Fermer

Publié par mat.para  -  11.Janvier.2020 - 10:46
20923  
 

Une transaction bien mineure réjouit les Penguins | Les Oilers ont-ils lancé la serviette trop rapidement?

PIT.jpg
Le 26 juin 2019, une transaction prenait place dans la LNH impliquant les Oilers d'Edmonton et les Penguins de Pittsburgh. Cherchant de la profondeur au sein de sa défensive, Jim Rutherford met ainsi la main sur un défenseur de 22 ans, issu directement de l'Université de Harvard. John Marino prend donc le chemin de Pittsburgh en retour d'un choix conditionnel de sixième ronde du repêchage 2021, une transaction bien mineure à première vue. Les Oilers ne croyaient possiblement plus au potentiel du défenseur choisi par l'organisation en sixième ronde de l'encan 2015 et c'était quelque peu compréhensible. Lorsqu'on regarde sa progression en NCAA, dans une université où le programme hockey n'est peut-être pas le plus développé, Marino ne se montrait pas comme un défenseur ''NHL-ready'' pour encore quelques années. Les Oilers ne lui avaient pas encore octroyé de contrat, donc ce n'était que ses droits qui furent échangés.

À sa dernière campagne à Harvard, sa production offensive avait subi une baisse, de même que son différentiel. Les Pens voyaient peut-être un potentiel, ou on ne l'a acquis tout simplement pour combler des trous au sein de l'organisation, que ce soit en AHL ou en LNH. En août, on donne donc un contrat d'entrée au défenseur afin d'officialiser son arrivée dans l'organisation. Or, Marino ne s'est jamais rapporté aux Penguins de Wilkes-Barre alors qu'on a daigné lui faire une place dès sa première campagne dans la brigade défensive du grand club. Derrière Justin Schultz, Kris Letang, Brian Dumoulin, Jack Johnson et Marcus Pettersson, Marino devait combler un trou sur la dernière paire, un poste convoité également par Chad Ruhwedel et Juuso Riikola.

Une belle surprise

42 rencontres plus tard, les Penguins ne peuvent que se satisfaire de cette acquisition, qui n'a rien coûté. Avec les blessures de Schultz et de Dumoulin sur le long terme, Marino a émergé comme un candidat de choix pour une utilisation de qualité ''top-pairing''. Jonché de Marcus Pettersson à sa gauche, Marino joue présentement sur la deuxième unité défensive en plus de voir du temps de jeu sur la deuxième vague d'avantage numérique. Pas mal pour un défenseur qui, dans les rangs universitaires, n'était pas réputé pour l'aspect offensif de son jeu. En ne jouant qu'en moyenne 34 secondes en avantage numérique par match pour un total de 23:28 minutes depuis le début de l'année selon Fox Sports, Marino a cumulé jusqu'ici quatre points à l'avantage d'un homme.

Qui plus est, l'arrière droitier vaut son pesant d'or en désavantage numérique. Notre homme cumule 78:32 minutes totales dans cet aspect du jeu depuis le début de l'année pour une moyenne par match de 1:52. Au moment d'écrire ces lignes, Marino n'a concédé que 10 buts en avantage numérique lorsqu'il est sur la patinoire, un bon rendement considérant son utilisation importante dans cet aspect du jeu. On peut donc se taper dans les mains pour cette acquisition alors que Marino affiche un total de 22 points en 42 matchs jusqu'ici. En jouant plus de 20 minutes par match en moyenne, Marino se veut être une belle aubaine, lui qui gagnera 925 000$ encore l'an prochain sur sa dernière année de contrat.

Abandon rapide?

Chez les Oilers, on retrouve Ethan Bear, Kris Russell et Adam Larsson sur le flanc droit. S'il était demeuré dans l'organisation, les chances que Marino voit de l'action en LNH cette saison semblaient nulles. Or, avec les contrats de Larsson et de Russell qui achèvent, Marino aurait pu se développer au sein de l'organisation pour ensuite relever un rôle dans la brigade défensive. Le désavantage numérique des Oilers ne s'en porte pas mal pour autant alors que l'équipe se place au 6e rang pendant que les Penguins se trouvent au 13e rang.

Peut-être a-t-on abandonné rapidement dans le cas de Marino, mais dans le contexte actuel, le défenseur aurait joué en LAH pour au moins deux à trois ans. Le ''fit'' demeure plus idéal chez les Penguins.

À LIRE ÉGALEMENT

Un choix de 5e ronde explose la NCAA présentement

Les plus récentes rumeurs de la LNH

Le premier choix des Preds est échangé contre neuf choix dans la OHL

Top50 des meilleurs espoirs déjà affiliés à un club de la LNH

Murray sur les mêmes traces que Fleury ?




0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

PENGUINS DE PITTSBURGH - 2019-2020

19 contrats à échéances au 2020-07-01.
12 joueurs autonomes au 2020-07-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Jim Rutherford



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [D] - Justin Schultz 5,5$ M 2017-2020 JA
 [G] - Matthew Murray 3,75$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Conor Sheary 3$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Evan Rodrigues 2$ M 2019-2020 JAR
 [C] - Dominik Kahun 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [C] - Jared McCann 0,87$ M 2018-2020 JA
 [D] - Juuso Riikola 0,85$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Kevin Roy 0,85$ M 2019-2020 JA
 [C] - Sam Lafferty 0,77$ M 2018-2020 JAR
 [LW] - Andreas Martinsen 0,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Adam Johnson 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Thomas Di Pauli 0,7$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Joseph Cramarossa 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Patrick Marleau 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Zach Trotman 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Kevin Czuczman 0,7$ M 2019-2020 JA
 [G] - Tristan Jarry 0,65$ M 2018-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux