Retour à l'accueil

Conor Geekie, le gros centre de l’Ouest | Rapport d’observation

Je poursuis mes publications sur des espoirs éligibles au repêchage 2022 de la LNH. Cette fois-ci, je vais vous parler de Conor Geekie, un Canadien de 6 pieds 4 pouces et 205 livres. Ce texte se veut être un ramassis de notes que j’ai cumulé durant les sept dernières parties.

Conor Geekie évolue présentement dans la WHL avec le ICE de Winnipeg, la même formation que Matthew Savoie. Jouant au centre du deuxième trio, le gaucher a cumulé huit points, dont trois buts, en sept rencontres jusqu’ici. Cet attaquant à gros gabarit présente un profil que les recruteurs adorent. Ainsi, j’avais hâte de le regarder jouer et de vous exposer mes impressions sur son talent.

Premièrement, dans les sept matchs, Conor Geekie n’a pas été le joueur le plus dynamique ou « quick » sur la glace comparé à son coéquipier Matthew Savoie. Malgré cela, sa mobilité n’était vraiment pas un défaut. C’est seulement que ses mouvements semblaient parfois un peu lourds, semblable à Anze Kopitar à Los Angeles. Ainsi, je ne parlerai jamais de cet aspect comme d’un point à améliorer absolument. Ça va probablement se faire automatiquement avec les années en mettant l’accent sur son rythme de jeu.

J’adore l’intelligence de l’espoir personnellement. Pour la séquence de matchs que j’ai visionnés, il ne l’utilisait pas nécessairement pour tout contrôler en possession du disque. Il s’en servait plutôt pour appuyer adéquatement ses coéquipiers  afin de contrer les jeux adverses et de construire les relances. Sa compréhension du jeu m’apparait très développée et on l’a vu principalement dans ses replis, mais aussi dans sa façon de déceler des failles dans le corps défensif pour alimenter ses coéquipiers.

J’aimerais assurément le voir un peu plus physique en raison de son gabarit (en plus, il n’a pas peur de jeter les gants). Geekie utilise très bien son corps le long des rampes à un contre un et pour protéger le disque, mais on ne l’a pas vu souvent administrer de bons coups d’épaule. Le prospect est plus un joueur cérébral qui mêle bien finesse, anticipation et intelligence. Néanmoins, un peu plus d’actions dans son jeu ne ferait pas de tort, surtout pour ce qui est des nombreuses feintes entre les patins qui ne fonctionnent pas.

Bref, j’adore le profil de ce jeune qui me fait beaucoup penser à Anze Kopitar de par leur style. Il devrait sortir très tôt lors du repêchage à Montréal cet été. Son style sied très bien au hockey professionnel, mais j’espère le voir améliorer ce que j’ai avancé au cours des prochaines semaines.  

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

11 juin 24

#137. Top 32: Liste finale de Mathieu pour le repêchage 2024

Mathieu vous présente ses analyses et ses profils de joueur pour le repêchage 2024 concernant les 32 meilleurs espoirs, à ses yeux.

11 juin 24

#136. TOP32: Liste finale de Pascal pour le repêchage 2024

Dans cet épisode, Pascal vous présente ses 32 meilleurs espoirs pour le repêchage 2024 !

27 mai 24

#135. Mock Draft 2024 (Rangs 11 à 20) et prédiction pour la Coupe Memoriale !

Dans cet épisode, on poursuit notre Mock Draft NHL avec les rangs 11 à 20 et on met la table pour le tournoi de la Coupe Memoriale !

Nouvelles

Signature 16 juin 2024

Au tour du 2e meilleur pointeur des séries de la SHL de signer un contrat dans la LNH!

Rodrigo Abols
Canadiens Montréal 16 juin 2024

Où évoluera Oliver Kapanen l’an prochain?

Oliver Kapanen - InStat Hockey
Signature 16 juin 2024

Oliver Kapanen signe son contrat d’entrée avec le CH

Oliver Kapanen signe son contrat d’entrée avec le CH
Actualité NHL 15 juin 2024

Connor McDavid dépasse Wayne Gretzky

Connor McDavid dépasse Wayne Gretzky
Signature 14 juin 2024

Oscar Fisker-Molgaard s’entend avec le Kraken

Oscar Fisker-Molgaard s’entend avec le Kraken
Canadiens Montréal 14 juin 2024

La fin pour Jesse Ylonen avec les Canadiens?

La fin pour Jesse Ylonen avec les Canadiens?
Actualité NHL 14 juin 2024

Les Oilers d’Edmonton au bord du gouffre… mais pourquoi?

Les Oilers d’Edmonton au bord du gouffre… mais pourquoi?
Signature 14 juin 2024

Le meilleur pointeur en séries de la SHL s’entend avec l’Avalanche

Jere Innala

Commentaires