Fermer

Publié par mat.para  -  7.Janvier.2021 - 11:27
Abonnez-vous:

1576  
 

L'espoir du CH, Mattias Norlinder, frappe-t-il un mur en SHL? | Highlight et analyse

MTL.jpg
Photo par InStat Hockey
Sur les différentes tribunes, nous avons vu et lu beaucoup de positifs concernant l'espoir du Canadien de Montréal, Mattias Norlinder. Sur TSLH, nous avons rapporté à quel point ses entraîneurs et les membres de l'organisation du CH apprécient le jeune défenseur suédois. Nous avons également fourni plusieurs analyses de match cet automne pour observer son évolution en SHL. Ce matin, je suis allé regarder deux matchs récents de Norlinder, soit ceux du 12 et du 15 décembre 2020. La question que je me suis posée est la suivante: frappe-t-il un mur dans la meilleure ligue de Suède?

Le dernier match de Norlinder remonte au 17 décembre 2020. Le défenseur s'est blessé, mais du côté de l'organisation, on affirme que la blessure au genou n'est pas sérieuse. C'est par contre la deuxième fois qu'il se blesse au genou cette année. Peu après la Karjala Cup, l'arrière de 20 ans a raté quelques matchs avec Frolunda en raison de la même blessure. Est-ce que cette première blessure lui nuisait encore avant de retourner à l'infirmerie récemment ?

Perte de mobilité

La chose qui m'impressionnait le plus en Karjala Cup dans le jeu de Norlinder, c'était sa mobilité. Le Suédois n'est pas le plus explosif, ni le plus rapide, mais sa mobilité et son long bâton lui permettait d'être de toutes les batailles pour la rondelle. Récemment, j'ai trouvé qu'il en a reperdu à ce niveau. Dans un style de jeu plus rapide en SHL, Norlinder ne se démarque pas autant qu'en Allsvenskan, la ligue de division 2 qui a fourni pas mal tous les highlights du défenseur. C'est d'ailleurs avec ces highlights qu'on semble l'avoir monté rapidement dans la hiérarchie des défenseurs. Or, Norlinder demeure un espoir intéressant chez le Canadien, mais il n'est peut-être pas la perle rare tant attendue.

En SHL, il ne contrôle pas et ne domine pas le jeu comme il le faisait en Allsvenskan. Ne vous demandez pas pourquoi on voit moins de highlights de lui...Il n'en crée tout simplement pas. La saison 2020-2021 se devait d'être une année de transition pour Norlinder et bien qu'il travaille sur de nombreux aspects de son jeu, la différence entre l'impact du défenseur à chaque présence cette année versus l'an dernier est très grande.

Certes, Norlinder est encore et restera toujours un défenseur qui s'implique dans la zone offensive et il le fait encore très bien. Cela dit, son temps de réaction est pas mal plus court que l'an dernier et l'arrière peine à prendre de bonnes décisions dans bien des situations. Ce sont là des observations que vous trouverez dans la vidéo ci-bas; des séquences que j'ai observées dans les matchs du 12 et du 15 décembre 2020.

Mattias Norlinder se développe comme n'importe quel espoir présentement. Il est normal pour lui de devoir s'ajuster en montant de calibre. De ce que j'observe actuellement, il n'est pas en avance, ni en retard dans son développement. Par contre, il doit rapidement travailler les points suivants: positionnement défensif et anticipation de la relance adverse. Dans un système plus rapide, on voit que l'explosion à reculons de Norlinder n'est pas incroyable et comme il anticipe moins bien la relance offensive (parce qu'il avance trop creux dans la zone adverse), il gagnerait à travailler ce point s'il ne veut pas se faire constamment déborder en zone neutre par les professionnels nord-américains. Également, en zone défensive, il est souvent hypnotisé par la rondelle au point de délaisser son positionnement. On le voit d'ailleurs bien dans la vidéo ci-bas.

Réapprendre la base

Pour moi, un bon jeune défenseur qui aspire à la NHL possède une bonne connaissance du jeu de base et est en mesure de l'appliquer dans une ligue supérieure. Mattias Norlinder n'est plus ''flashy'' comme en Allsvenskan au sein de Frolunda en SHL, mais il travaille sur son jeu de base. Et étonnamment, les lacunes ressortent peu à peu. Personnellement, je préfère un défenseur qui applique à la lettre la base et qui apprend à être plus étincelant qu'un défenseur étincelant qui doit réapprendre la base pour s'ajuster à un meilleur calibre. Question d'appréciation personnelle, tout simplement.

Norlinder était moins utilisé qu'au début de l'année par son entraîneur avant sa récente blessure et je le comprends puisqu'il ne méritait pas son temps de jeu. Dans le TSLH Podcast, on a souvent mentionné que Norlinder frapperait son mur dès son arrivée en AHL et finalement, il l'a déjà frappé en SHL selon ce que j'observe. Et savez-vous quoi ? Bien que je me montre sévère envers l'espoir du CH, je trouve sincèrement que c'est une bonne chose de le voir frapper son mur en Europe. Il lui reste encore 2 ans pour parfaire son jeu afin d'arriver prêt pour attaquer le marché nord-américain. Les attentes étaient-elles trop hautes à son égard ? À mes yeux, oui, et ces attentes étaient nourries par des séquences ''flashy'' issues de la Allsvenskan.

En guise de conclusion, vous constaterez que je n'ai nullement parlé de sa production offensive. C'est un détail qui m'importe peu considérant qu'il est en transition entre la Allsvenskan et la SHL. Il fallait s'attendre à ce qu'il produise moins offensivement. Son changement de calibre met toutefois en lumière quelques points à travailler et nous permet aussi de nous rappeler qu'il ne sera pas de l'alignement du CH en 2022. Il a des choses à travailler avant de venir parfaire ses apprentissages en Amérique du Nord. Un développement normal, quoi !

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 20: Bilan du Championnat mondial junior, rumeurs et actualité NHL)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

17 contrats à échéances au 2021-08-01.
10 joueurs autonomes au 2021-08-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux