Retour à l'accueil

Le nombre de dossiers RFA non-réglés jusqu’ici comparativement à l’an dernier est phénoménal

Un été 2019 sous le signe de la patience, voilà comment on pourrait qualifier cette période estivale qui tire à sa fin. Malgré tout, on constate que de nombreux dossiers sont encore à régler au niveau des RFA et le mois de septembre risque d’être plus que mouvementé. En fait, on s’attend à un effet domino rarement vu dans la LNH, car dès qu’un gros nom mettra sa griffe sur son nouveau contrat à titre de RFA, le marché s’activera. La première personne qui s’entend avec son club lancera le bal et servira de comparatif pour tous les autres.

Même si plusieurs joueurs ont mentionné que leur but est d’être présent au camp d’entraînement de leur formation, rien ne bouge chez les agents libres. Alors que la menace de l’offre hostile semble planer encore, on commence tout simplement à se dire qu’il se peut, au 1er octobre prochain, que plusieurs joueurs soient toujours sans contrat. L’an dernier, seul William Nylander avait adopté cette tactique. Cette année, plusieurs candidats peuvent suivre le même parcours. Si l’on compare à l’an dernier, est-ce là une situation normale que de voir de nombreux RFA toujours sans contrat en poche ?

Entre le 1er août et le 1er octobre

Lorsqu’on regarde l’historique des signatures via l’excellent site web CapFriendly, on constate que de nombreux dossiers d’importance étaient déjà réglés avant le mois d’août. Des joueurs comme Elias Lindholm, Jacob Trouba, Brock Nelson, Jason Zucker, Tom Wilson et Kevin Hayes se sont tous entendus avec leur club respectif au cours du mois de juillet. Évidemment, lorsqu’on regarde la classe des RFA de l’an dernier comparativement à cette année, on retrouvait beaucoup moins de gros noms lors de la période estivale de 2018 que cet été. Ceci dit, voici la liste des joueurs en importance qui se sont entendus entre le 1er août et le 1er octobre:

– Shea Theodore
– Sam Reinhart
– Darnell Nurse
– Josh Morrissey
– Noah Hanifin
– Dylan Larkin
– William Karlsson
– John Gibson
– Cody Ceci
– Mark Stone

On constate également, avec les dates de signature, que l’effet domino ne fut pas si important que cela l’an dernier puisque le premier agent libre avec compensation qui a signé son contrat fut Mark Stone et cela aura pris une semaine avant que Dylan Larkin en fasse de même. Cette année, on s’attend à ce que les signatures soient rapprochés et on constate un nombre phénoménal de dossiers non-réglés comparativement à l’an dernier. Voici la liste des dossiers en importance qui ne sont toujours pas résolus au moment d’écrire ces lignes:

– Mitch Marner
– Mikko Rantanen
– Matthew Tkachuk
– Brayden Point
– Zack Werenski
– Charlie McAvoy
– Brandon Carlo
– Kyle Connor
– Patrik Laine
– Brock Boeser
– Travis Konecny
– Kevin Fiala
– Colin White
– Anthony Beauvillier
– Ivan Provorov
– Jesse Puljujarvi

Ce ne sont là qu’un échantillon des joueurs disponibles sur le marché des RFA et on remarque qu’une grosse majorité d’entres eux sont des éléments forts importants de leur club. Lorsqu’on regarde l’état des masses salariales des organisations qui doivent consentir des nouveaux contrats à ces joueurs, on se demande souvent comment ils feront. Alors qu’on anticipait une hausse marquée du plafond salariale, les DG se sont peut-être fait avoir par la faible augmentation du cap et c’est un peu ce qui explique pourquoi on tente tout pour faire en sorte de mouler ces nouveaux contrats dans leur masse déjà bien remplie.

Plusieurs millions risquent de se dépenser dans les prochaines semaines pour ces joueurs, mais c’est de plus en plus inquiétant pour les partisans de voir les camps approcher et de constater que ces joueurs sont toujours dans une impasse salariale. Devra-t-on procéder à des transactions d’envergure afin de combler les demandes de ces joueurs talentueux qui sont toujours sans entente à l’heure qu’il est ?

Podcasts
& vidéos

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

18 juin 22

#60. Repêchage simulé (mock draft) du TSLH Podcast

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal sont accompagnés de Simon Servant pour la construction d'un «mock draft» pour le repêchage 2022. Les équipes attribuées au hasard à nos chroniqueurs sont les suivantes: Simon: Canadiens, Kraken, Senators, Islanders, Predators, Capitals, Ducks, Oilers Pascal: Devils, Flyers, Red Wings, Sharks, Jets, Stars, Penguins, Blues, Leafs, Lightning Mathieu: Coyotes, Jackets, Canucks, Sabres, Kings, Minnesota

08 juin 22

#59. Cibles et cartes cachées pour le CH au repêchage 2022

Dans cet épisode, Pascal et Mathieu jasent des différentes cibles pour le CH au rang 26 et 33. De plus, les gars sortent quelques petites cartes cachées pour les choix subséquents.

Nouvelles

Espoirs CH 22 juin 2022

Les joueurs à surveiller lors de la Coupe Memorial

Les joueurs à surveiller lors de la Coupe Memorial
Actualité NHL 16 juin 2022

Tortorella de retour dans la LNH

philadelphie-flyers
Hockey 06 juin 2022

Classement final de Scott Wheeler de The Athletic | Repêchage 2022

rumeurs
Actualité NHL 25 mai 2022

Les Flames au bord du gouffre

Ryan Nugent-Hopkins
Hockey 23 mai 2022

La bande à McDavid s’amuse

La bande à McDavid s’amuse
Actualité NHL 21 mai 2022

Les Oilers nivellent la série

Edmonton Oilers
Hockey 17 mai 2022

Prédictions de la deuxième ronde (Thomas)

Prédictions de la deuxième ronde (Thomas)
AHL 06 mai 2022

On connait le gardien partant pour le premier match de série du Rocket

On connait le gardien partant pour le premier match de série du Rocket

Podcasts
& vidéos

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

18 juin 22

#60. Repêchage simulé (mock draft) du TSLH Podcast

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal sont accompagnés de Simon Servant pour la construction d'un «mock draft» pour le repêchage 2022. Les équipes attribuées au hasard à nos chroniqueurs sont les suivantes: Simon: Canadiens, Kraken, Senators, Islanders, Predators, Capitals, Ducks, Oilers Pascal: Devils, Flyers, Red Wings, Sharks, Jets, Stars, Penguins, Blues, Leafs, Lightning Mathieu: Coyotes, Jackets, Canucks, Sabres, Kings, Minnesota

08 juin 22

#59. Cibles et cartes cachées pour le CH au repêchage 2022

Dans cet épisode, Pascal et Mathieu jasent des différentes cibles pour le CH au rang 26 et 33. De plus, les gars sortent quelques petites cartes cachées pour les choix subséquents.

Commentaires

  1. Bruins17

    Plusieurs non toujours pas reçu d'offre de leur club alors ces assez difficile de juger. De se qu'on entend ou lis , certain agent attend de voir se qui se passera avec Marner car faut s'entendre que signer des contrats de 5-6-7 millions pour jouer au hockey n'est pas beaucoup........vrai que les carrières sont courtes !!!
  2. Yan99

    Laine dépend de Connor, mais Connor dépend de Laine...Mais ces deux joueurs dépendent de Marner, qui lui dépend des autres aussi. C'est un peu une roue sans fin, aucun vrai gros RFA à parapher une entente pour permettre de mettre un barème. McDavid dans une classe à part, donc impossible de comparer avec lui et je considère encore que Matthews est trop cher payé pour le peu d'année donné, ce qui fait en sorte que les DG veulent pas faire ça...Et j'imagine que c'est pourquoi Dubas ne le fait pas avec Marner aussi. Point, Rantanen et même Tkachuk sont tous intimement lié à la prise de décision d'un des autres trois en haut, mais un jour ou l'autre, faudra qu'un premier joueur signe. Que ce soit le joueur qui décide d'abaisser ses demandes ou l'inverse, l'équipe qui accepte d'en donner plus... Certains joueurs sont assurés de rester avec leur club respectif, puisqu'ils ont l'argent...Mais certains ? Les Leafs, à voir la situation avancer, on quasi tout intérêt à envisager une transaction dans son cas si le retour est acceptable, c'est presque pareil pour Laine qui dit publiquement ne même savoir s'il jouera pour les Jets...Ça en dit long sur l'état des choses.
  3. EZ_Talk

    Je serai pas surpris de voir un Point ou Rantanen signer avant les autres pour être a leur camp d'entrainement respectif, après ça les autres vont débouler sauf Marner qui va faire comme Nylander.
  4. Bruins17

    @Yan99 Tu parle que Matthews ne vaut pas son $alaire , peut-être, mais j?espère qu?on s?entende qu?il vaut plus son $alaire qu?un Skinner qui lui a $igner un contrat complètement ridicule , ces se genre de contrats qui fait qu?aujourdhui certain font la baboune pour espérer signer un contrats similaire. Aujourd?hui les jeunes signe leur contrat d?entrer et veulent aller directement au long terme peu importe leur statistique. Je viens justement de lire que Ivan Provorov demanderais au Flyers rien de moins que 10 millions par année à long terme ...... à un moment donner ...... tant qu?à moi un Marner qui a refuser 80 millions des Leafs pour 8 ans je le ferais sécher solide. Faut que les propriétaires tiennent leur bout. Ces rendu fou les contrats qui se donnent à des joueurs bien ordinaire.
  5. Lpck7540

    @Bruins17 Jamais je ne donnerais 10 millions par année a Pronorov s'est carrément rendu fou les salaires que les joueurs demandent comme tu dit

Laisser un commentaire