Fermer

Publié par mat.para  -  27.Mai.2020 - 08:21
Abonnez-vous:

715  
 

Est-ce que certains joueurs obtiendront des permissions spéciales comme en temps de lock-out dès septembre 2020?

NHL.jpg
Photo par kallerna ©
Hier, la LNH a officialisé son plan de relance avec de nombreux détails sur les phases 2 et 3. Notamment, on apprend que la loterie aura lieu le 26 juin alors que la ronde du ''play-in'', soit celle de qualification pour les séries, pourrait débuter aussi tard qu'à la mi-juillet. On prévoit 3 semaines de camps avant la reprise complète des matchs chez les équipes qui poursuivent leurs activités. Or, qu'en sera-t-il de ces sept clubs éliminés de ce beau format style tournoi à 24 clubs ? Absolument rien, et ce, peut-être même jusqu'en janvier... 2021 !

Explications de la loterie en deux phases
Pas de hockey avant juillet et dix villes à l'étude
5 gardiens à Montréal pour les séries ? Un scénario plus que possible
Pas de Romanov pour la ronde qualificative


Ci-haut, vous avez pas mal tout ce que vous devez savoir en lien avec la conférence de presse. Ceci dit, hier on expliquait que plusieurs joueurs du Canadien pourraient se rapporter au Rocket en septembre 2020 alors que la prochaine saison de la LNH pourrait débuter en janvier 2021. C'est donc dire que toutes les ligues à travers le monde seront en action alors que la LNH, désirant conserver son modèle de saison morte intacte, pourrait ne débuter ses activités pour la campagne 2020-2021 qu'en janvier.

Je me questionne donc sur ce point: comment les équipes éliminées du format de séries actuel feront sans activité pendant environ 10 mois ? Et les clubs éliminés dans la ronde qualificative dont les joueurs devront patienter de juillet à janvier pour jouer ? Habituellement, la saison morte est d'une durée d'environ cinq mois, donc pour ces équipes qui seront éliminées rapidement lors des prochaines séries, la durée de pause sera presque la même. N'empêche que de nombreux joueurs pourraient se rapporter à leur club-école en septembre pour voir plus de hockey alors que ceux non éligibles pour raisons contractuelles devraient opter pour le congé.

Par contre, les Sabres, les Devils, les Senators, les Red Wings, les Ducks, les Kings et les Sharks auront le double de temps de repos versus une saison morte régulière. Dix mois sans hockey, cela peut être long pour plusieurs vétérans, mais aussi les joueurs dans la fleur de l'âge. Est-ce que la LNH pourrait permettre aux joueurs de se rapporter à un club européen, à l'image de ce qui se fait en temps de lock-out ?

La SHL, la KHL et la Liiga en bénéficieraient grandement alors que même la LNA et la DEL ont, par le passé, accueilli des joueurs en lock-out. Rappelons que les droits de plusieurs joueurs de la LNH sont conservés par des clubs de la KHL et considérant que ces ligues, ayant tous annulées leurs activités 2019-2020, démarreront leur calendrier en septembre comme à l'habitude, on a là une belle occasion pour les joueurs de la LNH de se préparer à la saison 2020-2021.

Est-ce que la ligue -de mèche avec les propriétaires et DG des équipes- sera conciliante afin d'offrir cette opportunité aux joueurs souhaitant se préparer ?
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux