Retour à l'accueil

Date limite des transactions: les prédictions de Jeff

Le bal a réellement été lancé hier avec les départs de Ben Chiarot pour la Floride et de Calle Järnkrok pour Calgary. Je me suis donc prêté au jeu en essayant de prédire les destinations des cibles majeures, à la veille de la date limite des transactions. Je parlerai ici des gros noms, tels Claude Giroux, Hampus Lindholm ou Mark Giordano. Évidemment, j’aimerais bien avoir raison, mais j’ai statistiquement beaucoup plus de chances de me tromper. D’accord ou non, laissez-moi votre avis dans les commentaires; je suis curieux d’avoir vos opinions.

Il y a près de 3 semaines de cela, je discutais avec des amis. J’ai mentionné que j’aurais adoré voir Tomas Hertl signer, puis être immédiatement échangé aux Red Wings. Je sortirai justement un article sur la reconstruction à Détroit, prochainement. Les Wings, ayant une quinzaine de prospects intéressants, et ayant besoin d’un deuxième centre de qualité pour épauler Dylan Larkin, auraient échangé 3 espoirs B et un choix de 2e tour en retour du Tchèque, signé pour 8 ans bien entendu. J’indiquais toutefois que cette idée n’était que pure spéculation et qu’il y avait 1 chance sur un million qu’elle se produise. Par contre, là où j’avais raison, c’était pour la destination réelle et pour le contrat du joueur. J’évaluais la valeur de Hertl, pour une durée de 8 ans, entre 60 et 68M$ (7,5 à 8,5M annuellement). Hier, il resignait avec les Sharks pour 8 ans et 65,1M$. Je n’avais pas du tout anticipé Chiarot en Floride par contre. Je peux seulement me péter les bretelles avec Hertl. Sur ce, je me lance!

Claude Giroux

Le capitaine des Flyers, qui jouera son 1000e match avec l’équipe ce soir, va changer d’adresse. C’est 99,9% sûr. L’informateur hockey Pierre LeBrun affirmait, plus tôt aujourd’hui, que c’est 50-50 entre Colorado et la Floride. Pour ma part, je penche du côté de l’Avalanche du Colorado. Pourtant, l’espoir des Panthers, Owen Tippett sera laissé de côté pour son match en Ligue américaine ce soir. Mais ce n’est pas suffisant pour moi. Les Panthers n’ont aucun choix de première ronde en 2022 et 2023, ni de deuxième ronde en 2022 et 2024. Par conséquent, ils se retrouvent extrêmement limités dans la quantité et la qualité des ressources qu’ils peuvent offrir.

Pour ce qui est de l’Avalanche, ils ont toujours leurs premiers choix en 2023 et 2024 et leur deuxième en 2024. Le repêchage de 2023 est très anticipé, ce qui augmente considérablement la convoitise pour les choix de cette même année. De plus, les Flyers manquent cruellement de relève en joueurs de centre, en ailiers gauche et en défenseurs droitiers. Et le Colorado peut aisément combler ce genre de besoins. Sampo Ranta (AG, 21 ans) et Justin Barron (DD, 20 ans) évoluent tous deux en AHL cette saison et affichent une progression intéressante. Il y a aussi le choix de premier tour de l’Avalanche en 2021, Oskar Olausson, qui évolue comme ailier en Suède. Quoi qu’il en soit, on parle d’un beau retour pour un gars dont on avait oublié le nom:

John Klingberg

Inutile de faire durer un suspense inexistant ou de vous faire perdre votre temps ici. Avec la mononucléose de Miro Heiskanen et les Stars en pleine course aux séries dans l’Ouest, Klingberg demeure à Dallas. C’est tout… En fait, il n’est pas exclu de le voir changer d’adresse cet été. Cependant, je ne le vois pas déménager d’ici lundi prochain.

Hampus Lindholm

Rendu où nous en sommes, je ne crois pas que Lindholm va resigner avec les Ducks. Anaheim est de moins en moins dans le portrait pour les séries. De plus, ils ne peuvent perdre un joueur comme Lindholm gratuitement s’ils souhaitent compléter leur reconstruction. Quelle équipe a besoin d’un défenseur gaucher de qualité pour les séries? Plusieurs… Oui. Quelle équipe a une banque de choix bien remplie, des espoirs intéressants et de l’espace pour accueillir 5,2M$? Si vous avez répondu les Rangers de New York, vous avez raison! Les Blue Shirts ont un peu plus de 6M$ de disponibles, possèdent tous leurs choix et ont plusieurs espoirs de niveau B(+) intéressants. Les 3 gauchers de l’équipe, à la défense, sont Ryan Lindgren, K’Andre Miller et l’anxiétisant Patrik Nemeth (comme enivrant, mais l’inverse). Après avoir fait l’acquisition de Frank Vatrano à bon prix, New York pourrait maintenant faciliter grandement le travail d’Igor Shesterkyn.

Mark Giordano

Un autre lié à 5 ou 6 équipes! Un retour à Calgary pour y remporter sa première Coupe Stanley ferait un très beau film dans 15 ans. Cependant, comme j’ai mentionné hier, je vois davantage Giordano avec les Maple Leafs de Toronto. Le problème des feuilles d’érable depuis le début de la saison, est de limiter les chances de marquer. En effet, les Leafs sont 25e pour ce qui est des buts contres attendus (xga) et, sans compter les unités spéciales, ils tombent 29e. Ils sont 4e en buts marqués, mais 16e en buts accordés. Toronto a grand besoin d’un excellent défenseur défensif. Et pour ça, cette saison encore, Mark Giordano est très bon.

Si jamais vous n’êtes pas convaincus, je peux ajouter quelques arguments. Plus tôt cette saison, Gio a lui-même mentionné voir Toronto comme une destination intéressante; il aimerait beaucoup jouer à nouveau avec son ancien coéquipier T.J. Brodie. Par ailleurs, après la blessure à Tavares face aux Canadiens lors des séries l’an dernier, on a beaucoup critiqué le manque de leadership torontois. Personne ne va s’obstiner si je prononce Mark Giordano et leadership dans la même phrase j’imagine. Un atout à la fois impondérable et important. De plus, Toronto a quelques bons espoirs et tous leurs choix au repêchage. Ils peuvent donc se permettre de payer le prix du Kraken pour le vétéran (à 50% de son salaire) et de compenser une tierce équipe pour conserver 1,687 500$ supplémentaires. Travis Dermott (1,5M$), Roni Hirvonen, un choix de première ronde et on est pal mal proche du compte selon moi.

Jack McBain

Selon moi, l’espoir du Wild (jusqu’à cet été du moins) ne bougera pas d’ici le 21 mars. Du moins, sauf si le directeur général Bill Guerin décide d’abaisser le prix demandé. Je continue à croire que McBain peut rapporter un choix au Wild, mais un pur choix de 2e ronde, non. Un choix conditionnel pourrait être envisagé. Une sélection de 3e ou de 4e tour, qui serait bonifiée si le jeune joue un certain nombre de matchs dans la LNH, ça j’y crois. Reste que McBain et son agent doivent s’entendre avec une équipe pour un contrat d’entrée avant toute chose. Ma prédiction: les jeux sont faits, rien ne va plus, McBain choisira sa prochaine formation cet été.

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

Actualité NHL 04 février 2023

Sonny Milano prolongé par les Capitals de Washington

Sonny Milano
Actualité NHL 04 février 2023

Match des étoiles 2024: un retour au Canada ?

Match des étoiles 2024: un retour au Canada ?
Actualité NHL 03 février 2023

Est-ce que le format du match des étoiles devrait être changé?

nhl-lnh
Actualité NHL 02 février 2023

Retour au jeu trop rapide pour Tage Thompson ?

Tage Thompson
Actualité NHL 01 février 2023

Très mauvaise nouvelle pour les Golden Knights !

Très mauvaise nouvelle pour les Golden Knights !
Actualité NHL 01 février 2023

La saison cauchemardesque de Columbus se poursuit

columbus-blue-jackets
Actualité NHL 31 janvier 2023

Les Canucks n’auront pas magasiné Horvat très longtemps

Bo Horvat
Actualité NHL 31 janvier 2023

La LNH sous la loupe | L’ascension de Jack Hughes et l’élève apprend du maître à Ottawa

Jack Hughes

Commentaires

Laisser un commentaire