Retour à l'accueil

Mavrik Bourque et le développement des espoirs des Stars

Sélectionné au 30e rang du repêchage de 2020, Mavrik Bourque fait des siennes à sa deuxième saison dans les rangs professionnels. L’espoir des Stars de Dallas occupe présentement le tout premier échelon des pointeurs de la Ligue américaine de hockey, avec une récolte de huit buts et 24 mentions d’assistance. Un total de 32 points qui le propulse au sommet, alors que son coéquipier avec les Stars du Texas, Logan Stankoven, le suit de près avec 29 points au compteur.

Depuis le début de la campagne, non seulement Bourque produit à un rythme effréné, mais il brille par sa constance. L’attaquant de 21 ans a été blanchi de la feuille de pointage à seulement quatre reprises dans les 21 matchs qu’il a disputé jusqu’à présent. L’ancien des Cataractes de Shawinigan dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a amassé six points lors des matchs de vendredi et samedi dernier. Il s’agissait de la huitième et neuvième occasion que Bourque terminait la soirée avec au moins deux points à sa fiche.

Nommé joueur du mois de novembre dans la LAH, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il obtienne un rappel. Pendant ce temps, il se développe loin des projecteurs de la grande ligue, et ce, au sein d’un groupe d’entraîneurs ayant pris sous son aile déjà quelques bons espoirs des Stars.

Le premier nom venant à l’esprit est celui de Thomas Harley. Le défenseur a disputé presque l’entièreté de la dernière saison à peaufiner quelques aspects de son jeu dans la LAH, comme sa vitesse de réaction en zone défensive. Harley avait pourtant disputé 34 matchs avec les Stars en 2021-2022, mais n’avait pas été en mesure de s’établir par la suite. Le 18e choix du repêchage de 2019 a amélioré de beaucoup son jeu de transition à cinq contre cinq, évitant les trop longues passes qui lui nuisaient plus souvent qu’autrement.

En 23 matchs cette saison, le défenseur gaucher compte dix points. Harley évolue sur le troisième duo de défenseurs et il passe en moyenne plus de 18 minutes par matchs sur la patinoire.

Le modèle des Stars, un exemple à suivre

Harley n’est pas le seul jeune joueur à gravir les échelons dans l’échiquier des Stars depuis quelques années. Si les Ducks d’Anaheim, les Red Wings de Detroit et les Sabres de Buffalo ont obtenu des éloges pour leurs tenues respectives au cours des derniers encans, Dallas n’est pas à écarter de la liste quand on pense aux formations qui ont une bonne moyenne au bâton au repêchage.

Nous n’avons qu’à penser à la cuvée de 2017. Les Stars ont déniché trois joueurs de premier plan cette année-là en Miro Heiskanen (3e), Jake Oettinger (26e) Jason Robertson (39e). Vous et moi sommes bien conscients que ce n’est pas la norme. Or, le travail du recrutement y est pour beaucoup dans ce coup de chance qui en n’est pas réellement un.

Depuis 2017, tous les choix de premier tour de Dallas, de 2018 à 2021, sont encore avec la formation et se développent au sein des programmes des Stars. Ty Dellandrea (13e, 2018) est peut-être le plus décevant du lot, mais il est tout de même de la formation partante. Pour leur part, Harley (18e, 2019) et Johnston (23e, 2021) ont des rôles importants avec l’alignement actuel des Stars. Bourque (30e, 2020) devrait aussi atteindre ce plafond.

Logan Stankoven a glissé jusqu’en deuxième ronde en 2020, mais la 47e sélection d’il y a trois ans devrait également s’ajouter à la liste. À noter que celle-ci ne compte même pas sur Roope Hintz (49e, 2015), ou encore Esa Lindell (74e, 2012).

Évidemment, les Stars ont aussi connu quelques ratés. Une preuve interne à Dallas est l’éclosion de Valeri Nichuschkin au Colorado, alors que les Stars avaient abandonné sur le cas de leur ancien 10e choix au total. Néanmoins, l’équipe a su capitaliser sur les derniers repêchages, sans même sélectionner de joueurs parmi le top-15. Maintenant, ces jeunes espoirs se greffent tranquillement à l’équipe, au même moment ou elle, vise les grands honneurs.

Podcasts
& vidéos

21 février 24

#119. (Partie 1) Classements de mi-saison du TSLH Espoirs - Rangs 32 à 16

Dans cet épisode, le TSLH Espoirs se rencontre pour vous partager leur liste des meilleurs espoirs pour le repêchage 2024. Mat, Pascal, Simon Servant et Seb Gagné présentent leur liste et parlent des différents profils de joueurs qui se pointeront au repêchage 2024.

06 février 24

#118. Top 5 des équipes qui repêchent le mieux dans les cinq dernières années !

Dans cet épisode, nous abordons un sujet proposé par un membre Patreon ! Pascal et Mat présentent les 5 équipes qui, selon eux, ont le mieux repêché au cours des cinq dernières années.

04 février 24

#117. Sean Monahan échangé et Special sujets des Patreon !

Dans cet épisode, nous réagissons à la transaction de Sean Monahan. Comme l'épisode fut tourné avant la transaction, vous aurez accès à nos spéculations entourant une possible transaction impliquant Monahan.

Nouvelles

AHL 28 février 2024

Rocket de Laval | Opportunités ratées contre les Marlies

Rocket de Laval | Opportunités ratées contre les Marlies
AHL 23 février 2024

Rocket de Laval | Du renfort important pour deux matchs cruciaux face aux Marlies

Rocket de Laval | Du renfort important pour deux matchs cruciaux face aux Marlies
AHL 20 février 2024

Rocket de Laval | Mise à jour des blessés

Rocket de Laval | Mise à jour des blessés
AHL 19 février 2024

Kasimir Kaskisuo a convaincu le Rocket de Laval

Kasimir Kaskisuo a convaincu le Rocket de Laval
AHL 13 février 2024

Rocket de Laval | Bilan du mois de janvier

Rocket de Laval | Bilan du mois de janvier
AHL 12 février 2024

Hebdo CH | Owen Beck et Florian Xhekaj s’amusent, mais pas Mesar !

Hebdo CH | Owen Beck et Florian Xhekaj s’amusent, mais pas Mesar !
AHL 09 février 2024

Rocket de Laval | Une bonne nouvelle en vue du match face aux Marlies

Rocket de Laval | Une bonne nouvelle en vue du match face aux Marlies
AHL 08 février 2024

Anthony Richard obtient une première chance chez les Bruins !

boston-bruins

Commentaires

Laisser un commentaire