Fermer

Publié par mat.para  -  22.Octobre.2019 - 10:58
3360  
 

Comment se débrouillent ces nouveaux gardiens numéro un jusqu'ici?

NHL.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Cette année, on a droit à de nombreux gardiens qui émergent en tant que gardien partant. Pour la majorité, ce rôle leur fut attribué un peu par la bande des suites du départ de l'ancien #1 cet été. Par contre, certains ont mérité leur poste depuis l'an passé déjà et leur organisation n'ont fait qu'ajouter un auxiliaire d'expérience derrière eux. Ce qu'on observe depuis plusieurs années, c'est la tendance vers le ''split job'', soit un partage des tâches entre les deux gardiens. Le plus méritant se voit octroyer la chance, si leur équipe s'y rend, d'entamer le premier match des séries. Certains gardiens numéro un, qui voient leur poste assuré depuis des années, subissent ce changement de vision à travers la ligue. On n'a qu'à penser à Tuuka Rask à Boston. Avec l'embauche d'un excellent auxiliaire en Jaroslav Halak, on peut reposer Rask et arriver en séries avec deux gardiens fiables qui sont frais et dispo.

Dans ce billet, nous observerons le rendement des nouveaux gardiens partants à travers le circuit Bettman. Ont-ils déjà convaincu leur organisation ?
MatchsV-D-OtLMoy.buts allouésMoy.efficacitéJeu blanc
1. Philipp Grubauer75-1-12,180,9340
2. David Rittich84-3-12,850,9121
3. Joonas Korpisalo74-2-12,700,9050
4. Darcy Kuemper53-2-01,620,9490


Quelques auxiliaires à surveiller

Du côté de l'Arizona, Darcy Kuemper continue de solidifier son poste à titre de partant, lui qui a capitalisé sur la blessure d'Antti Raanta l'an passé. Ce dernier devait visiblement endosser le rôle de partant lors de son acquisition, mais Kuemper a pris la relève et cela se poursuit. Les Flames (Mike Smith), les Blue Jackets (Sergei Bobrovsky) et l'Avalanche (Semyon Varlamov) ont tous perdu les services de leur ancien gardien partant cet été et cela permet à ces gardiens cités ci-haut de prendre la relève. Jusqu'ici, cela se passe bien, mais on devra patienter pour un plus gros échantillon afin de bien analyser s'ils ont l'étoffe d'un numéro un.

À travers la ligue, on constate que quelques auxiliaires poussent présentement pour un meilleur poste. Voici quelques duos présentement dont le statut partant-auxiliaire est à prendre à travers la ligue:









À LIRE ÉGALEMENT

10 joueurs qui n'ont pas de points encore
Les Kings ont réalisé tout un vol en deuxième ronde cet été
Blessure grave pour Rantanen?
Francouz, un nom à se rappeler à Denver
Les trois meilleurs Québécois jusqu'ici

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux