Fermer

Publié par mat.para  -  26.Juin.2019 - 10:00
19184  
 

Quatre retraites passées sous le radar ces derniers jours, dont celle de l'ultime guerrier québécois, Maxime Talbot

RET.jpg
Photo par Gspeed0689 ©
Ces derniers jours, les rumeurs et les transactions sont les principales sources d'information. Avec les mouvements de personnel anticipés autour de la date du repêchage et de l'ouverture du marché des joueurs autonomes, il arrive que certaines informations passent sous le radar. Ce fut le cas pour ces quatre nouveaux retraités, qui n'ont peut-être pas reçu l'attention méritée. Voici donc un court aperçu de nos quatre retraités 2019:

Le ''guerrier'' Maxime Talbot

C'est la fin pour celui que plusieurs surnomment le ''guerrier''. Le Québécois maintenant âgé de 35 ans n'a pas disputé de matchs en LNH depuis la saison 2015-2016. Il termine sa carrière au sein de l'Avangard d'Omsk en KHL. Repêché en 8e ronde lors de l'encan 2002 par les Penguins de Pittsburgh, Talbot aura connu une belle carrière en LNH même s'il n'était pas réputé comme étant une menace offensive. Son efficacité en séries éliminatoires, sa fougue et son agressivité lui auront tout de même permis de jouer 12 saisons dans le circuit Bettman. Il aura soulevé la Coupe Stanley chez les Penguins en 2009.

En chiffre

- 704 matchs joués en carrière en LNH
- 91 buts, 113 passes
- 204 points (0,29/match)
- 84 matchs de séries LNH
- 39 points en séries (0,46/match)
- 4 équipes différentes en LNH
- 149 matchs en LAH
- Gains estimés en carrière*: 12,283M$

Matt Hendricks

Choisi en cinquième ronde lors de l'encan 2000, Matt Hendricks aura pris plusieurs années avant d'accéder à la LNH. En effet, c'est un total de six saisons complètes passées en LAH qu'aura dû faire Hendricks avant de se joindre à l'Avalanche du Colorado. Le robuste attaquant n'aura pas eu l'étoffe d'un joueur de premier trio, mais son apport en match lui aura tout de même assuré un poste pendant les 11 saisons suivantes. Au cours de toutes ces années, Hendricks se sera promené aux quatre coins du circuit Bettman, pour finalement retourner à la maison une fois retraité, alors qu'il endosse maintenant un rôle d'entraîneur au développement des joueurs.

En chiffre

- 607 matchs en carrière en LNH
- 54 buts, 62 passes
- 116 points (0,19/match)
- 39 matchs en séries LNH
- 2 points en séries (0,05/match)
- 6 équipes différentes en LNH
- 247 matchs LAH (54 en ECHL)
- Gains estimés en carrière: 11,413M$

Brooks Orpik

Autre membre des Penguins en 2009 lors de la conquête de la Coupe Stanley, le robuste défenseur peut se vanter d'avoir gagner la Coupe avec les deux meilleurs joueurs de leur génération. En effet, en 2018, Orpik soulève le précieux trophée en compagnie d'Alexander Ovechkin. Choix de première ronde en 2000 de l'organisation des Penguins, Orpik passe la grande majorité de sa carrière dans cette organisation. Deux fois membre de l'équipe américaine aux Jeux olympiques, Orpik met un trait sur une très belle carrière, même s'il n'était pas le type de défenseur à viser le Norris.

En chiffre

- 1035 matchs en carrière en LNH
- 18 buts, 176 passes
- 194 points (0,19/match)
- 156 matchs en séries LNH
- 26 points en séries (0,17/match)
- 2 équipes différentes en LNH
- 152 matchs LAH
- Gains estimés en carrière: 51,095M$

Mikhail Grabovski

Une carrière ralentie par les blessures pour cet ex-choix de cinquième ronde du Canadien en 2005. L'Allemand maintenant âgé de 35 ans n'avait pas foulé une patinoire quelconque depuis 2016 avant d'annoncer sa retraite récemment. Plusieurs se rappelleront de lui comme étant le supposé attaquant qui allait projeter les Leafs en séries dans les années 2008 à 2011, mais le scénario ne se sera pas produit. Avec des productions offensives tout de même intéressantes lors de ces années, les Leafs lui auront consenti un contrat assez onéreux pour être racheté l'été suivant. Un an plus tard, les Islanders lui offrent le même type de contrat et il ne répondra jamais aux attentes. Il ne terminera même pas l'échéance de son contrat, étant écarté des activités pour cause de blessure après deux saisons sur quatre années de contrat. Son contrat fut échangé aux Golden Knights contre des garanties au repêchage d'expansion.

En chiffre

- 534 matchs en carrière en LNH
- 125 buts, 171 passes
- 296 points (0,55/match)
- 10 matchs en séries LNH
- 2 points en séries (0,2/match)
- 4 équipes différentes en LNH
- 78 matchs LAH (54 en ECHL)
- Gains estimés en carrière: 50,09M$

*: Chiffre gracieuseté de CapFriendly


0
  
Tags : LNH Retraite Talbot 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux