Retour à l'accueil

La descente aux enfers des Sabres de Buffalo

Les Penguins de Pittsburgh ont infligé une sévère correction aux Sabres de Buffalo, jeudi soir, en l’emportant de façon significative par la marque de 5-2, dans ce qui était le neuvième revers consécutif pour la troupe dirigée par Ralph Krueger. Près de trois semaines se sont écoulées depuis le dernier gain des Sabres, qui avaient défait les Devils du New Jersey, le 23 février dernier.

Rien ne va plus à Buffalo, l’équipe occupe à l’heure actuelle le 31e et dernier rang du classement général, avec une maigre récolte de seize points sur une possibilité de 50. Quatre de leurs six victoires sont survenues au cours de leurs neuf premiers affrontements. Depuis, ils présentent une fiche de 2-12-2 en seize rencontres.

Les plus récentes séries éliminatoires marquaient la neuvième année d’affilée sans la présence des Sabres, soit la plus longue séquence active dans la LNH. Jack Eichel, y était allé de commentaires ardus durant la saison morte ‘’J’en ai marre… Je mentirais si je disais que je ne commence pas à être frustré par la façon dont les choses se passent’’. Trois semaines après cette déclaration, la direction annonçait la promotion de Kevyn Adams à titre de directeur général. Par conséquent, Jason Botterill fut relevé de ses fonctions, après trois ans d’office.

Source: Sportsnet

De lourdes tâches attendaient le nouveau DG en vue de remettre l’équipe sur le droit chemin et le tout a débuté en lion avec l’acquisition d’Éric Staal en provenance du Minnesota. Le vétéran de 36 ans venait de conclure une excellente campagne de 47 points en 66 rencontres. Il apportait du savoir et de l’expérience afin de prêter main-forte aux jeunes Sabres et venait directement pourvoir le poste de deuxième centre tant recherché.

Près d’un mois plus tard, Adams accordait un contrat d’un an d’une valeur de huit millions à l’avant le plus convoité du marché des joueurs autonomes, Taylor Hall. Un pari intéressant pour les deux parties. Hall avait la chance d’évoluer au côté d’un des meilleurs joueurs de la ligue et l’organisation avait enfin à leur portée, un ailier gauche digne de ce nom pour accommoder Eichel. Les premiers instants de la saison ont démarré de belle façon, les deux attaquants avaient combiné leurs efforts pour 14 points en seulement trois parties.

Malheureusement, la tournure des évènements ne s’est pas déroulée comme prévu et ils ont été séparés peu de temps après. La descente aux enfers des Sabres a par ailleurs débuté… Hall est cloué qu’a un seul but au cours de ses 24 derniers matchs et l’on apprenait aujourd’hui le retrait de Jack Eichel. Le jeune joueur vedette est incommodé par une blessure au haut du corps et sera hors de la formation pour une durée indéterminée.

La formation de l’ouest de l’état de New York tentera de freiner leur atroce séquence dès ce soir, alors qu’ils tenteront de prendre leur revanche face aux Penguins ce samedi soir. L’équipe pourrait bien bénéficier d’un meilleur apport de leurs défenseurs s’ils veulent espérer sortir des bas-fonds. Les six quarts-arrière réguliers n’ont que 12 buts à leur actif sur les 56 des Sabres. De son côté, le deuxième attaquant le mieux payé des Sabres, Jeff Skinner, en a un et a été laissé de côté plus souvent qu’à son tour cette saison.

Podcasts
& vidéos

25 novembre 21

#41. Dossier Harris, Marc Bergevin, espoirs du CH et développement du hockey au Québec

Dans cet épisode, Mat et Pascal discute du dossier de Jordan Harris et de la tournée médiatique de Marc Bergevin. Dans le segment des chroniques individuelles, Pascal parle des espoirs du CH qu'il a visionné récemment. Par la suite, Mat se vide le coeur sur les annonces du Gouvernement pour «développer plus de Québécois pour la NHL.»

25 novembre 21

ScoutCast #8: Tour d'horizon des espoirs en prévision du top32 préliminaire

Dans cet épisode, Pascal effectue un dernier tour d'horizon du premier trimestre des espoirs du repêchage 2022. Dans un prochain épisode, plusieurs intervenants du TSLH Espoirs présenteront leur top32 préliminaire. Voici donc une mise en bouche avant la divulgation de nos listes personnelles.

11 novembre 21

Observation en temps réel de Shane Wright (TSLH Espoirs)

Simon Servant, collaborateur au sein du TSLH Espoirs, vous présente Shane Wright. Dans cette vidéo, vous obtiendrez vos réponses concernant cet espoir qui soulève des inquiétudes auprès des gens qui regardent sa ligne statistique présentement.

Nouvelles

Hockey 26 novembre 2021

Quelques modifications à l’alignement des Canadiens de Montréal

Michael Pezzetta - InStat Hockey
Hockey 07 novembre 2021

Repêchage 2021 | Les choix de 1er tour performent-ils cette saison?

Repêchage 2021 | Les choix de 1er tour performent-ils cette saison?
Hockey 05 novembre 2021

Alerte poolers | Absence à long terme pour Anthony Mantha

Alerte poolers | Absence à long terme pour Anthony Mantha
Hockey 04 novembre 2021

Le jeune Alexander Holtz rappelé par les Devils

Eklund - Holtz - espoir
Hockey 26 octobre 2021

Power rankings pour la course au Calder semaine 1

Power rankings pour la course au Calder semaine 1
Hockey 25 septembre 2021

Canadiens-Maple Leafs: une ouverture de présaison décevante pour le Tricolore

Canadiens-Maple Leafs: une ouverture de présaison décevante pour le Tricolore
Hockey 22 septembre 2021

Lukas Reichel aura sa chance avec les Blackhawks selon Stan Bowman

Lukas Reichel
Actualité NHL 22 septembre 2021

Blue Jackets : Merzlikins vise le Vézina

Blue Jackets : Merzlikins vise le Vézina

Podcasts
& vidéos

25 novembre 21

#41. Dossier Harris, Marc Bergevin, espoirs du CH et développement du hockey au Québec

Dans cet épisode, Mat et Pascal discute du dossier de Jordan Harris et de la tournée médiatique de Marc Bergevin. Dans le segment des chroniques individuelles, Pascal parle des espoirs du CH qu'il a visionné récemment. Par la suite, Mat se vide le coeur sur les annonces du Gouvernement pour «développer plus de Québécois pour la NHL.»

25 novembre 21

ScoutCast #8: Tour d'horizon des espoirs en prévision du top32 préliminaire

Dans cet épisode, Pascal effectue un dernier tour d'horizon du premier trimestre des espoirs du repêchage 2022. Dans un prochain épisode, plusieurs intervenants du TSLH Espoirs présenteront leur top32 préliminaire. Voici donc une mise en bouche avant la divulgation de nos listes personnelles.

11 novembre 21

Observation en temps réel de Shane Wright (TSLH Espoirs)

Simon Servant, collaborateur au sein du TSLH Espoirs, vous présente Shane Wright. Dans cette vidéo, vous obtiendrez vos réponses concernant cet espoir qui soulève des inquiétudes auprès des gens qui regardent sa ligne statistique présentement.

Commentaires

  1. Ced244

    Sincèrement, c'est a se demandé comment cette formation va se sortir de se bourbier. Elle devrait tout refaire son systeme de recrutement et de développement a la base selon moi.. cette année, elle pourra vendre Hall et Staal. Sa devrait rapporter un choix de 1re et de 2e au minimum. Cette formation devrais aller se chercher Pomminville pour coacher les jeunes. Bref sa prend du changement, car sa fait dure! Je doute que Risto, Dahlin et Eichel vont vouloir rester!
  2. laurent.houle

    Eichel est probablement blessé pour la saison et Les vétérans ne veulent pas jouer a Buffalo alors aussi bien les échanger que de garder une mauvaise attitude dans l'équipe trop mauvais pour le développement et profiter de la blessure a Eichel pour faire un clean Up et surtout trouver un autre gardiens Hutton ne devrait pu jouer en NHL
  3. Yan99

    Aussi plate soit-il, mais cette équipe devrait littéralement tout échangé ou presque. Repartir de rien (any way ils sont au même stade malgré tous leurs jeunes). Le développement n'a pas nécessairement été mal fait, mais le repêchage oui. Ils commencent enfin à avoir quelque chose de stable devant le filet en Ullmark, mais bon, il reste du travail à faire encore de son côté. La défensive est beaucoup trop offensive et ultra poreuse. Dans cette équipe, ce qui leur manque c'est un défenseur du style Edmunsson ou Chariot pour venir combler les lacunes défensives de joueur comme Ristolainen, Montour et voir même Dahlin qui apprend encore. Au final, Ristolainen risque de quitter pour rien rendu au UFA (quand ils sera éligible) ou finira par être transigé, Montour va quitter aussi et il ne restera plus que Dahlin. L'équipe devra profiter de ce moment pour se bâtir une VRAIE défensive et il y a plusieurs bons candidats au draft de 2021. Pour ce qui est de l'offensive, c'est difficile à croire que cette équipe ne marque pas plus de buts...On a la preuve ici que le talent ne fait pas foi de tout dans la LNH. Aussi banal que cela puisse paraître, les Sabres n'ont pas de joueur qui vont dans le trafic, qui complémente un trio, qui libère de l'espace en attirant 2 couvreurs à cause de leur échec avant. De plus, avec les lourds contrats en place et oui, certains mauvais développements (bien que j'ai dis en haut que ce n'est pas nécessairement attribuable aux problématiques du clubs), c'est difficile de tirer quelque chose de bien de cette attaque qui risque possiblement de retourner au même point qu'en 2019 quand Hall va repartir. Ils doivent trouver une solution et vite. Le problème, c'est qu'à court terme je pense que c'est presque qu'impossible, à moins d'un miracle qui sort de nulle part à l'interne. La base de l'équipe est bonne en Dahlin, Eichel, Reinhart, Conzen, Ullmark et même Ristolainen (qui va assurément partir à un moment). Par contre, si jamais Eichel vient qu'à être transigé, ce qui risque d'arriver à un moment selon moi, c'est là que le club devra bien jouer ses cartes.
  4. Gotchon

    pour moi ce qui me choque le plus, c'est qu'à l'époque le DG a clairement identifier un problème dans la défense et à engager Krueger comme Coach. C'est un maître en la matière, il a monté une équipe en autriche et il a permis à la suisse de se fixer dans le tournoi A des championnat du monde. il avait à chaque fois des équipes qui n'avait pas de gros canons, mais auquelle il a donné un système. Il a aussi fait partie du système de réforme du développement des joueurs en suisse (dont on voit aujourd'hui une bonne partie des résultats avec des Hischier, Meier, Fiala, ...). Je suis donc choqué de voir que son message passe pas avec les Sabres. Il n'est pas flamboyant, mais leur défense aurrait du normalement se resserrer et être difficile à manÅ“uvrer pour beaucoup d'équipe.

Laisser un commentaire