Retour à l'accueil

TSLH Espoirs | Une première depuis 2015 au repêchage pour les Canadiens de Montréal

Tout comme pour le repêchage 2020, le TSLH Espoirs vous offre des textes concernant les nouveaux prospects des Canadiens de Montréal sélectionnés au cours de la séance de 2021. Vous y trouverez une description écrite et une ou des vidéos vous illustrant le talent du jeune homme.

Le quatrième espoir abordé est William Trudeau qui a été sélectionné au 113e rang en quatrième ronde.

William Trudeau
Canada
Défenseur
11 octobre 2002
6 pieds et 190 livres
Gaucher

Le débat entourant les Canadiens et la sélection d’espoir québécois n’est pas le plus sain. Quand l’équipe n’en repêche pas, plusieurs critiquent les choix et, quand on ajoute un jeune du Québec, plusieurs mentionnent que ce n’était que pour calmer les partisans. Il n’y a comme pas de bonne réponse possible face à cela pour l’organisation et on doit faire avec. Au quatrième tour cette année, Tiimins et sa bande se sont tournés vers la LHJMQ pour prendre William Trudeau et je ne crois pas que personne ne peut critiquer cette sélection, excepté pour le fait que ça faisait depuis 2015 qu’un défenseur québécois n’avait pas été repêché par le CH (Simon Bourque).

Trudeau est un défenseur gaucher des Islanders de Charlottetown. Personnellement, je ne le connaissais pas beaucoup. Je l’avais vu que par des visionnements croisés lorsque je me concentrais sur son coéquipier Oscar Plandowski. Le côté gauche de la défensive de la relève du CH est bien nantie, alors ce jeune devait être haut sur la liste pour le prendre malgré tout. J’ai maintenant fait mes devoirs et je voulais vous partager mes observations.

Cette saison, l’espoir a joué 40 matchs dans la LHJMQ y cumulant 31 points, dont 8 buts (+34). Cette production a placé celui qui en était à sa deuxième campagne dans le circuit au 8e rang des pointeurs à sa position à égalité avec Justin Barron et Adam McCormick. Ainsi, en quatrième ronde, il s’agit d’un bon « guess » que de l’avoir sélectionné aussi loin.

Comme vous pouvez l’imaginer, Trudeau a des défauts qui l’ont fait glisser lors du repêchage. Le principal se situe au niveau du patin selon moi. Que ce soit l’agilité, la technique et la puissance, ce n’est pas top. Que ce soit en possession du disque ou sans la rondelle, le jeune est souvent en retard, se fasse contourner par les attaquants rapides et ne peut vraiment battre ses adversaires avec son dynamisme. Il va plutôt compenser avec son intelligence qui est, à mes yeux, sa meilleure qualité.

J’adore la résolution de problème de William Trudeau. Ceci le rend excellent dans les trois zones. Le nouvel espoir du Tricolore prend ses décisions très rapidement avec la rondelle. Son défaut principal est donc amoindri et il ne fait que très rarement mal à son équipe. Quand Trudeau récupère une rondelle dans sa zone ou qu’il participe à la transition vers l’attaque, le disque quitte sa palette très rapidement et se dirige précisément vers son coéquipier.

Ensuite, en offensive, Trudeau est un élément très positif pour sa formation. Ce n’est pas nécessairement lui qui va contrôler le jeu ou qui va bouger beaucoup le long de la ligne bleue, mais son tir est menaçant et il distribue la rondelle efficacement. C’est un peu la même chose dans sa zone où le Québécois ne va pas couvrir un grand territoire, mais sait comment se positionner ou batailler pour contrer l’adversaire.

Bref, la quatrième ronde me semble un bon risque pour prendre William Trudeau. Possède-t-il un potentiel LNH ? Très bonne question. Le prospect a une bonne vision et un talent offensif, mais son patin l’empêche de passer au prochain niveau. Il faudra travailler énormément dans les prochaines années pour régler cela et on verra rapidement à l’automne s’il est dans la bonne direction.

Podcasts
& vidéos

06 juillet 24

#143. Draft Recap, analyse des choix du CH et marché des joueurs autonomes

Dans ce dernier podcast de la saison, Mat et Pascal vous parlent de tous les choix du CH après les avoir analysé dans les derniers jours. On revient sur les bons coups et les moins bons coups du repêchage en général ainsi que sur la journée des agents libres dans la NHL !

06 juillet 24

#142. Repêchage 2024 LIVE

Pour réentendre notre podcast en direct pour la tenue du repêchage 2024 dans la NHL, c'est ici !

25 juin 24

#141. Repêchage 2024: Top 32 détaillé de Simon Servant !

Dans cet épisode, Simon Servant vous offre ses analyses détaillées de son top 32 des meilleurs espoirs pour le repêchage 2024.

Nouvelles

Actualité NHL 14 novembre 2022

Matias Maccelli sort de l’ombre

Matias Maccelli sort de l’ombre
Profils d'espoirs 03 août 2021

TSLH Espoirs | Un train russe s’ajoute aux Canadiens de Montréal

Profils d'espoirs 30 juillet 2021

TSLH Espoirs | Le Mattias Norlinder russe

Profils d'espoirs 28 juillet 2021

TSLH Espoirs | Les Canadiens ajoutent un marqueur à leur filière finlandaise

Profils d'espoirs 26 juillet 2021

Espoirs des Canadiens de Montréal | Profil vidéo de Logan Mailloux

Hockey 28 mars 2020

Profil d’espoirs (2020) | Nicolas Beaudin : Un défenseur bâti pour le hockey moderne

Profil d’espoirs (2020) | Nicolas Beaudin : Un défenseur bâti pour le hockey moderne

Commentaires

Laisser un commentaire