Fermer

Publié par pascal96  -  18.Mars.2021 - 09:15
Abonnez-vous:

11 
4117  
 

Les défauts de Marc Bergevin et ses Canadiens de Montréal

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Premièrement, je tiens à souligner que ce texte est pour inciter à la discussion et non pas pour revirer de bord l’équipe au grand complet en raison d’une mauvaise séquence. Je voulais faire un pas de recul afin d’identifier les lacunes de la philosophie de l’état-major œuvrant depuis près d’une décennie avec les Habs. Marc Bergevin, Trevor Timmins, le repêchage, les transactions, les signatures d’agents libres ainsi que les entraîneurs seront touchés dans ce texte. Alors, gardez l’esprit ouvert et partagez vos opinions sur la situation dans les commentaires en essayant d’être respectueux.

Principales qualités

Je crois qu’il faut tout d’abord souligner les qualités de Marc Bergevin qui se situent au niveau de la gestion des effectifs. Selon moi, le DG des Canadiens excelle au niveau des transactions et de la signature de ses joueurs à l’interne. Que ce soit les « trades » de Max Pacioretty, Jeff Petry, Tomas Plekanec, Phillip Danault et j’en passe, généralement, il ne sort pas perdant des échanges qui l’impliquent. Je ne dis pas qu’il ne fait pas d’erreur ou qu’il a complètement gagné toutes les transactions dans lesquelles il a été impliqué, mais c’est quand même rare que ça fasse mal à son équipe. Au niveau de la signature de contrat, on peut déplorer certaines ententes, mais, la plupart du temps, elles sont assez juste et même à rabais dans certains cas (je vais revenir plus tard sur les contrats des UFA et sur celui de Price).

Principal défaut

Donc voilà, pour moi, ce sont ses forces et je ne crois pas que ça va créer de la friction chez les lecteurs, car c’est quand même reconnu qu’il est bon dans ces deux aspects. Toutefois, son principal défaut va au-delà de ses qualités et il touche toutes les sphères de l’organisation. Il s’agit de l’évaluation de son équipe. Nous avons eu quelques preuves depuis son embauche que Bergevin voit son équipe meilleure qu’elle ne l’est réellement. Globalement, ça fait en sorte que l’alignement est toujours meilleur à ses yeux que sur la glace. Nous n’avons qu’à nous remémorer la fameuse réponse de Bergevin aux médias où il mentionnait que sa défensive était améliorée malgré la perte d’un gros élément comme Andrei Markov.



Je ne suis pas dans la tête du DG, alors peut-être que cet énoncé était pour ne pas perdre la face envers les partisans et Molson, mais les implications d’un tel comportement nuisent à l’équipe à long terme (selon moi). C’est surtout au niveau de l’optimisation de la valeur de ses joueurs que l’impact se fait sentir, car même s’il est bon pour effectuer des échanges, souvent, des éléments d’importances sont conservés trop longtemps. L’exemple le plus facile est Tomas Tatar. Ce dernier aurait rapporté un choix de première ronde l’an dernier à la date limite des transactions et ça aurait permis de vraiment rentabiliser sa valeur. Bergevin a décidé de le conserver et on connait la suite avec la pandémie, le « flat cap » et le parcours en séries. Cette saison, le Slovaque ne produit pas beaucoup, le CH n’a pas de place pour le signer et il sera probablement perdu pour rien cet été (espérons que Danault ne le suivra pas chez les agents libres).

Le siège du DG est de plus en plus chaud, alors je suis conscient qu’il a conservé les services de Tatar pour convaincre l’organisation qu’elle peut atteindre les grands honneurs, mais est-ce vraiment le cas ? Est-ce que ça vaut le coup d’hypothéquer le futur pour essayer d’atteindre les séries et gagner la coupe miraculeusement. Parce que c’est le cas. Ce serait un miracle de remporter les grands honneurs. Malgré la profondeur, la relève ainsi que Carey Price, gagner sans joueur élite en offensive et sans défenseur #1 gaucher pour bouger la rondelle relève du rêve. La fameuse fenêtre de Carey Price, Jeff Petry et Shea Weber se fermera avant que le noyau de jeunes (Suzuki, Kotkaniemi, Romanov et Caufield) atteigne sa pleine maturité. Ainsi, tout faire pour atteindre les séries au détriment de la vente de tes effectifs à valeur maximale est risqué, non ?

Carey Price

Le gardien est l’un des meilleurs au monde lorsqu’il se décide à jouer et on ne peut pas trop en vouloir à Bergevin de l’avoir signé au prix actuel. Probablement que l’ensemble des DG aurait fait la même chose que celui des Habs. Cependant, l’ampleur sur la masse salariale est vraiment considérable et laisse peu de place pour aller chercher des éléments à l’avant comme chez les Maple Leafs (par exemple). La présence de Price et son contrat n’est pas un défaut nécessairement chez les Canadiens, mais ça diminue beaucoup les possibilités. La « game » demeure de compter des buts et de créer de l’attaque. Avec un gardien vieillissant, une défensive de milieu de peloton et une offensive qui manque de joueurs élites, c’est assez difficile de croire que le CH puisse demeurer haut dans le classement pour plusieurs années.



Agent libre

Marc Bergevin a été malchanceux ou plutôt chanceux dans cet aspect. Si on regarde les rumeurs, les Canadiens étaient dans la course pour Milan Lucic, Matt Duchene et John Tavares (entre autres) lorsque ceux-ci étaient disponibles. La plupart du temps ces joueurs ont signé des contrats onéreux et ils n’ont pas encore répondu aux attentes depuis leur embauche. Un débat est possible pour Tavares, mais n’empêche qu’il déçoit selon les observateurs des Leafs. Le CH est donc passé près d’éléments encombrants sous le cap au profit de signatures moindres (ou « patchage » de trou comme dirait certains).

C’est vrai qu’on peut être content d’avoir évité le pire, mais je m’inquiète sur le pouvoir de persuasion de Bergevin à attirer des joueurs d’importances à Montréal. Je comprends le pari Karl Alzner et Joel Edmundson, mais ce n’est tellement pas ce que l’équipe avait cruellement besoin que ça me donne encore une preuve que l’évaluation des effectifs fait défaut. Attention, j’aime bien l’apport d’Edmundson, mais il n’est pas une bête en attaque et surtout pas en relance, alors que c’est ce dont le CH a le plus besoin depuis le départ de Markov. Même s’il n’y en a pas des tonnes qui sont prêts dans l’organigramme pour le moment, ce sont les jeunes qui souffrent de ces nombreux « patchage » de trous bon marché. Le développement a été ralenti pour certains et c’était un réel problème durant les 6 ou 7 premières années du règne de Bergevin.



Développement

J’en viens donc à mon avant-dernier point qui est le développement. Trop longtemps cet élément important a été laissé entre les mains de gens, disons-le, incompétents. Nombreux sont les flops dans la dernière décennie et nombreux ont commencé à dépérir une fois arriver dans le giron des Canadiens. La meilleure embauche aura été celle de Joël Bouchard qui semble être en mesure de former des joueurs LNH. Cependant, l’impact de l’ancien coach du club-école se fait encore sentir.

Je rajouterai même que les entraîneurs LNH sous Bergevin n’ont jamais été excellent pour développer les joueurs de talent. Therrien et Julien ont demeuré trop longtemps à la tête d’une formation en reconstruction simulée au détriment des jeunes qui n’étaient pas bien encadrés ou précipités dans la ligue. Je ne dirai pas que les espoirs n’ont pas leur part de blâme. Néanmoins, quand on ne t’informe pas des reproches qui te sont faits et que tu es mis de côté à la moindre erreur, c’est normal de se chercher sur la glace, non ?

Ducharme semble beaucoup plus moderne dans son approche et on voit de très bons résultats pour le moment. Ce n’est pas parfait, mais pour une équipe qui insèrera de jeunes espoirs à son alignement au cours des prochaines années, ce genre d’entraîneur est primordial à mes yeux. Oui, la LNH n’est pas une ligue de développement, mais de dire qu’il ne faut pas encadrer/développer les jeunes est loin d’être intelligent.

Repêchage

Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, Trevor Timmins possède certaines qualités, mais son plus gros défaut est qu’il est plus en mode réaction qu’en mode innovation. La sélection de joueurs en fonction des besoins est très risquée et on en a vu beaucoup au début de l’ère Bergevin. L’alignement d’une équipe est tellement éphémère qu’une stratégie qui se base là-dessus relève de l’improvisation au lieu de la préparation.

On a vu plusieurs choix intéressants depuis 2018, mais le fait demeure que le CH ne vise rarement la clôture. Il faut toujours s’attendre, avec les choix hâtifs, à des jeunes sûrs présentant un potentiel de joueur responsable. Ce n’est pas un désaveu envers Kotkaniemi, Romanov, Guhle ou autres, mais les espoirs risqués ou « boom or bust » sont très rares. Vous me direz que ça vire le plus souvent en « bust » avec Timmins et je ne pourrai malheureusement pas vous contredire. Je suis un amateur de repêchage et de recrutement, alors je ne peux pas vraiment vous dire qu’il est incompétent. Ça demeure une science vraiment aléatoire, mais il est payé pour des résultats et les résultats ne sont pas toujours reluisants.



Conclusion

La position de Marc Bergevin et ses adjoints (principalement Timmins) n’a jamais été aussi en danger. Personnellement, je crois que tout dépendra de la tenue de l’équipe en séries. Je vois plusieurs scénarios. Si les Habs ne se qualifient pas pour l’après-saison ou s’ils sont sortis en première ronde, Bergevin et Timmins quitteront. Si les Habs se rendent en deuxième ronde ou en troisième ronde, les deux amigos resteront, mais quitteront à la fin de la prochaine saison (fin du contrat de Bergevin). Si les Canadiens gagnent la coupe, Bergevin va pouvoir espérer une prolongation, mais je ne sais pas s’il sera intéressé à continuer.

Bref, à mes yeux, peu importe ce qui arrive, Bergevin devrait quitter d’ici la fin de son contrat. Ce n’est pas nécessairement par manque de compétence, mais plus par le fait qu’on a fait le tour un peu de ce qu’il pouvait faire. D’ici là, on devra se contenter de l’alignement actuel, car (discours récurrent) : « c’est difficile de faire des transactions actuellement et que j’aime l’alignement qu’on a sous la main ».


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 27: Date limite des échanges et dossier Cole Caufield)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 11
#137179

sébastien.allard-martel
Effectivement, MB est comme un fan qui aime un peu trop son équipe et qui fait dans le ''wishfull thinking''. Disons que pour faire des projections et planifier, c'est pas optimal.

J'ajouterais aussi qu'il s'entoure mal et encore une fois, il évalue son entourage comme il évalue son équipe.
Il ne semble pas chercher à s'entourer des meilleurs mais plutôt de ses chums. Il ne m?apparaît pas comme quelqu'un qui aime se faire ''challenger'', mais plutôt se faire conforter dans ses idées.

Un bon gestionnaire doit connaître ses forces, mais aussi ses faiblesses afin de s'entourer de gens pour le compléter.

25.Mars.2021 - 10:39   
   0  
#137104

Marcos
Je suis d'accord d'une certaine façon avec toi @thusk- que le Ch devait garder Danault s'il n'avait pas l'intention de le remplacer, mais selon moi l'an passé ils auraient pu gagner gros à l'échanger puis aller chercher un Staal ou un autre vétéran de ce style là qui aurait pu facilement faire le même travail qu'il fait car franchement il ne casse rien cette année. Pour ce qui est de Tatar, je ne crois pas qu'il soit si utile et tant qu'à moi un Toffoli remplace amplement sa production. Oui il y a beaucoup de si, mais si tu élimine les salaires de Tatar et Danault au début de l'année, tu peux combler d'autres lacunes. Maintenant, je pense que Bergevin doit choisir entre gagner tout de suite ou développer ses joueur. Quand on regarde l'âge des joueurs qui sont signé à long terme, il a pas le choix d'y aller all in. Je pose donc la question, vous seriez prêt à donner quoi pour Eichel qui serait disponible selon les rumeurs? Suzuki et Caufield doivent assurément faire partie du package pour que le Dg de Buffalo daigne écouter. Moi je dirais oui, Suzuki bien que très bon ne sera jamais à la cheville de Eichel offensivement et Caufield a beaucoup de potentiel, mais il va jouer où? Il doit jouer sur un des 2 premiers trio et comme RW Gallagher et Andersson prennent déjà la place...

