Retour à l'accueil

Rumeurs NHL | Pas de changement dans les bureaux du CH cet été?

La tenue des Canadiens de Montréal en séries soulève encore une fois le fameux débat entourant la prolongation de contrat du DG Marc Bergevin. Il y a quelques semaines, on apprenait que Geoff Molson et lui discutaient déjà de l’avenir de l’équipe. Le contrat de Bergevin prend fin à l’été et dans un élan de désespoir, le DG a réalisé de bonnes signatures au début de l’année. Malheureusement, même si Toffoli, Edmundson et Anderson ont donné raison au DG, les résultats ne sont pas là. La série n’est pas terminée, mais déjà, plusieurs partisans ont fait leur choix: dehors Bergevin !

Or, même si les signatures de Bergevin furent efficaces, le problème subsiste au niveau de l’évaluation de ses troupes. Je ne le dirai jamais suffisamment, mais tenter de pousser la courbe de progression de la franchise sous le simple fait que le CH a battu les Pens en  »play-in » l’an dernier fut une décision exécrable à mes yeux. Mon collègue Pascal a d’ailleurs écrit un excellent texte pendant la saison sur le gros défaut de Bergevin: l’évaluation de ses effectifs.

Si plusieurs facteurs pointent vers un nouveau DG pour entamer la saison 2021-2022, on ne semble pas partager cette idée du côté de Darren Dreger. Sur les ondes de TSN 1050 ce midi, l’analyste de la station de sports s’attend à ce que Marc Bergevin reste bel et bien en poste pour la prochaine année. Donc, Dreger croit bien que le CH octroiera une prolongation de contrat à Bergevin. L’analyste ajoutait également qu’il s’attendait à ce que Ducharme soit de retour en poste comme coach, mais avec la tenue de sa formation dans les séries, il en doute plus.

Information ou simple ressentiment ? Dreger ne l’a pas spécifié. Toutefois, l’analyste bien informé ne tomberait pas de sa chaise si on n’apporte aucun changement dans les bureaux du CH, même qu’il s’attend à cela.

Comment réagiriez-vous si on apprend que Bergevin signe une prolongation de cinq ans dans les prochaines semaines ?

Podcasts
& vidéos

11 juin 24

#137. Top 32: Liste finale de Mathieu pour le repêchage 2024

Mathieu vous présente ses analyses et ses profils de joueur pour le repêchage 2024 concernant les 32 meilleurs espoirs, à ses yeux.

11 juin 24

#136. TOP32: Liste finale de Pascal pour le repêchage 2024

Dans cet épisode, Pascal vous présente ses 32 meilleurs espoirs pour le repêchage 2024 !

27 mai 24

#135. Mock Draft 2024 (Rangs 11 à 20) et prédiction pour la Coupe Memoriale !

Dans cet épisode, on poursuit notre Mock Draft NHL avec les rangs 11 à 20 et on met la table pour le tournoi de la Coupe Memoriale !

Nouvelles

Actualité NHL 18 juin 2024

Hurricanes | Eric Tulsky est nommé au titre de DG

hurricanes-caroline
Championnats mondiaux 13 juin 2024

Jon Cooper à la barre d’Équipe Canada 

Jon Cooper à la barre d’Équipe Canada 
Hockey 10 juin 2024

LPHF | Sarah Fillier repêchée première au total 

LPHF | Sarah Fillier repêchée première au total 
Championnats mondiaux 26 mai 2024

Kaiden Guhle, blessé, absent pour le dernier match du Championnat du monde

Kaiden Guhle, blessé, absent pour le dernier match du Championnat du monde
Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Hockey 14 mai 2024

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs
Actualité NHL 13 mai 2024

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett
Actualité NHL 10 mai 2024

Rumeurs NHL | Déjà une formation intéressée par Sheldon Keefe

Commentaires

  1. charlot31

    ca serait la meilleur chose qui puisse arrivé. Le DG a un plan tournée autour du repechage. Le prochain pourrait vouloir gagner immédiatement et nous faire une équipe a la gomez, gionta et camalleri. Bergevin n'est pas mauvais. Il est meme dans le top 10 des dg de la league a mon avis. (top trois sakic, yzerman et Lou Lamoriello) Si Price ou KK doit etre échanger, c'est bergevin que je veut a la table des négo. Changer de vision pourrait signifier un retour en arrière. Je suis persuadé qu'on doit seulement être patient.
  2. daniel.gagnon

    Je vous ferai remarquer que les Canes ont eu le temps de gagner la coupe, de retomber dans les bas fonds, et redevenus aspirants à la coupe. Même chose pour Colorado. Boston était sur le déclin, mais ils ont été chercher Hall...ils ont un excellent top 5, ce qu'on n'a pas. De vrais et bons jeunes défenseurs. Et faites le tour des clubs qui étaient bien plus faibles que le CH et qui ont tous passé devant eux. Effectivement, on ne change pas une combinaison gagnante....lol)))
  3. alain.pomerleau

    Pour vrai, le problème c'est qu'avec les années, il a perdu des membr d son équipe et les a mal remplacé. Je suis dsl mais Timmins ne trouve que des joueur B dans les repêchage et est devenue assistant DG🤦 pourquoi les autre équipe même si il ne repêche pas 1 a 10 premier son cappable de trouver des perles et CANADian non. Ya Ben beau avoir des joueur qui joue sur 200pied, mais le talent offensif brute c'est ce qui fait gagné l'équipe. Timmins est incapable de trouvé ce genre de joueur. C'est là le changement a faire, 20ans a tourné en rond avec des repêchage très médiocre pendant des années.
  4. Ced244

    C'etait exactement ce que j'avais predit, le reset n'etais pas fini, on a voulu nous faire a croire que oui grace a une participation en série malgré le fais que nous étions 24e au classement général... Cette année les série sa été une question de chance, les Canuck et les Flames on joué en bas des attentes. Et puis maintenant le CH a dlair d'un club pewee devant mes Leafs. Il est la le problème, on a manqué de patience et on c'est mis une pression inutile.
  5. charlot31

    Subban (43e), Gallagher (147), Pacioretti ( 22e) Jake evans (207e) Il y a plein de joueur repecher a l'extérieur du top 10 qui sont devenu des piliers de l'équipe. Ca reste des magic beans! tu peux pas dire qu'un recruteur est mauvais parce qu'il ne te trouve pas de super vedette a l'extérieur du top 10. Pastrnak est l'exemple parfait. 26 équipe ont passées par decu car il était, a ce moment la, moins bien évaluer que 15 a 20 joueurs. Les bruins ont été chanceux. Ce n'est pas un exemple de bon recrutement, c'Est un exemple de coup de chance. La preuve, l'année d'après, ils avaient trois choix de premier round top 15 et 2 des trois ne joueront jamais dans la NHL.
  6. charlot31

    Je pense aussi que la direction a voulu des résultat trop vite. Une année de plus a reset n'aurait pas été de trop. Par contre, cette participation au série aura coûté des choix de 3, 4, 5 et 7e round alors que l'organisation a trop de jeunes pour tous les signer. Je pense que c'est essentiel pour le développement des jeunes d'être dans un environnement gagnant pour ne pas se retrouver a faire du sur place comme buffalo ou New jersey.
  7. Bruins17

    @charlot31 Chanceux peut-être.....Pastrnak beaucoup de monde riais à l'époque du maigrichon qu'avant repêché les Bruins..... Mais parfois faut faire sa chance !!!! Se n'est pas d'hier qu'on ai chanceux ! Bergeron 2iem ronde (45 total) Marchand 3iem ronde (71) Grzelcyk 3iem ronde (85) Swayman 4iem ronde (111) McAvoy 1er ronde (14) et l'année 2015 oui avais 3 choix et aurais avoir mieux mais très bon malgré tout: DeBrusk 1 ronde(14) , Zboril 1er ronde(13)est régulier , Carlo 2iem ronde (37) , Lauzon 2iem ronde (52) et Vladar 3iem ronde (75) donc finalement l'année 2015 aura pas été si mal malgré tout. Un repêchante rien n'est parfait mais parfois se sont les choix lointain qui défont la différence comme ces le cas avec les Bruins.
  8. Benoy78

    Bergevin qu'on le veuille ou non a fait très bien la job, je le garderais. Par contre, tout devrait être revu côté coaching staff ainsi que l'équipe de dépistage et développement. Ducharme malheureusement je doute qu'il puisse faire la job au niveau NHL. Disons qu'on a déjà eu mieux côté relationnel avec les journalistes et il ne semble pas être en mesure de contrôler un vestiaire. Je doute qu'il fasse mieux l'an prochain, il est là depuis 3ans comme assistant, il connait donc depuis longtemps les joueurs. Je mettrais Bouchard avant qu'une autre équipe le signe, son contrat étant expiré. Quant à Timmins, ce serait le temps d'évaluer son travail et à part 2007, il n'a pas claqué de gros coup de circuit. Il est là depuis 2003 et il serait temps de passer à autre chose. Un dépisteur avec une autre vision ne ferait pas de tord.
  9. charlot31

