pouvais pas oublier le Canadien, qui a tout de même sélectionné quelques bons joueurs et qui a fait le plein de Québécois.
C’est toutefois la sélection du défenseur Logan Mailloux (31e) qui a créé une immense controverse et qui a, pour plusieurs, jeté de l’ombre sur le si beau parcours éliminatoire du Tricolore.

Mailloux, qui s’était lui-même retiré du repêchage, a commis un acte illégal et répréhensible en prenant en photo une jeune femme lors d’un acte sexuel et en diffusant la photo à ses coéquipiers.

Je ne suis pas là pour dire si la sélection est bonne ou non, si Mailloux a droit à une deuxième chance ou non, mais je pense que le Canadien aurait pu s’éviter toute cette grogne et tous ces commentaires cinglants à son égard.

Pour une équipe aussi historique, qui cherche à élever les standards et à établir l’excellence dans le hockey, c’est une situation plutôt contradictoire. La tempête devra passer pendant quelques mois, jusqu’à ce que le CH se remette à gagner, j’imagine.

Podcasts
& vidéos

18 octobre 21

Analyse de match: Juraj Slafkovsky en temps réel !

Dans cette vidéo, deux intervenants de TSLH Espoirs (Simon Servant et Pascal Lapointe) s'assoient pour analyser deux matchs de Juraj Slafkovsky (repêchage 2022) en temps réel. Pour vous abonner à la chaîne Youtube de Simon Servant: https://tinyurl.com/r4t8tjb7

18 octobre 21

Épisode 38: Début de saison, Suzuki/Tkachuk et quelques prédictions osées

Nos trois chroniqueurs se réunissent pour un podcast de début de saison pendant le match des Canadiens contre les Sabres. On jase des contrats de Suzuki et de Tkachuk, du début de saison des Canadiens et on lance quelques prédictions pour la saison 2021-2022. *Pour faire un don afin d'aider Florence, la princesse guerrière: https://gofund.me/86d52a06 **Pour suivre le combat de la petite Florence: https://tinyurl.com/2h552udv ***Code promo pour la livraison gratuite chez Barbe Noire: TSLH_domicile

08 octobre 21

ScoutCast #5: Le USNTDP et vos cartes cachées pour vos pools 2021-2022

Dans cet épisode, notre chroniqueur Pascal vous présente ses observations concernant le programme national de développement américain, soit le USNDTP. Par la suite, il vous propose ses cartes cachées pour les pools de hockey 2021-2022. ***PROFITEZ DE NOTRE CODE PROMO 'TSLH_domicile' POUR OBTENIR LA LIVRAISON GRATUITE SUR VOTRE PROCHAINE COMMANDE CHEZ BARBE NOIRE***

Nouvelles

Repêchage 15 septembre 2021

Repêchage 2022 | Top 32 de Scott Wheeler de The Athletic

Ivan Miroshnichenko
Repêchage 24 juillet 2021

Voici la liste des choix de la septième du repêchage 2021 de la LNH | Les Canadiens font une dernière transaction

Repêchage 24 juillet 2021

Liste des choix de sixième ronde pour le repêchage 2021

Repêchage 24 juillet 2021

Les Canadiens repêchent le guerrier, Xavier Simoneau

Repêchage 24 juillet 2021

Liste des sélections de la cinquième ronde du repêchage 2021 de la LNH

Repêchage 24 juillet 2021

Les Canadiens pigent pour une troisième fois dans la LHJMQ

Repêchage 24 juillet 2021

Trevor Timmins sélectionne un autre espoir de Russie

Repêchage 24 juillet 2021

Les Canadiens transigent deux fois | Voici la liste des sélections en quatrième ronde

Podcasts
& vidéos

18 octobre 21

Analyse de match: Juraj Slafkovsky en temps réel !