19.Mars.2021 - 14:37   
   0  
#137099

Phils420
Personellement je crois que en date de l'an dernier a la date limite des transactions c'etais logique de garder tatar et danault. Coter attaque les deux seul point positif etais leur trio et suzuki avec kovalchuk. Tatar meilleur poiteur du ch, qui dit adorer jouer a mtl, donc il risque de vouloir signer a rabais pour rester. Danault joue comme un 2e centre, un gars de chez nous impecable defensivement ainsi que de loin ton meilleur centre de l organisation a ce moment. Le retour possible un late 1et pick,mmmm conaissant l'historique du ch pour ce genre de choix je n'y pense meme pas, okay il peu etre trader pour quelque chose plus tard, mais tu vien de creer un serieux manque a ce moment la !! Drouin n'est pas constant donc coter gauche il te reste quoi ??? Et coter centre kk est a laval a causse de mauvaise perfoemance et il reste suzuki, donc un centre fiable... c est pas avec 2 late pick que tu va chercher ce manque la puis vien les serie, bang les joueur ne sont plus l'ombre d eux meme !! Comment peu tu vrm predire une aussi grande baisse de production de deux de t'es meilleur attanquant, je vais dire comme tusk il a bcp de si dans la vie je crois que le choix logique etais de les garder a ce moment la. Si il aurais continuer a jouer a la meme hauteur que l'an dernier on a quoi au moin 3-4 victoir qui ne vont pas en prologation avec que des match de 4 poin sa remonte bcp au classement

18.Mars.2021 - 18:08   
   0  
#137094

thusk-
@Ced244

Ok on disons que mtl echange tatar pour un 1st pick et utilise ce 1st pick cette saison pour aller chercher ekholm.

Avant d'en arrive la il y a plusieurs si.

Si il y a pas de covid et de tournoi ou le ch a bien fait, est-ce que Toffoli est a montreal?

Si justement il y a pas ce tournoi ou suzuki et kk surprenne, a-t-il reellement quelqu'un qui aurait pu croire que danault puisse vouloir resigné ailleur?

Est-ce que Bergevin agit de la meme façon avec Domi? Celle la jai plus confiance que la reponse aurait été oui contrairement a toffoli.


Si toffoli ne signe pas a mtl et sans tatar/danault, le ch serait-il reellement acheteur maintenant pour aller chercher ekholm? Il serait possiblement quelque part entre vancouver et Ottawa.

Si par hasard la reponse est oui à tout ça, si tu utilise ces choix va chercher ekholm qui teste les agent libre dans un an et demi, est-ce plus benifique au Ch de perdre ekholm pour rien en ayant éte le payer gros prix que de perdre danaukt et tatar pour rien?

18.Mars.2021 - 15:25   
   -1  
#137091

Ced244
@thusk-

Personnellement ces choix la peuvent être utiliser maintenance pour acquérir, Ekholm, le repêchage de Seattle ou n'importe quel joueur que le CH voudrait. anyway j'aime mieux avoir des choix pour ces 2 joueurs la que de les perdre pour rien au UFA

18.Mars.2021 - 14:32   
   0  
#137089

thusk-
@Ced244

je te donne un exemple, le ch echange danault et tatar pour 2 1st round. Ils obtiennent exemple le 28 et 30e choix au repechage. Le ch arrive a leur choix et les deux joueurs les plus haut dans leur liste est luke tuch et jan mysak (que plusieurs voyaie t sorti late 1st round) au 28et 30 e. Le ch se retrouve-t-il reellement plus avancé?

La difference entre late 1st pick et 2e n'est pas si grande et surtout dans un repachage comme l'an dernier ou il y avait enormement de profondeur.

Surtout danault que maintenant on parle de la jeune ligne de centre du CH qui manque de maturité et qui cause probleme, imagine sans danault, ce serait encore pire. Danault au un excellent 3e centre et deuxieme centre honete. Et justement avec une jeune ligne de centre, tu as aussi besoin de modele pour eux et pour aider a leur bon developpement. Un peu comme un jordan staal avec aho/necas, zajac avec hugues/hischier.

