Retour à l'accueil

Alex Barre-Boulet ou Alexandre Alain, tel était le dilemme | Qu’en est-il maintenant ?

L’an dernier, le Canadien de Montréal éprouvait beaucoup de difficultés et la grogne des partisans était bien présente. Tous les faits et gestes de l’organisation étaient épiés, toute les décisions se faisaient critiquer de toutes pièces et les partisans patientaient éternellement pour avoir la confirmation d’une reconstruction mise en place. À un moment de la saison, les yeux se tournaient vers Marc Bergevin et la possibilité de signer le meilleur marqueur de la LHJMQ, Alex Barre-Boulet. On le sait depuis toujours, plusieurs critiquent l’organisation pour son manque de Québécois au sein du pipeline d’espoirs.

Lorsque le Lightning de Tampa Bay a finalement octroyé un contrat à Barre-Boulet, on en a voulu à Bergevin. Dangereusement. Même que ce fut la goutte qui faisait déborder le vase de patience des partisans envers la direction actuelle. Moins de deux mois plus tard, lorsque le mea-culpa de l’organisation a été effectué en cette période creuse de l’équipe, on signe Alexandre Alain. Le Québécois patrouillait la même unité que Barre-Boulet et ses 44 buts (87 points) en 65 matchs en saison régulière devait excuser le fait de ne pas avoir signé Barre-Boulet.

Évaluation biaisée

Il va s’en dire qu’évaluer deux joueurs qui en sont à leur dernière année en LHJMQ, à 20 ans, et évoluant avec des jeunes de 18 ans, cela peut être légèrement biaisé. Plusieurs joueurs ne se font pas repêchés et se développent sur le tort, mais beaucoup ne dominent qu’à 20 ans pour ensuite, plafonner chez les professionnels sans accéder à la grande ligue. L’inquiétude envers Alain et Barre-Boulet se voulait être dans ces eaux-là. Pouvaient-ils se débrouiller chez les pros dès l’an prochain, malgré leur petite stature ?

Comparons maintenant le rendement des deux jeunes hommes. Le Canadien a-t-il fait une bonne affaire ? Jusqu’ici, on ne peut le confirmer, mais comme on le mentionne plutôt, l’évaluation peut être biaisée. D’abord, Barre-Boulet s’aligne avec l’une des meilleures formations de la LAH actuellement chez le Crunch de Syracuse. À l’opposé, on retrouve Alain qui peine à faire sa place permanente dans l’alignement du Rocket, un club jeune qui tente tant bien que mal de se débrouiller malgré le peu d’expérience en offensive.

Le Crunch est en ville en fin de semaine et il sera fort intéressant de voir les prouesses de Barre-Boulet au sein du Crunch. Ce dernier est sur une excellente séquence ces temps-ci, cumulant au moins un point à ses 12 dernières rencontres. Quant à Alain, il cumule présentement 12 points en 26 matchs. Sa combinaison avec Jake Evans avait rapporté certains dividendes récemment et même s’il n’a pas autant de points que son meilleur ami du côté du Crunch, il n’en demeure pas moins qu’Alexandre Alain pourrait bien se développer de la bonne façon sous les ordres de Joel Bouchard.

Alexandre Alain Alex Barre-Boulet
Matchs 26 22
Buts 3 11
Passes 9 13
Points 12 24
Différentiel +1 +6
PIM 8 10
Tirs 46 66

Podcasts
& vidéos

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

31 décembre 22

#76. (Partie 1) Analyse des espoirs du CH en ce début de saison

Dans cet épisode, nous vous partageons nos observations sur les espoirs du CH en ce début de saison.

Nouvelles

Actualité NHL 27 janvier 2023

Matty Beniers sera absent de la formation ce soir

Matty Beniers sera absent de la formation ce soir
Actualité NHL 26 janvier 2023

Andrei Kuzmenko s’entend pour 2 autres années avec Vancouver

Andrei Kuzmenko s’entend pour 2 autres années avec Vancouver
Hockey 25 janvier 2023

Rocket de Laval | Bilan de mi-saison

Rocket Laval
Canadiens Montréal 25 janvier 2023

Cayden Primeau cédé à Laval

Canadiens de Montréal
Canadiens Montréal 21 janvier 2023

Canadiens | Au tour d’Alex Belzile d’être rappelé en renfort

Canadiens de Montréal
Actualité NHL 17 janvier 2023

La fin approche pour Jesse Puljujärvi à Edmonton

La fin approche pour Jesse Puljujärvi à Edmonton
Canadiens Montréal 14 janvier 2023

Canadiens | Bilan de mi-saison

Kent Hughes - Jeff Gorton - marc bergevin
Hockey 14 janvier 2023

Mark Stone: doit-on craindre le pire des scénarios ?

Mark Stone: doit-on craindre le pire des scénarios ?

Commentaires

  1. Matthieubaker

    Ont aurait du aller chercher les deux, aulieu de Hayden Verbeek qui jouera jamais dans NHL lol
  2. Lpck7540

    Pof deux fois plus de de point pour Andre-Boulet et aussi un meilleure différenciel très avantage à Tamba Bay. @Matthieubaker Pis comme tu l'as dit si il aurait pas gaspillé du a aller chercher un vétéran du junior rqui avait meme pas un point par game. Alors cela n'excuse en rien Bergevin
  3. Alex Barré-Boulet passera par le Ballottage

    […] On se rappelle que les Canadiens de Montréal lui avaient démontré de l’intérêt avant sa signature avec le Lightning de Tampa Bay. Toutefois, l’offre ne le satisfaisait pas. Le Tricolore avait donc jeté son dévolu sur son coéquipier Alexandre Alain qui n’est plus dans les parages. […]

Laisser un commentaire