Retour à l'accueil

Trevor Timmins le génie!

Le recruteur en chef des Canadiens de Montréal, Trevor Timmins, a fait quelques erreurs dans le passé; plusieurs le critique d\’avoir sélectionné Louis Leblanc, d\’autres se permettent même d\’associé une erreur et Alex Galchenyuk. Personellement, j\’adore le travail de Timmins. Voici un survol du repêchage de 2012 et 2013. Je rajouterais aussi quelques explications dans le dossier Louis Leblanc.

2012:

En première ronde, le troisième choix au total du CH devenu Galchenyuk s\’est avéré concluant. Galchenyuk est non seulement celui qui a disputé le plus de match, mais aussi celui ayant obtenu le plus de points du repêchage de 2012.

Le 2e choix, Dalton Thrower n\’a même pas disputé une partie dans la LAH. Peut importe, plusieurs voient un bon avenir en lui.

Tous les autres choix n\’ont disputé aucune rencontre dans la LNH.

2013:
Michael McCarron(25e au total) a connu tout une progression cette saison. S\’il perce chez les pros, le jeune de 20 ans s\’avèrera une réelle aubaine puisque les ailiers droits de 6\’\’06 sont une rareté dans le circuit Bettman.

La seconde sélection du Ch, Jacob De La Rose, est le joueur ayant le plus de rencontres sur sa fiche pour les choix de deuxième tour jusqu\’au septième.

En troisième ronde, Sven Andrighetto fait pari des trois joueurs qui a eu au moins une occasion de se faire valoir dans la LNH.

Louis Leblanc:
Le blâme appartient entièrement à l\’équipe montréalaise. Le CH ne l\’a pas laissé finir sa carrière universitaire et l\’a amené trop tôt au Québec. Comparons le à Alex Killorn, qui l\’a complèté. Résultat: Killorn a disputé 141 rencontres de plus que Leblanc. Bref, le CH a fait une grave erreur.

Merci de m\’avoir lû, n\’hésitez pas à me laisser quelques commentaire/critiques. J\’accepte tout. En résumé je décrivais le bon travail de Trevor Timmins et son équipe au cours des dernières années.

[STATS_EQUIPE]MTL[/STATS_EQUIPE]

Podcasts
& vidéos

21 novembre 22

Entrevue avec Ethan Gauthier, espoir de la LHJMQ pour le repêchage 2023

Dans cette entrevue, Pascal discute avec Ethan Gauthier, joueur du Phoenix de Sherbrooke qui est admissible au repêchage 2023. Dans un reportage complet de trois textes, nous vous présentons cet espoir avec des commentaires de deux coéquipiers et de son père, Denis Gauthier.

21 novembre 22

#74. Listes préliminaires (top 32) de Mat, Pascal et de Simon Servant pour le repêchage 2023

Épisode de «rankings» pour le TSLH Espoirs ! Mathieu, Pascal et Simon Servant vous présentent leur liste préliminaire des meilleurs espoirs pour le repêchage 2023 de la NHL. Pour en savoir plus sur les prospects admissibles au prochain repêchage, cet épisode est pour vous !

21 novembre 22

#73. Le Forum TSLH: Bilan du CH, Rocket et repêchage 2023

Dans cet épisode, nous répondons aux questions des auditeurs. Nous présentons notre bilan du CH après dix matchs, nous parlons du Rocket de Laval et du repêchage 2023 (et même 2024 !)

Nouvelles

Hockey 22 novembre 2022

Éric Bélanger démissionne!

Éric Bélanger démissionne!
Hockey 20 novembre 2022

Shane Wright prend la direction de la AHL

Shane Wright avec le Kraken
Hockey 18 novembre 2022

Rocket de Laval | Contribuer à sa façon

Rocket de Laval | Contribuer à sa façon
Actualité NHL 17 novembre 2022

Fantasy Hockey | Des options comme agents libres

Fantasy Hockey | Des options comme agents libres
Actualité NHL 16 novembre 2022

Rocket de Laval: Brigade défensive et retour de William Trudeau

Rocket de Laval: Brigade défensive et retour de William Trudeau
Actualité NHL 14 novembre 2022

Matias Maccelli sort de l’ombre

Matias Maccelli sort de l’ombre
Actualité NHL 10 novembre 2022

Charlie McAvoy marque à son retour au jeu

Charlie McAvoy marque à son retour au jeu
Hockey 10 novembre 2022

Rocket de Laval | «On joue avec la peur de perdre».

Rocket de Laval | «On joue avec la peur de perdre».

Commentaires

  1. Makaveli

    Personnellement, je ne blâme pas l'organisation dans le développement de Louis Leblanc. Est-ce qu'il aurait mieux fait s'il était demeuré dans les rangs universitaires, je doute fortement. En fait, il n'était pas leur premier choix et encore moins l'homme de Trevor Timmins. Ce sont plutôt les amateurs entassés dans le Centre Bell qui ont menotté Bob Gainey et ses acolytes. Rappelez-vous les gens qui scandaient le nom de Leblanc comme s'il était le prochain Guy Lafleur. Comment voulez-vous ne pas le sélectionner? Gainey se serait fait lapider sur la place publique, en plus de raviver le fameux dossier des joueurs québécois. Bref, la sélection de Louis Leblanc est l'oeuvre de certains amateurs des Canadiens de Montréal et non Trevor Timmins.
  2. Jalt91

    L'organisation n'a rien a se reproché dans le dossier de Louis Leblanc... Tu pense que Leblanc aurait eu une meilleure progression si il aurait resté dans la NCAA ? Je te donne comme exemple McCarron qui comme tu le dis a connu une tres bonne progression et je doutes qu'il aurait connu une aussi bonne progression si il aurait choisi de rester au USA. Louis n'à seulement pas été de capable de s'adapter au autre niveau... Je te rapelles qu'il n'a rien casser ds la LHJMQ...
  3. popo2626

    La liste du Canadien en 2009 montre que Leblanc était quand même 9ième sur la liste. Alors de dire qu'il n'a été choisi que parce qu'il était québécois et que l'organisation voulait faire plaisir à ses fans est un peu tiré par les cheveux selon moi. http://www.danslescoulisses.com/fr/louis-leblanc-sentend-avec-les-islanders-leconomie-de-keith-et-le-changement-de-subban/ (la deuxième image de l'article)
  4. MaxHockey

    @popo2626 , En fait Louis Leblanc était au 13e rang en amérique du nord, donc environ 20e total. Il était classé devant Kadri et Kreider, et même Leddy! Alors oui rendu là c'était pour faire plaisir à leurs fans car en draftant un joueur classé 20e, c'est très souvent des ''gamble'' et là c'est un ''gamble'' qui a fait plaisir aux fans sur le coup. http://www.nhl.com/ice/page.htm?id=31411
  5. Ced244

    @popo2626 Danslescoulisses.com n'est pas unr référence du tout! Cest seulement un site a potin, dont je supsonne d'inventer des rumeurs...
  6. popo2626

    @Ced244 Ce ne sont pas des écrits, mais une image provenant de RDS
  7. MrJaven01

    Personnellement, je lis DLC chaque jour. Des rumeurs, c'est souvent inventé. Combien ont dit que Lecavalier s'amenait à Montréal? Des rumeurs, ils faut en créé, sinon les analystes(surtout sur le web) n'auraient pas de travail. D'autant plus que la définition d'une rumeur est celle-ci. Ceci etant dit, si tu n'as pas la reputation et le secret professionnel qu'ont Pierre Lebrun ou Renaud Lavoie, pas beaucoup d'équipes vont te confier des échos du bureau des hauts dirigeants. Au final, tu vas ´´te ramasser à créer quelque chose qui attirera l'attention des lecteurs.@Ced244
  8. gab.duhamel

    Leblanc, que vous le vouliez ou non, était quand même un très bon espoir qui était prévu pour sortir environ dans les rangs du CH comme @MaxHockey le mentionne et évidemment, c'était un peu des deux. Le Tricolore souhaitait faire plaisir à ses fans mais ils voyaient aussi quand même un bon potentiel en lui, comme plusieurs autres équipes. On parle beaucoup de Leblanc parce qu'il a été un flop et qu'ils l'ont choisi parce qu'il est québecois, mais ca arrive des faux pas au niveau de choix de 1ière ronde. Je faisais juste regarder le repêchage de 2005 il n'y a pas longtemps et de voir des Luc Bourdon, Marek Zagrapan, Sacha Kopulok, Alex Bourret être repêché dans le top 16, et je me dis que l'erreur de Leblanc, celle de Chipchura, celle de Fischer, et les quelques autres du CH, ca arrive, peut-être moins fréquemment pour certaines équipes, mais tout de même. D'ailleurs, 9 joueurs sélectionnés en 1ière ronde en 2005 ont joué moins de matchs que Leblanc en carrière, en étant repêchés 4 ans plus tôt.
  9. Makaveli

    @popo2626 Si tu réussis à me faire croire que Bob Gainey avait le choix de ne pas prendre Louis Leblanc et bien, je serais ravi de te donner raison. Je suis d'accord que ce n'était pas un mauvais espoir, mais les Canadiens étaient menottés, littéralement. Je ne vais pas me voiler la face, j'étais de ceux qui souhaitait son arrivée, mais à l'époque j'étais facilement influençable et avec le temps j'ai compris que les partisans ont une influence énorme sur l'emprise de leur équipe favorite. Au lieu de laisser les vrais hommes de hockey prendre leur propre décision, ils sortent avec leur grand sabot sur la place publique et critiquent toutes les décisions en plus de ne jamais apprécier le produit offert. Pour ma part, je remercie le jour où j'ai compris que je manquais le plus beau du hockey à cause de ma partisannerie. Je ne veux pas dire d'arrêter d'être des partisans, mais faire comprendre à certains amateurs que des hommes de hockey sont en place pour prendre des décisions et bâtir une équipe pour remporter des championnats. 30 équipes ont le même objectif, c'est pourquoi la patience est une vertu.
  10. gief

    J'ai déjà lu un article de Mathias Brunet (on s'entend qu'il est crédible?) qui avait interviewé Timmins par rapport à la sélection de Leblanc. Au moment de la sélection, Timmins aimait beucoup Leblanc et ce n'était pas seulement la pression de la foule. Il ne s'est toutefois pas aussi bien développé qu'il le croyait. Une erreur de la part de Timmins sur cette sélection. Quand on a un choix aussi haut, il faut y aller pour le coup de circuit, le joueur qui peut changer le visage de l'organisation dans quelques années, ce qui n'était pas le cas avec Leblanc. Dans l'ensemble, Timmins fait du bon travail. Probablement dans les 5 meilleurs de la ligue à sa position. Je trouve le terme "génie" un peu trop poussé dans son cas. Beaucoup plus de bons coups que de mauvais, mais quand même plusieurs mauvais coups à son actif (et c'est normal, personne n'est parfait!).

Laisser un commentaire