Dans cette vidéo, deux intervenants de TSLH Espoirs (Simon Servant et Pascal Lapointe) s'assoient pour analyser deux matchs de Juraj Slafkovsky (repêchage 2022) en temps réel. Pour vous abonner à la chaîne Youtube de Simon Servant: https://tinyurl.com/r4t8tjb7

18 octobre 21

Épisode 38: Début de saison, Suzuki/Tkachuk et quelques prédictions osées

Nos trois chroniqueurs se réunissent pour un podcast de début de saison pendant le match des Canadiens contre les Sabres. On jase des contrats de Suzuki et de Tkachuk, du début de saison des Canadiens et on lance quelques prédictions pour la saison 2021-2022. *Pour faire un don afin d'aider Florence, la princesse guerrière: https://gofund.me/86d52a06 **Pour suivre le combat de la petite Florence: https://tinyurl.com/2h552udv ***Code promo pour la livraison gratuite chez Barbe Noire: TSLH_domicile

08 octobre 21

ScoutCast #5: Le USNTDP et vos cartes cachées pour vos pools 2021-2022

Dans cet épisode, notre chroniqueur Pascal vous présente ses observations concernant le programme national de développement américain, soit le USNDTP. Par la suite, il vous propose ses cartes cachées pour les pools de hockey 2021-2022. ***PROFITEZ DE NOTRE CODE PROMO 'TSLH_domicile' POUR OBTENIR LA LIVRAISON GRATUITE SUR VOTRE PROCHAINE COMMANDE CHEZ BARBE NOIRE***

Commentaires

  1. Ced244

    Les Jackets ont très bien repêcher et je crois que d'ici 3 ans on va voir le réel impact dans l'équipe. Je crois que Jonhson va intégré l'équipe l'an prochain et Sillinger dans 2 saison ou en même temps que Johnson! Svozil et Ceuleman seront des facteur X. J'ai beaucoup aimé le repêchage de New-Jersey et Nashville aussi
  2. laurent.houle

    Pour moi le grand perdant est Seattle car il aurait due être l'équipe qui vole le show
  3. mtlfan93

    Ses malhonnêtes de placer le ch dans les perdant juste pour avoir donne une 2 chance a un jeunes qui veut devenir une meilleur personne jai beaucoup de misere de voir les gens le lapider sur la place publique gardez vous une gêne vous etes qui pour le jugé moi je crois en le seconde chance et je supporte le ch pour faire de Mailloux une meilleur personnes et un très bon joueurs de hockey
  4. Ced244

    @mtlfan93 Je suis d'accord, il a fait ses gestes a 17 ans pas a 30 ans! Reste que je l'aurais drafter en 2e ronde quand meme
  5. Ced244

    @laurent.houle LOOL Seattle!! Honnêtement, sa va faire dure. Je crois pas que les joueurs vondront signer a Seattle... Méchant fiasco. Ce qui est dommage, c'est qu'il y avait opportunité...
  6. mtlfan93

    @ced244 je suis d accord avec toi je crois que le ch la repêcher parce que ils étais persuadé de pas pouvoir le repecher avec leur choix 63 et 64
  7. sébastien.allard-martel

    Les Canes, ils l'ont l'affaire au repêchage. Repêcher Heimosalmi et Koivunen en 2e ronde, c'est du grand art... Deux de mes cartes cachées préférées de ce draft, des joueurs remplis de talent.
  8. sébastien.allard-martel

    Pour Mailloux, oui le CH aurait pu ''trader down'' et aller le chercher un peu plus bas. Peut-être... Mais la plupart des équipes savent plus ou moins qui s'intéresse à qui. Mailloux a été jugé et accusé en décembre 2020, avant la saison et son cas était connu de tous dans les sphères de la NHL. Malgré tout il était classé quand même entre 25e et 50e. Ça en dit long dans une NHL conservatrice et frileuse quant à son image. S'il n'avait pas fait ça dieu seul sait où il aurait été classé. Le talent lui sort par les oreilles, certains disent talent top-15, voir top-10. Donc j'ai l'impression qu'il ne serait pas resté longtemps sur les tablettes en 2e ronde. Surtout un défenseur droitier de 6'3'' 215 lbs qui peut patiner, a des mains agiles, un tir canon et robuste à souhait...

Laisser un commentaire