Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  27.Février.2020 - 20:04
969  
 

Propos de Chris Pronger | Une mentalité encore d'actualité ?

NHL.jpg
Photo par David ©
Un joueur dure

Chris Pronger
était l'un des joueurs les plus craints lorsqu'il évoluait dans la LNH. Des coups de bâton et des mises en échec, le défenseur en a donné à la tonne. Malgré tout le temps que ce Canadien d'origine a passé au cachot, c'est-à-dire 1590 minutes en 1167 matchs, le gaucher a produit 698 points, dont 157 buts. Il va sans dire que Pronger était fort utile à son équipe. Le karma ou l'âge auront finalement eu raison de lui en fin de carrière, car elle s'est arrêtée précocement en raison de blessures.

La LNH a évolué

La LNH dans laquelle cet ancien 2e choix au total en 1993 s'est développé a grandement changé. Le jeu est plus rapide, le talent prime de plus en plus et les bagarres sont en train de disparaître. Les coups vicieux et à la tête ne sont pas disparus complètement, mais la ligue est plus conscientisée sur leurs impacts négatifs sur la santé (dit-il candidement en replaçant ses lunettes roses). Ce que les gens veulent voir, ce sont des jeux spectaculaires, des feintes, des buts, des arrêts, des montées à l'emporte-pièce, des mises en échec percutantes, mais légales. On ne veut pas voir des coups à la tête, des joueurs vedettes blessés, des coups vicieux et des jeux déloyaux. Devinez qui était un maître dans la distribution de ce genre de coups.



Une mentalité dépassée

Je ne veux pas discréditer le joueur qu'il était ni l'importance qu'il avait dans son équipe, mais ce gagnant de deux médailles d'or aux olympiques n'est peut-être pas le plus moderne. Je dis ça, mais il faut considérer qu'il est le VP sénior des opérations hockey des Panthers de la Floride en plus d'être un conseiller au DG de l'équipe. Donc, peut-être que c'est moi qui suis trop prude, mais les propos qu'il a eu envers un jeu spectaculaire de William Nylander m'ont quelque peu consterné.

En parlant de ce but :



Chris Pronger
a lancé que s'il avait été sur la glace, il aurait attendu sa chance pour donner un bon coup de bâton à deux mains entre le gant et les protections d'avant-bras. Ce faisant, le cinglage aurait touché les os, ainsi que « la viande » de Nylander afin qu'il apprenne sa leçon. Suis-je le seul à croire qu'il n'y a aucune leçon a apprendre ? Je ne crois pas, car, sur Twitter, les commentaires négatifs sur les propos du défenseur fusent de toute part. Je suis réellement content de voir cela, car ce type de but est ce qu'on veut voir sur la glace. Personne ne veut voir un homme des cavernes de 6 pieds 6 pouces blesser un joueur vedette pour la seule raison qu'il a compté un but spectaculaire. Le pire c'est que les autres intervenants semblaient d'accord et ont ri à ses propos. Probablement par politesse ou par peur, mais le point demeure qu'on est encore loin de l'éradication complète d'une mentalité dépassée de vengeance et de non-respect de l'adversaire.



Qu'avez-vous pensé des propos de Pronger ? Êtes-vous d'accord avec ceux qui le critiquent ?

À lire également


Victor Mete blessé pour le restant de la saison
Petry, plus de peur que de mal
Muzzin blessé à long terme
Retraite pour Thomas Vanek
Le Lightning à la rescousse des Hurricanes

Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 14: Reconstruction des Hawks, signature de Gallagher, chronique ''scouting''...)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:

0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux