Retour à l'accueil

Être propriétaire d’une équipe de la LNH avec un petit budget, voici la stratégie Melnyk

Les problèmes financiers des Sénateurs et de son propriétaire Eugene Melnyk ne sont aucun secret. De l’échec du projet des plaines LeBretron à sa relocalisation au Barbados afin de profiter des taxes plus basses que celles canadiennes, Melnyk fera tout en son possible pour sauver de l’argent. Depuis la saison 2015-2016, les Sens ont vu une baisse majeure dans la présence des partisans à domicile (18085 pour la saison 2015-2016 comparativement à 12618 pour la saison 2019-2020) Par contre, les problèmes du propriétaire viennent affecter directement les décisions du club. La règle d’or pour comprendre une décision de l’équipe : suivre l’argent. Voici un palmarès des transactions le prouvant (si le fait que les Sens payent 57,4 millions de dollars pour une masse salariale de 70.6 millions de dollars ne le prouvait pas déjà).

Derek Stepan (contre un choix de 2e ronde à Arizona)

L’une des plus récentes acquisitions du club est une démonstration parfaite de la stratégie employée par Melnyk. Avec un « cap hit » de 6 500 000$, c’est payé cher un choix de deuxième ronde surtout quand le joueur en question est Derek Stepan. Mais c’est en portant une attention particulière au contrat de Stepan que l’on comprend l’échange du côté des Sénateurs : un salaire de 5 millions de dollars pour la saison dont on soustrait un bonus de 3 millions de dollars payés par les coyotes. Les Sénateurs payent donc 2 millions de dollars à Stepan pour un « cap hit » de 6.5 millions de dollars.

Nikita Zaitsev et Connor Brown(ainsi que Michael Carcone contre Cody Ceci, Ben Harpur, Aaron Luchuk et un choix de 3e ronde en 2020 à Toronto).

Un autre exemple flagrant de la stratégie Melnyk. La transaction fut conclue le 1er juillet (date où les Maple Leafs payaient 3 millions de dollars en bonus à Nikita Zaitsev et un bonus de 500 000 dollars à Connor Brown). Tout porte à croire que le choix de 3e ronde inclus dans l’échange est une compensation offerte aux Leafs pour avoir payé les bonus.

Ryan Callahan (contre Mike Condon à Tampa Bay)

Voici une transaction purement pour l’argent. La santé de Callahan était connue au moment de l’échange, les Sens planifiaient de le mettre sur la liste des blessés à long terme pour que 80% de son salaire soit couvert par les assurances. Avec un « cap hit » de 5.8 millions de dollars, mais un réel salaire de 4.7 millions pour la dernière année du contrat, les Sens payent donc seulement 940 000 dollars à Callahan. En retour les Sens envoient le salaire de Condon de 3 millions de dollars à Tampa Bay, ce qui sauve 2,06 millions de dollars aux Sénateurs.

Artem Anisimov (Contre Zack Smith à Chicago)

Une autre transaction des Sens effectuée après que le bonus du joueur acquis ait été payé par une autre équipe. Ottawa font l’acquisition du contrat d’Anisimov qui apporte un « cap hit » de 4.55 millions de dollars avec un salaire de 4 millions de dollars pour la saison 2019-2020 auquel l’on soustrait un bonus de 2 millions de dollars payés par Chicago. Le salaire d’Anisimov est de 3 millions pour la dernière année du contrat. En retour, Dorion envoie Zack Smith et son salaire de 3.25 millions de dollars pour ces deux saisons ce qui épargne 1,5 million de dollars aux Sens.

Derick Brassard (contre Mika Zibanejad et un choix de 2e ronde en 2018 à R.New York)

L’une des premières transactions utilisant la stratégie Melnyk. Brassard apportait un « cap hit » de 5 millions de dollars, mais les Rangers avaient payé 2 millions à Brassard en Bonus ce qui réduisait le cout à 3 millions de dollars pour la saison 2016-2017. De plus, le salaire de Brassard était de seulement 3.5 millions de dollars.

Mackenzie Magwood (contre Michael Carcone à Nashville)

Un échange des ligues mineures. Oui, les Sens sont les seuls à le faire en ce moment. Mais ce n’est pas pour rien. Le salaire de Carcone est de 115 000 dollars dans les ligues mineures alors que pour Magwood, son salaire est de 140 000 dollars, mais l’on soustrait un bonus de 70 000 dollars payés par Nashville ce qui réduit le cout du salaire de Magwood à 70 000 dollars et sauve à Melnyk 45 000 dollars. Oui vous avez bien lu, les Sens ont bel et bien fait un échange pour sauver 45 000 dollars.

Les Sens feront sans doute de nombreuses autres transactions dans le genre. Parfois ces transactions semblent bizarres, on se demande « mais pourquoi? ». La réponse est bien souvent : l’argent.

Podcasts
& vidéos

22 septembre 21

ScoutCast #3: Top 20 des meilleurs espoirs européens du repêchage 2022

Dans ce 3e épisode du ScoutCast, Pascal vous présente sont top 20 des meilleurs espoirs européens visionnés jusqu'ici pour le repêchage 2022. Le chroniqueur aborde également le dossier de David Ettedgui et le mandat de toutsurlehockey.com.

13 septembre 21

ScoutCast #2: Espoirs du CH et début de saison de certains espoirs européens

Dans ce 2e épisode du ScoutCast, Pascal vous parle de plusieurs espoirs du CH: Jayden Struble, Dmitri Kostenko, Jordan Harris, Kaiden Guhle et Mattias Norlinder. Également, notre chroniqueur vous parle de certains espoirs européens qui ont débuté leur saison.

06 septembre 21

ScoutCast #1: Hlinka et espoirs du CH

Dans cet épisode, notre chroniqueur Pascal vous livre ses dernières observations chez les espoirs. En débutant par le tournoi Hlinka Gretzky, il livre ensuite un topo sur les espoirs du CH qui performent jusqu'ici.

Nouvelles

Hockey 25 septembre 2021

Canadiens-Maple Leafs: une ouverture de présaison décevante pour le Tricolore

Canadiens-Maple Leafs: une ouverture de présaison décevante pour le Tricolore
Hockey 22 septembre 2021

Lukas Reichel aura sa chance avec les Blackhawks selon Stan Bowman

Lukas Reichel
Actualité NHL 22 septembre 2021

Blue Jackets : Merzlikins vise le Vézina

Blue Jackets : Merzlikins vise le Vézina
Actualité NHL 20 septembre 2021

Lightning : Colton et Barré-Boulet prêts à briller

Lightning : Colton et Barré-Boulet prêts à briller
Agents libres NHL 17 septembre 2021

James Neal et Michael Frolik obtiennent une chance de se prouver au camp des Blues

James Neal et Michael Frolik obtiennent une chance de se prouver au camp des Blues
Hockey 08 septembre 2021

Pas de prolongation de contrat pour Patrice Bergeron cette saison

Pas de prolongation de contrat pour Patrice Bergeron cette saison
Actualité NHL 05 septembre 2021

Hockey et réseaux sociaux : lorsque l’action se transporte à l’extérieur de la patinoire!

Hockey et réseaux sociaux : lorsque l’action se transporte à l’extérieur de la patinoire!
Hockey 03 septembre 2021

Marc Bergevin ne s’alignerait pas sur l’offre des Hurricanes selon une information

Jesperi Kotkaniemi

Podcasts
& vidéos

22 septembre 21

ScoutCast #3: Top 20 des meilleurs espoirs européens du repêchage 2022

Dans ce 3e épisode du ScoutCast, Pascal vous présente sont top 20 des meilleurs espoirs européens visionnés jusqu'ici pour le repêchage 2022. Le chroniqueur aborde également le dossier de David Ettedgui et le mandat de toutsurlehockey.com.

13 septembre 21

ScoutCast #2: Espoirs du CH et début de saison de certains espoirs européens

Dans ce 2e épisode du ScoutCast, Pascal vous parle de plusieurs espoirs du CH: Jayden Struble, Dmitri Kostenko, Jordan Harris, Kaiden Guhle et Mattias Norlinder. Également, notre chroniqueur vous parle de certains espoirs européens qui ont débuté leur saison.

06 septembre 21

ScoutCast #1: Hlinka et espoirs du CH

Dans cet épisode, notre chroniqueur Pascal vous livre ses dernières observations chez les espoirs. En débutant par le tournoi Hlinka Gretzky, il livre ensuite un topo sur les espoirs du CH qui performent jusqu'ici.

Commentaires

  1. Bruins17

    Ces a se demander si les Penguins ne serons pas dans le même bateau éventuellement........ les Penguins on eu recours au « PAYCHECK PROTECTION PROGRAM » ....pour venir en aide au petites entreprise(resto,entreprise) durant cette pandémie se que ne sont pas les Pens eux qui valent 650 millions !! D'ailleurs sur 123 équipes de sport professionnel au USA , il sont les seuls à avoir demander cette aide....mais s'en son plutôt servi pour payer une partie du loyer à Sports & Exhibition Authority, l'organisme municipal qui gère le PPG Paints Arena. Après de allégations sexuelle envers l'organisation plutôt ces dernières semaine qui est passé sous silence ou presque disons que cette autre nouvelles envers l'organisation a de quoi surprendre surtout quand ton propriétaire vaut 1,5 milliards. Les Lakers de Los Angeles de la NBA avais reçu plutôt un montant de 4,6 millions du programme, se montant a été rembourser depuis.

Laisser un commentaire