Fermer

Publié par Lartchy  -  23.Décembre.2020 - 11:49
Abonnez-vous:

403  
 

10 jours, 10 potentiels MVP du WJC | Jour 9 : des gardiens susceptibles de mettre la main sur le titre?

CM.jpg
Photo par Instat Hockey
Les jours commencent à manquer, donc je me permets de tricher un peu. C'est mon concept, je pense que j'ai le droit. Chaque année, les gardiens sont un peu une carte cachée pour les équipes du tournoi. On ne sait jamais quel cerbère peut se lever et offrir des performances époustouflantes. Pour ce qui est du WJC 2021, on s'attend à voir des Spencer Knight et Iaroslav Askarov incroyables, mais qui dit que ce ne sera pas Devon Levi ou un gardien suisse qui livrera tout un tournoi? Regardons ensemble quelques noms.

Iaroslav Askarov, Russie.
Il est le meilleur gardien du tournoi, aucun doute là-dessus. Spencer Knight est à mes yeux une bonne coche en-dessous, même s'il est très bon. Les Russes devront pouvoir compter sur un Askarov en pleine forme s'ils veulent espérer vaincre Canada et États-Unis pour mettre la main sur l'or. Et je suis persuadé que le 11e choix au total du dernier repêchage de la LNH livrera la marchandise. Si un premier gardien russe met la main sur le titre de MVP depuis Denis Godla en 2015, je crois que ce sera lui.

Spencer Knight, États-Unis.
Si Askarov pourra de nouveau participer au Mondial Junior l'an prochain, Spencer Knight n'aura pas cette chance. Le cerbère est sensationnel aux États-Unis depuis quelques années et montre des statistiques folles avec Boston College. Il avait bien fait au tournoi à 18 ans et devra faire encore mieux cette année. Si pour une raison inconnue ça ne fonctionne pas (je serais très surpris), Dustin Wolf ne sera pas bien loin.

Jesper Wallstedt, Suède.
Pour moi, Wallstedt doit être le partant des Suédois. Je le vois personnellement aussi bon que le Spencer Knight de 18 ans, sinon meilleur. Wallstedt sera en toute logique un choix de premier tour au prochain repêchage de la LNH et on verra au tournoi s'il peut supposer la pression. Je l'ai observé en SHL et il montre déjà quelque chose d'un gardien très mature prêt à défendre son pays au Mondial Junior. J'aime bien Hugo Alnefelt donc je ne serais pas trop déconcerté qu'il prenne le poste de partant et je sais qu'il ferait bien.

Devon Levi, Canada.
Le Québécois a lancé un fort message lors du dernier match préparatoire du camp de l'équipe canadienne, blanchissant l'équipe puissante de Kirby Dach en réalisant près de 40 arrêts. Sans trop connaître les autres gardiens d'ÉCJ, je voyais Levi comme #1 depuis le début et je suis convaincu que, non seulement il peut faire le travail, mais qu'il peut impressionner bien du monde sur la planète hockey.

Joel Blomqvist, Finlande.
Je ne sais pas trop pourquoi il n'a pas joué hier face aux États-Unis (si quelqu'un peut m'éclairer, ce serait aimable). Mais une chose est certaine : le choix de 2e tour des Penguins au dernier repêchage devra "goaler s'a tête" pour que les Finlandais grimpent sur le podium. Avec ce que j'ai vu hier de la Finlande, je ne m'attends pas à grand chose de sa part. Mais si Blomqvist fait un solide boulot et que l'équipe est opportuniste comme elle l'a dans une certaine mesure été hier, tous les espoirs sont permis.

Thibault Fatton, Suisse.
Pour être 100% honnête, je n'ai aucune idée de son statut avec l'équipe suisse. Je ne sais pas du tout s'il est le #1. Mais hier, j'ai vu en lui un beau potentiel de "Belle histoire du Mondial Junior 2021". Il a été parfait hier dans sa moitié de match face à l'Autriche, stoppant 13 lancers. J'espère le revoir en action. Je rêve secrètement la nuit d'un Denis Godla 2.0 un jour au CMJ... mais on s'entend que les chances sont très faibles.

Jan Bednar (République tchèque) et Samuel Hlavaj (Slovaquie)
Deux gardiens appartenant à des équipes de la LHJMQ que j'aimerais bien voir surprendre. Je ne connais pas beaucoup Bednar mais j'entends énormément de bien sur lui. Pour ce qui est de Hlavaj, il a eu un tournoi difficile l'an dernier et malgré une saison exceptionnelle à Sherbrooke avec le Phoenix, il n'a pas été repêché dans la LNH. Il voudra prouver aux organisations du circuit Bettman qu'elles ont eu tord.

Si un gardien doit vraiment gagner le MVP du tournoi, ce sera Askarov. C'est mon call. Mais tout dépend aussi beaucoup des équipes qui se rendront jusqu'au bout, évidemment.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 21: Début de saison du CH, surprises et déceptions en NHL jusqu'ici)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux