Retour à l'accueil

Shayne Gostisbehere aurait visé Juraj Slafkovsky selon Elliotte Friedman

Depuis le début de la saison, on voit une progression dans le jeu de Juraj Slafkovsky. Par contre, sa capacité à se protéger inquiète beaucoup. Au camp des recrues à Buffalo, on l’étiquetait comme étant inébranlable après qu’il ait renversé un défenseur AHL qui tentait d’appliquer une mise en échec. Dans la NHL, ce n’est vraiment pas le cas cependant.

Juraj Slafkovsky s’est fait résonner le crâne quelques fois sur des mises en échec depuis le début de la saison. C’est récurrent dans son cas. On ne parle vraiment plus d’accident isolé.

Au gabarit qu’il possède, il devra mieux gérer l’espace lorsqu’il n’a pas la rondelle. C’est une chose qu’il a travaillé avec Adam Nicholas, mais on voit qu’il y a encore du chemin à faire. C’est toutefois alarmant de savoir qu’il en est maintenant à 4 ou 5 mises en échec brutales, mais légales, à son endroit.

Selon Elliotte Friedman, la mise en échec de Shayne Gostisbehere contre les Coyotes lundi n’était pas le fruit du hasard.

Facile à frapper

Selon l’analyste, le mot se passe dans la NHL présentement. Les joueurs adverses savent pertinemment que Juraj Slafkovsky est facile à frapper. Il devient la proie idéale pour remettre l’équipe dans le match grâce à une mise en échec bien ciblée.

Hier, Gostisbehere n’a pas gelé la recrue des Canadiens de Montréal. Toutefois, ce dernier s’est encore levé la tête à la dernière minute pour voir le défenseur des Coyotes.

Heureusement, l’arrière n’est pas un joueur salaud. Même que ce n’est nullement un habitué de ce style de jeu. C’est ce qui a fait sonner des cloches auprès de Friedman. L’analyste estime que si un joueur déroge de son style pour appliquer une telle mise en échec, c’est qu’il sait qu’il la réussira. Il avance même que la ligue sait que Slafkovsky est facile à frapper. Selon Friedman, Gostisbehere le savait tout comme la majorité des défenseurs de la ligue puisque ceux-ci prennent le temps d’analyser les joueurs adverses avant les matchs.

Facile à frapper parce qu’il n’est pas solide en possession de rondelle, mais aussi parce qu’il se met en position de vulnérabilité. C’est une chose qu’on pointe depuis le début de la saison.

Juraj Slafkovsky n’avait pas à se protéger en Liiga, au WJC et au Championnat du monde. Il doit toutefois le faire dans la NHL et j’ai l’impression qu’à force de se faire frapper, c’est son instinct offensif qui en sortira affecté.

C’est un apprentissage qu’il pourrait faire dans la AHL, mais bon…

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

31 décembre 22

#76. (Partie 1) Analyse des espoirs du CH en ce début de saison

Dans cet épisode, nous vous partageons nos observations sur les espoirs du CH en ce début de saison.

Nouvelles

Canadiens Montréal 28 janvier 2023

Owen Beck deviendra seulement le 12e joueur de 18 ans à jouer pour les Canadiens

Owen Beck
Canadiens Montréal 27 janvier 2023

Canadiens | Owen Beck est rappelé

Owen Beck
Canadiens Montréal 27 janvier 2023

Blessure aggravée pour Sean Monahan ?

Blessure aggravée pour Sean Monahan ?
Blessure 27 janvier 2023

On en sait davantage sur les blessures de Cole Caufield et Joel Edmundson

Cole Caufield canadiens
Canadiens Montréal 26 janvier 2023

Sean Monahan lié au Colorado et Josh Anderson une option au New Jersey ? | Rumeurs

Canadiens - Josh Anderson - InStat Hockey
Canadiens Montréal 25 janvier 2023

Arber Xhekaj: le plus difficile à affronter selon l’élite de la CHL

Arber Xhekaj: le plus difficile à affronter selon l’élite de la CHL
Actualité NHL 25 janvier 2023

Patrick Roy: une flèche à l’endroit de Carey Price ?

Patrick Roy: une flèche à l’endroit de Carey Price ?
Canadiens Montréal 25 janvier 2023

Cayden Primeau cédé à Laval

Canadiens de Montréal

Commentaires

Laisser un commentaire