    Ca reste des magic beans. le joueur que les bruins ont repêcher en 2e round etait évaluer a 3 ou 4 positions pret où ils l'ont repêché. Certaine équipe ont la chance au cul. Reste qu'aucun recruteur prend un jeune évaluer a la 71e position comme choix de premier round juste parce qu'il croit en lui. Sébastien Aho aurait pu etre un choix de premier round, mais 29 ou 30e. Bergeron aurait pu etre sélectionné 40e ou 48e. Comprend tu? C'est comme sélectionné des noms au hasard dans un pool de jeune qui semble avoir un niveau similaire. L'équipe préfaire donner la chance a un centre ou un défenseur et sélectionne bergeron au lieu de shea weber (49e)
  10. thusk-

    @charlot31 Je suis entierement d'accord avec toi, je nommait l'exemple de la caroline rescemment dans un autre endroit pour justement parler de cela Depuis 2003 draft staal a 2018 draft loterie schvenikov, ceux repecher en 1st, Ladd, murphy, johnson, sutter , boychuk, paradis, skinner, lindholm, hanifin, fleury, bean, gauthier, necas... Le seul game changer qui a joué pour eux est le jeune martin necas en considerant que lindholm a débloqué a calgary... Malgré tout les choix de premiere rouns la grande majorité top 15, le choix qui a litteralement changer cette formation a été un choix de 2 e round ou il y a plusieurs joueurs qui était considéré sperieur ( je parle bien sur de Aho). Tu enleve Aho a caroline, parlerait-on de caroline comme une puissance ou comme un club du niveau d'un club comme Columbus? On ne parle ici uniquement que d'avoir tiré la bonne boule une seule fois Le probleme aelon moi que montreal a eu, ils avaient tres peu de pick pendant un long moment et plusieurs trous a combler... Donc par consequent ils ont été frilleux dans leur choix et ont prix des joueurs moins risqué low risk/reward au lieu de tenter le coup avec des high risk/high reward. Et bref ultimement tu te retrouve avec un poehling au lieu d'un tolvanen, frost... Un juulsen au lieu d'un beauvillier par exemple vs un groupe avec un noyau solide comme Boston qui ont moins de trous a combler et peuvent se permettre de prendre de gros risque a la pastrnak, senyshyn, etc. Maintenant que le ch a plusieurs choix, plus facile de prendre des risques comme mysak ou caufield par exemple.
  11. SharksFan

    @charlot31 Il y a peut être de la chance mais tout ne repose pas sur la chance avec ton exemple de D. Pastrnak. L'année 2014 a été excellente en terme de repêchage pour les Bruins avec D. Heinen, R. Donato et A. Bjork. En un seul draft, les Bruins ont repêcher autant que le CH en 10 ans avec B. Gallagher, A. Lekhonen et J. Evans. Donc parle-moi pas juste de «chance»...!! J'ai ben hâte de voir le prochain directeur du recrutement amateur avec le départ de S. Churla.
  12. charlot31

    Les bruins ont le pire livret d'échange des années 2010. wheeler, Segin, hamilton, l'échange qui a apporter Nash. C'est vraiment un miracle que les bruins soient encore une force dans la ligue. Miracle signé Bergeron Marchand Pastrnak. Chiarelli le magicien.
  13. SharksFan

    @charlot31 Les Bruins ont eux-même créer leur chance en faisant leur devoir au repêchage et par la suite le développement. C'est justement ce qui explique que les échanges ratés se sont moins fait sentir. Les Bruins ont peut-être pas la meilleures des fiches au niveau des échanges et c'est pour cette raison que P. Charielli n'est plus en poste. Les Bruins ont agit, pas le CH dans le cas de T. Timmins. Oui Timmins à été bon, il y a 12-15 ans. Les repêchages de 2003-2004-2005 et 2007 aurait pu donner une défensive de championnat au tournant des années 2010 (R. McDonagh, P.K. Subban, A. Markov, M. Streit, A. Emelin, Y. Weber, C. Price, J. Halak...) mais c'était il y a fort longtemps. Ma crainte pour le CH c'est que Timmins interfere dans les décisions finales du repêchage amateur s'il reste dans l'organisation du CH. Il y a lieu de croire que c'était le cas avec S. Churla.

Laisser un commentaire