18.Mars.2021 - 13:31   
   0  
#137088

SharksFan
Dans mon cas, les problèmes d'effectifs du CH sont à 90% dû au repêchage.
Le CH n'a pas été en mesure de repêcher depuis 2007 des attaquants et défenseurs de première ligne.
Par conséquent, Bergevin n'a pas le choix d'aller combler les trous avec des joueurs de profondeur à travers des échanges ou le marché des UFA.
Par profondeur, je fais référence à Drouin, Anderson, Toffoli, Tatar et cie qui en temps normal dans une équipe aspirante jouerait sur la deuxième ligne.

À sa défense, Timmins a DÉJÀ ÉTÉ bon, il y a fort longtemps.
Ces deux meilleurs saisons en terme de repêchage (2004 et 2007) aurait donné au CH une défensive de calibre top5 dans la LNH à maturité.
Toutefois, Timmins n'est pas responsable des mouvements et gestion de personnels du DG.

R. McDonagh (2007) - P.K. Subban (2007)
A. Markov - M. Streit (2004)
A. Emelin (2004) - Y. Weber (2007)

C. Price (2005)
J. Halak (2003)

Quand au centre, bien que ce soit difficile ce n'est pas impossible de repêcher des 1er et 2e centre en-dehors de la première ronde quand tu es entouré des bonnes personnes. Par exemple: R. O'Reilly, P. Stastny, P. Bergeron, D. Krecji, B. Point, A. Cirelli... des centres top6 repêchés par 3 organisations en-dehors de la première ronde qui sont une meilleure combinaison que tous ce que le CH a pu repêcher en plus de 25 ans.

18.Mars.2021 - 13:30   
   +2  
#137087

Ced244
Ce texte la reflète exactement ce que je pense du CH ou presque. Les lunettes roses a Bergevin place l'équipe dans situation de faux espoirs et de déception alors que le reset n'est vraiment pas fini, notre top 4 fait dure et va faire dure dans 5ans... L'attaque est ok selon moi et les gardiens de but aussi.

C'est dommage qu'on va perdre Danault et Tatar pour rien cet été.

18.Mars.2021 - 12:21   
   +1  
#137086

thusk-
@Marcos

Le probleme c'est que 75% des 30 meilleur ce tre NHL sont repecher dans le top 16. La fin de premiere round 16-31 doit equivaloir a 7% des meilleura centre, donc est-ce que echanger danault pour un 1st pick aurait rapporter un meilleur centre ou au pire centre, je te dirais que tu as plus de 95% de chance que ce soit un pire.

Pour le def gaucher

Krug/brodie/chara etait les.meilleurs dispo. A moins a limite d'aller surpayer un krug 8-9m, il y a aucune bom e raison de choisir mtl avant st louis.

Meme chose avec brodie dont Toronto tentait d'acquerir depuis plus d'un an et demi.

Chara lui a juste choisi son equipe

Ça laisse uniquement les transaction. Kes 3 meilleurs options

Schmidt qui aurait fait en sorte que Toffoli et edmundson ny soit pas. Le ch aurait-il été supérieur? Non

Murray . Bonne option mais toujours blessé donc très risqué

Le dernier est Devon Toews qui oui ameliorait le CH mais en meme temps le CH était-il dans une position pour se dire on est a un toews pret d'avoir une chance d'aller loin en serie pour etre pret a donner un late 1st pick ou 2 X 2 nd pick pour un toews au lieu d'un edmundson. Et encore la tu remplace Edmundson par toews, tu reste avec un probleme a la def car de la façon dont chiarot joue cette saison, le ch aurait encore besoin d'un def top 4 pour jouer avec petry et oui dans le hockey d'aujourd'hui tu as besoin de 2 tres bonne paire en defensive. Donc bref le CH aurait encore le meme probleme.

18.Mars.2021 - 11:47   
   0  
#137085

pascal96
L?impact d?une jeune ligne de centre serait tellement amoindri par un défenseur gaucher mobile top 1/2/3. Tu as totalement raison sur tout ce que tu as dit. Le centre numero 1 est un rêve haha mais bon on va demeurer patient sur cela.

18.Mars.2021 - 10:35   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

18 contrats à échéances au 2021-08-01.
13 joueurs autonomes au 2021-08-01.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Eric Staal 3,25$ M 2019-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [D] - Erik Gustafsson 3$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [D] - Jon Merrill 0,93$ M 2020-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux