Retour à l'accueil

Un parallèle intéressant entre les débuts de Ryan Poehling et ceux de Phillip Danault

Ceux qui ne liront que le titre s’empresseront de commenter sur Facebook que je compare Poehling à Danault et je les salue (ah, j’oubliais, ils ne liront pas !) En scrutant mon compte Twitter, je suis tombé sur une belle série de deux ”tweets” de la part de Stock Guy, quelqu’un que j’apprécie à suivre et qui amène des points et des discussions toujours pertinents. Ce dernier, dans un moment où Poehling était d’actualité en raison de son inutilisation dans la bulle, dresse une comparaison grandement intéressante entre les débuts de Danault et les débuts de Poehling chez les professionnels.

Phillip Danault fut le 26e choix à l’encan 2011. Ryan Poehling fut sélectionné quant à lui au 25e rang au repêchage 2017. Ce dernier s’est amené à Montréal à la fin de la saison 2018-2019 pour jouer la dernière rencontre du calendrier régulier. La saison se terminait ainsi, puisque le CH était exclu des séries. Quel mauvais service on lui aura rendu finalement ! Le joueur marque 3 buts dans le match, en plus d’ajouter la touche finale en fusillade et Montréal voyait naître son héros aux yeux de nombreux partisans. Je me souviens la ”narrative” concernant Poehling, à l’effet qu’il était prêt à camper un rôle de 3e centre dès la prochaine saison. Or, ce ne fut pas le cas, et à la minute qu’on a eu droit au vrai Poehling – pas celui qui était ”hyper” après ses trois buts – on a commencé à ”chier” dessus. D’ailleurs, mon collègue Pascal s’est permis un texte à ce sujet et je vous conseille de le lire sous le lien ICI.

Ryan Poehling devait commencer en AHL à sa première saison, c’était assez évident. Toute personne qui ne l’avait pas vu jouer avant le fameux match de 3 buts scandait qu’il était prêt, mais c’était faux. Et présentement, à 21 ans d’âge, il n’y a rien de mal à ce qu’il passe une saison de plus en AHL. Voire même deux autres… Si je reviens à la comparaison de Stock Guy sur Twitter, on n’a qu’à observer le cas de Phillip Danault pour comprendre qu’un joueur peut facilement prendre quelques années à se développer et ce n’est pas la fin du monde.

Parcours très semblable

Donc, Poehling et Danault, deux choix de premier tour de leur organisation respective, débutent en AHL pour leur première saison professionnelle. Danault, en 2013-2014 à Rockford, compile un dossier de 6 buts, 20 passes, pour un total de 26 points en 72 rencontres. Il a d’ailleurs participé à 12,27% des buts de son équipe. Poehling, à sa première saison à Laval, cumule quant à lui une fiche de 5 buts et 8 passes en 36 rencontres. Il a donc contribué à 12,24% de la production du Rocket.

La saison suivante, du côté de Danault, il est demeuré en AHL et sa production a fluctué. Sur un rappel, il ne fait pas grand-chose pour ensuite, en 2015-2016, faire le club dans la NHL avant d’être échangé au Canadien. La suite, on la connaît très bien. Le Québécois a commencé à produire chez le Canadien à 23 ans. Poehling en a 21 présentement. Pouvons-nous nous calmer dans son cas ?

Je vois déjà l’argumentaire: ”Poehling est un lâche qui ne s’entraîne pas. Poehling est trop souvent sur les jeux vidéo. Poehling ne sera jamais un centre dans la LNH”. WOW, bel argumentaire à l’endroit d’un jeune de 21 ans. L’exercice fut effectué avec Danault, mais vous seriez surpris de voir le nombre de joueurs de centre qui se développe à 23-24-25 ans et même parfois plus tard.

Je ne dis pas que Poehling aura la carrière de Danault, puisque tout peut arriver dans le développement d’un joueur. Par contre, on a une référence dans notre propre cour à Montréal à l’effet qu’un joueur peut se développer plus tard avec Phillip Danault. Il serait fou de se bander les yeux sur ce fait. Présentement, Poehling est entre bonnes mains avec Joel Bouchard et il est en plein apprentissage sur ”c’est quoi devenir un professionnel”. Qu’il prenne son temps, d’autant plus qu’il y a présentement d’autres centres devant lui dans l’échiquier. S’il faut le muter à l’aile lorsqu’il sera prêt, ce ne sera pas un problème. Mais laissons-lui le temps nécessaire. Ce n’est pas parce que le développement de Suzuki s’est fait en accélérer que ce doit être comme cela pour tout le monde.

Ryan Poelhing n’est pas encore un Michael McCarron jusqu’à tant qu’il soit un Michael McCarron. Il serait peut-être judicieux d’attendre encore quelques saisons avant de le crucifier. Il n’a qu’une saison professionnelle derrière la cravate. Son tour du chapeau n’est qu’une simple petite goutte dans une pluie torrentielle je vous rappelle !

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Nouvelles

Actualité NHL 25 septembre 2022

LNH | Leur année d’éclosion en 2022-23?

LNH | Leur année d’éclosion en 2022-23?
Actualité NHL 21 septembre 2022

Kyle Dubas sur la corde raide?

Kyle Dubas sur la corde raide?
Hockey 13 septembre 2022

34 ans plus tard, le «trade tree» de Wayne Gretzky aux Kings prend fin!

trade-echange transaction
Hockey 04 septembre 2022

Une première historique pour la Tchéquie au Championnat du monde de hockey féminin

Tchéquie
AHL 03 septembre 2022

LAH | Une année à surveiller chez le Rocket de Laval

Arber Xhekaj - InStat Hockey - TSLH Espoirs
Hockey 19 août 2022

Arizona Coyotes : 4 espoirs qui pourraient jouer en LNH cette saison

coyotes-arizona
Actualité NHL 12 août 2022

Anaheim Ducks : 3 espoirs qui pourraient jouer en LNH cette saison

ducks-anaheim
Actualité NHL 11 août 2022

Coup dur pour les Golden Knights

Coup dur pour les Golden Knights

Podcasts
& vidéos

23 septembre 22

#70. Ouverture du camp des Canadiens de Montréal

Dans cet épisode, nous aborderons plusieurs thèmes dont les attentes envers différents espoirs du CH cette saison. De plus, nos chroniqueurs répondront à VOS questions dans «Le Forum TSLH»

19 septembre 22

#69. La NHL sous le radar (Édition 13 septembre 2022)

Pour un premier épisode de la NHL sous le radar dans le TSLH Podcast, Pascal et Mat discute de certains sujets d'intérêt dans la NHL.

24 août 22

#68. Championnat mondial junior 2022: l'or au Canada !

Dans cet épisode, nous revenons sur le Championnat mondial junior 2022 disputé à Edmonton en août.

Commentaires

  1. Supersim777

    Excellent billet ! J'avais évalué cette comparaison moi aussi ! J'ai foi en Poehling, il a tout pour devenir un solide joueur de middle 6 à son peak. Aussi, avec l'incertitude qui plane autour du prochain contrat de Danault, Poehling serait un candidat intéressant pour le poste de 3e centre en 2021-2022.
  2. laurent.houle

    Par curiosité est ce je poehling doit être protéger pour les repêchage d'expansion ???? Car il a jouer pro un match pour bruler une saison alora je me demandais si sa change quelque chose pour le repechage de Seattle
  3. Ced244

    @laurent.houle Non il n'a pas besoin d'être protégé pour le draft de Seattle. C'est tu pour la prochaine saison déjà le draft de seattle
  4. Yan99

    @laurent.houle C'est drette cet été le draft d'expansion

Laisser un commentaire