Retour à l'accueil

Jesse Puljujarvi: «Peut-être que je ne l’ai tout simplement pas»

Jesse Puljujarvi fut le 4e joueur appelé à l’encan 2016. Il y a six ans de cela, on croyait bien que les Oilers mettaient la main sur un joueur prometteur pour l’organisation. On l’a rapidement inséré à l’alignement la saison suivant son repêchage. En janvier de cette même saison, on a décidé de le renvoyer en AHL pour le restant de la campagne. En d’autres mots, c’est l’histoire (encore) d’un jeune finlandais choisi haut au repêchage et qu’on a lancé dans la NHL trop rapidement.

Jesse Puljujarvi était classé 3e dans la majorité des listes publiques à son année repêchage. C’est vraiment au niveau de son développement que son potentiel fut effacé. Dès son arrivée en Amérique du Nord, on l’a balancé dans la NHL alors qu’il n’avait peut-être pas la maturité physique requise. Son jeu, du moins, n’était nullement mature. Mais on a forcé, et forcé, et forcé.

Au final, Puljujarvi a tellement stagné rapidement qu’on aura pris la décision, dans son camp, de l’envoyer en Finlande. Le but était de retrouver cette touche et cette identité perdue à travers un développement bafoué chez les Oilers.

Il est revenu pendant la pandémie et sérieusement, je trouvais qu’il avait enfin progressé. Il cumule des saisons de 15 et de 14 buts pour des rendements de 25 et 36 points.

Or, cette saison, Jesse Puljujarvi nage dans les eaux troubles. Et les réponses fournies à un journaliste finlandais, hier, ont quelque chose de triste.

Complètement perdu

C’est un joueur complètement en perte de ses repères qui s’est confié mercredi. Jesse Puljujarvi n’a qu’un seul but cette saison. Il n’a que six points à sa fiche et un différentiel de -12. Questionné sur sa production offensive, le 4e choix de 2016 n’a pas caché ses états d’âme. Les propos de Puljujarvi furent traduits puis repris par Mark Spector de Sportsnet.

«21 matchs et je n’ai qu’un seul but. Présentement, je n’ai aucune réponse à cela. Évidemment, j’aimerais être un joueur top6 productif, mais actuellement, il semblerait que je ne sois pas capable de faire ça dans la NHL. Peut-être même dans d’autres ligues…»

– Jesse Puljujarvi avant le match de mercredi

Puljujarvi ne s’est pas montré très encourageant quant à son état d’esprit dans ses confessions auprès d’un média finlandais. Le matin, à l’entraînement, Puljujarvi s’est fait demander de clarifier certaines choses auprès des médias d’Edmonton et le joueur a refusé. Au soir, les Oilers ont battu les Coyotes 8-2 et le Finlandais a conclu la rencontre en étant blanchi de la feuille de pointage. Il fut utilisé pour un total de 11:57.

C’est simple, Jesse Puljujarvi ne sait même plus quelle est son identité comme joueur. Voici ce qu’il confiait à Tommi Seppälä mercredi.

«J’essaie de trouver qui je suis comme joueur de hockey puisqu’il semble que je ne ‘fit’ nulle part ici (à Edmonton). C’est difficile de dire pourquoi je ne marque pas. Je marquais avant, et là je suis plus vieux, plus expérimenté et meilleur. Mais je ne marque plus. Si tu joues avec Connor, tu dois marquer. Peut-être que je ne l’ai tout simplement pas…»

-Jesse Puljujarvi

Une transaction en vue ?

À mes yeux, lorsqu’un joueur semble intimider ou même complexé de jouer avec des vedettes comme Connor McDavid et Leon Draisaitl, une seule option s’impose: la transaction.

Et à mon avis, c’est une chose qui aurait dû être faite depuis longtemps. C’est difficile d’évaluer la valeur de Jesse Puljujarvi considérant le potentiel, mais aussi en tenant compte de son rendement et de son état d’esprit actuel.

Questionné par Spector après la parution de l’article en Finlande, Puljujarvi n’a pas voulu s’avancer sur une possible demande de transfert.

«Je ne ferai pas de commentaires sur ça présentement»

– Jesse Puljujarvi sur un possible changement d’air

Certains joueurs reviendront de blessure sous peu. Ce sera le cas de Kailer Yamamoto et de Zach Hyman. Le Finlandais perdra assurément des responsabilités à ce moment. Ce sera une bonne chose, mais jusqu’à quel point. Lorsque je lisais l’article, je ne me souvenais pas d’avoir vu un joueur avec aussi peu de confiance en ses moyens. En l’exprimant devant les médias, c’est pour moi un signe ultime que ce gars-là a besoin d’un changement d’air.

On devra incessamment prendre cette décision du côté des Oilers. Puljujarvi ne prodiguera jamais la valeur marchande attendue. C’est un sacrifice à faire dans le moment. Il sera RFA cet été, donc c’est un bon moment pour l’échanger. En effet, l’équipe qui mettra la main dessus aura un certain contrôle sur les années contractuelles à venir.

Les expérimentations ont assez duré à Edmonton. Qu’on le sorte de là !

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

31 janvier 23

#79. Analyse des espoirs des Canadiens de Montréal (Partie 2)

Voici la deuxième partie de nos analyses des espoirs du CH en cette saison 2022-2023.

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

Nouvelles

Actualité NHL 04 février 2023

Sonny Milano prolongé par les Capitals de Washington

Sonny Milano
Actualité NHL 04 février 2023

Match des étoiles 2024: un retour au Canada ?

Match des étoiles 2024: un retour au Canada ?
Actualité NHL 03 février 2023

Est-ce que le format du match des étoiles devrait être changé?

nhl-lnh
Actualité NHL 02 février 2023

Retour au jeu trop rapide pour Tage Thompson ?

Tage Thompson
Actualité NHL 01 février 2023

Très mauvaise nouvelle pour les Golden Knights !

Très mauvaise nouvelle pour les Golden Knights !
Actualité NHL 01 février 2023

La saison cauchemardesque de Columbus se poursuit

columbus-blue-jackets
Actualité NHL 31 janvier 2023

Les Canucks n’auront pas magasiné Horvat très longtemps

Bo Horvat
Actualité NHL 31 janvier 2023

La LNH sous la loupe | L’ascension de Jack Hughes et l’élève apprend du maître à Ottawa

Jack Hughes

Commentaires

Laisser un commentaire