Fermer

Publié par mat.para  -  3.Juillet.2019 - 16:20
4066  
 

La signature de Semyon Varlamov va au-delà de son apport sur glace

NYI.jpg
À mon avis, il s'agit là d'une des pires signatures du 1er juillet. Semyon Varlamov pour un salaire de 5M$, c'est payer un gardien comme un numéro 1, mais qu'il te donne un apport de numéro 2 selon moi. Lorsqu'on apprend toutefois les motivations de l'organisation d'effectuer une telle signature, on comprend un peu mieux. D'abord, le système défensif implanté par Barry Trotz a fait ses preuves l'an dernier. On n'a tout simplement qu'à observer le rendement de Thomas Greiss et de Robin Lehner pour comprendre que le système favorise grandement les gardiens de but maintenant à Long Island. Rick DiPietro en aurait bien bénéficié dans le temps !

Des besoins bien précis

Chez l'état-major des Islanders, on a voulu signer Varlamov dans un but bien précis. Sur la glace, il pouvait offrir un rendement bien semblable à celui de Robin Lehner, qui coûte finalement le même prix que Varlamov, mais sur un an. Pourquoi donc avoir opté pour le gardien russe ? La raison: Ilya Sorokin. Le jeune gardien n'a plus qu'une saison valide à son contrat en KHL et sera vraisemblablement de l'organisation dès la saison 2020-2021. En signant Varlamov pour quatre ans, on a la ferme mentalité que le gardien servira de mentor à son compatriote dès son arrivée au sein du club.

Sorokin est sans contredit le gardien d'avenir des Islanders. Toutefois, ce statut dépendra assurément de son adaptation au hockey nord-américain et qui de mieux qu'un gardien à la nationalité russe, expérimenté en LNH et qui sera assurément en fin de carrière d'ici là, pour montrer les rudiments du métier à Sorokin ? L'organisation croit tellement fort en cette vision qu'elle a même tenté d'obtenir Varlamov via transaction l'an passé lorsque Grubauer a signé avec l'Avalanche. Finalement, le tout ne se sera pas concrétisé, au grand dam des entraîneurs de l'organisation chez les gardiens, qui semblent très chaud à l'idée de voir Varlamov endosser le maillot de l'équipe.

D'ici l'arrivée de Sorokin, espérons que Varlamov saura retrouver ses repères, car jadis il fut tout de même un bon gardien partant.

Semyon Varlamov - (G) - NYI - [ 30 ans ]

Saison EQ PJ V D DP Mba JB PctEff Salaire moyen
2018-2019 COL 49 20 19 9 2.89 2 0.909 5,9$ M
2017-2018 COL 51 24 16 6 2.69 2 0.92 5,9$ M
2016-2017 COL 24 6 17 0 3.32 1 0.898 5,9$ M

Statistiques générées le 2019-09-20 08:23:42






0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

ISLANDERS DE NEW YORK - 2019-2020

8 contrats à échéances au 2020-06-21.
4 joueurs autonomes au 2020-06-21.
4 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Lou Lamoriello



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [G] - Thomas Greiss 3,33$ M 2017-2020 JA
 [LW] - Matthew Martin 2,5$ M 2016-2020 JA
 [D] - Ryan Pulock 2$ M 2018-2020 JAR
 [C] - Derick Brassard 1,2$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joshua Ho-Sang 0,87$ M 2019-2020 JAR
 [C] - Mathew Barzal 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Tom Kuhnhackl 0,85$ M 2019-2020 JA
 [D] - Devon Toews 0,7$ M 2018-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux